Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Mick Karn, de son vrai nom Andonis Michaelides, fut un compositeur et multi- instrumentaliste anglais dont la particularité est d’avoir crée un son de guitare basse unique en son genre et reconnaissable entre tous.

Il démarre sa carrière musicale au milieu des années 70 en intégrant un groupe en formation du nom de « Japan », groupe dont tous les membres se sont connus alors qu’ils fréquentaient la Catford Boys’ School au sud est de Londres.

Japan laissera une empreinte non négligeable dans la décennie musicale des années 80 tant par la qualité de ces albums comme « Gentlemen take polaroids » et « Tin drum ». Que par le côté exubérant et atypique de certains de ses membres.

Karn décide de voler de ses propres ailes à partir de 1982, date à laquelle sort son premier album « Titles ».

En 1983 il collabore avec Midge Ure (du groupe Ultravox)  sur le titre « After a fashion » qui connaitra un beau parcours dans les charts Outre-Manche.

Puis en 1984, c’est avec Peter Murphy (du groupe Bauhaus) qu’il crée le groupe éphémère « Dali’s Car ». Groupe qui produira un album étonnant, original et déroutant « The waking hour », aux sonorités dépressivo-envoutantes.

Il collaborera sur différents projets et différents albums d’autres artistes les années suivantes.

Malheureusement l’aventure s’arretera définitivement pour lui le 4 Janvier 2011 lorsqu’il décedera des suites d’un cancer.

Un album posthume « InGladAloneness », le deuxième de Dali’s Car,  sortira peu de temps après.

 A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Tribal dawn 1982
  • Sensitive 1982
  • After a fashion 1983
  • The sound of wave 1990
Le son des vagues...

1982...une inspiration hors norme, un touché de basse unique au monde, un style et un look complètement atypiques, tout pour rentrer dans la légende. Une légende qui s'écrira en 2 temps. D'abord avec Japan puis maintenant en solo...

1982...même s'il ne chante pas, se contentant d'être l'un des musiciens parmi les plus doués de sa génération, cela ne l'empêche pas de produire des titres chantés comme celui-ci. Et dans tous les cas, ça marche !

1983...quand 2 des plus grosses pointures du moment se rencontrent, on voit tout de suite le résultat. Un morceau unique, à l'inspiration hors norme et dont la réalisation frôle la perfection !

1990...un gros trou d'air qui va durer 7 ans avant ce retour fracassant, le temps d'un titre sublissime, un titre une nouvelle fois à l'inspiration surréaliste. MA-GI-QUE-MENT EN-VOU-TANT !

1er Top Bonus : 1984, la parenthèse Dali's Car. Une association hallucinante avec Peter Murphy qui va produire un album qui ne l'est pas moins. L'artiste aura participé à la plupart des projets musicaux parmi les plus novateur de la décennie

2ème Top Bonus : 1982, un beuf de ouf sur l'un des plus beaux titres de Midge Ure. Quand le meilleur s'associe au meilleur, le résultat est forcément parmi...les meilleurs !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article