Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

PIL, où plus précisément Public Image Ltd, est un groupe anglais formé en 1978 et composé de John Lydon (ex Sex Pistols plus connu sous le nom de Johnny Rotten), Keith Levene, Jah Wobble et Jim Walker.

Le nom du groupe serait une référence au livre de Muriel Spark The Public Image et le terme Ltd quant à lui n’aurait été rajouté que quelques mois plus tard.

Le groupe va connaître son premier succès l’année de leur formation avec leur premier single « Public image », titre qui va marcher aussi bien Outre-Manche qu’Outre-Atlantique. Single dont les paroles sont une charge directe contre Malcolm McLaren, ancien manager des Sex Pistols, et considéré par Lydon comme un arnaqueur de première suite à plusieurs embrouilles au sein du dit groupe.

L’album « First issue » qui sort dans la foulée est lui aussi un succès. Suivi un an plus tard en 1979 du single « Death disco » puis de l’album « Metal Box », les deux au succès certain également.

L’année 1981 voit la sortie de l’album « The Flowers of romance », album qui restera comme le mieux classé du groupe et pourtant sujet à la controverse par un style musical qui déstabilise les fans. Autre paradoxe, l’album ne produira qu’un seul hit avec le single éponyme.

Les excès du groupe, particulièrement de la part de certains membres lors de concert aux Etats-Unis, commencent à miner la réputation du groupe. Sans compter les problèmes liés à la consommation excessive de drogue.

Seule note positive, l’énormissime single « This is not a love song» qui sort en 1983 et qui restera dans l’histoire comme leur single le mieux classé. Et ce malgré les cris d’horreur des fans de la première heure qui trouve ce morceau purement commercial.

Nouveau trou d’air  un an plus tard en 1984 quand sort l’album « This is what you want…this is what you get ». Celui-ci ne trouve qu’un echo très relatif auprès du public malgré la présence de « This is not a love song ».

Retour en force en 1986 avec l’album « Album » (!), album qui permet au groupe de renouer avec le succès notamment grâce au titre « Rise » qui effectue un très beau parcours dans les Charts.

Succès qui sera cette fois bel et bien le dernier succès d’envergure du groupe.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Public image 1978
  • Death disco 1979
  • Flowers of romance 1981
  • This is not a love song 1983
  • Bad life 1984
  • Rise 1986
  • Home 1986
  • Seattle 1987
  • Disappointed 1989
  • Warrior 1989
  • Don’t ask me 1990
  • Cruel 1992
Une Image Publique des plus étonnantes...

1978...difficile de laisser tomber comme cela son costume mythique des Sex Pistols. Le son en est très proche, tout comme le style. Mais ça va changer...

1979...le groupe se cherche, expérimente et part sur des voies multiples. Faudrait quand même pas que ça dure des années...

1981...le changement de décennie va leur être plutôt salutaire même si pour l'instant, on s'y perd encore un peu...

1983...puis arrive CE titre. Et là, tout bascule. Le groupe atteint enfin la dimension planétaire recherchée et signe ici l'un des plus gros titres de la décennie. De surcroît Dance, le comble pour ce type de groupe ! ENOR-MI-SSIME !

1984...la métamorphose est évidente, le style, tout comme le son, sont nettement plus structurés. Plus commercialement acceptables. A un moment donné, il faut savoir rentrer dans le rang...

1986...quand Lydon se lance dans les textes engagés, voici le résultat. Il signe ici un hommage appuyé à Mandela, hommage qui va offrir au groupe son 2ème plus gros succès

1986...une 2ème partie de décennie nettement plus en accord avec les standards sonores du moment. Même si Lydon reste un OVNI pour l'époque, le reste se normalise...

1987...le groupe continue son petit bonhomme de chemin, loin du sommet des Charts mais sans pour autant en sortir. Belle prouesse quand même !

1989...il aura fallu attendre l'année 89 pour les voir enfin percer Outre-Atlantique. Il suffisait simplement que le groupe rentre dans le rang...

1989...une GROSSE année avec 2 top hits coup sur coup. Une consécration qui aura mis du temps à arriver mais mieux vaut tard que jamais !

1990...12 ans après leurs débuts remarqués, ils signent ici leur dernier hit notoire. Un Lydon qui peut quand même se vanter d'avoir connu 2 carrières distinctes et qui auront marqué leur époque, l'une comme l'autre, fait rarissime !

1992...un retour au rock pur et dur. Du coup, le groupe fait machine arrière toute côté succès. Dommage, dommage mais l'originalité ne paie pas à tous les coups...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article