Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

White Lion est un groupe Americano-Danois formé à New-York en 1983 par Mike Tramp et Vito Bratta. Lequels seront rejoints rapidement par Nicki Capozzi et Felix Robinson.

Ils enregistrent un premier album « Fight to survive » en 1984 sous le label Elektra Records. Trouvant la qualité de l’opus médiocre, le label en question les débarquera purement et simplement.

L’album est réenregistré en 1985 sous un nouveau label et sort bel et bien cette fois-ci. Album au joli succès d’estime et qui va produire essentiellement le single « Broken heart ».

On retrouve le groupe deux ans plus tard en 1987 sous un nouveau label et avec un nouvel album du nom de « Pride ». Cette fois-ci, le succès est au rendez-vous et quel succès ! L’album fait un véritable carton, notamment Outre-Atlantique. Il va s’en vendre plus de 2 millions d’exemplaires rien qu’aux Etats-Unis.

Album dont va être extrait la même année l’un des plus gros hit de toute leur discographie à savoir l’énormissime « Wait » (qui mettra quand même 7 mois avant de faire son apparition dans les Charts…).

Suivi un an plus tard en 1988 de 2 autres singles : « Tell me » au succès nettement plus modeste et aussi mais surtout le hit intergalactique « When the children cry ». Single qui restera comme leur plus gros succès et qui va faire rentrer définitivement le groupe dans la légende musicale des années 80. Les 2 toujours extraits de l’album Pride.

Nouveau succès en 1989 avec l’album « Big game » qui paradoxalement va faire un véritable carton au niveau planétaire mais connaître des résultats de ventes en baisse aux Etats-Unis. Album qui va produire principalement le hit « Little fighter ».

Il faut attendre l’année 1991 pour voir sortir l’album « Mane attraction ». Album qui sera leur dernier succès d’envergure mais qui ne produira aucun hit majeur. Une désaffection du public due en partie à la déferlante Grunge.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Broken heart 1985
  • Wait 1987
  • Tell me 1988
  • When the children cry 1988
  • Little fighter 1989
  • Radar love 1989
  • Cry for freedom 1990
  • Love don’t come easy 1991
  • You're all I need 1991
  • Lights and thunder 1991
  • Till death do us part 1991
La fierté du Lion Blanc...

1985...un premier titre, non classé, mais qui va tout de suite donner la tendance : ça va cogner fort !

1987...trou d'air en 1986 et retour fracassant en cette année 87, avec un titre qui va leur offrir leur 1er hit planétaire. Ca valait le coup d'attendre !

1988...une GROSSE année 88 qui commence de la meilleure des façons avec un nouveau hit au compteur. Certes de moindre ampleur, mais la dynamique est lancée !

1988...leur Chef d'Oeuvre ! Le titre de la consécration et de l'entrée définitive dans la légende musicale des années 80. Et aussi étonnant que cela puisse paraître et comme très souvent pour les groupes de Hard, ils sont parmi les meilleurs dans le registre Intimiste. MA-GI-QUE !

1989...retour aux fondamentaux avec un titre qui tabasse fort, fort, fort. Qu'on aime ou pas le style, les mélodies sont toujours inspirées et c'est ça qui fait toute la différence !

1989...l'année 88 fut l'année de la consécration suprême, l'année 89 s'en rapprochera peu ou prou. Le groupe déroule tranquillement et enchaîne hits sur hits !

1990...la décennie les a révélé et les a vu exploser, malheureusement la décennie 90 va les voir décliner. Et pourtant, ils en ont encore sous la pédale...

1991...une année 91 particulièrement prolifique avec pléthore de titres mais la désaffection du public est de plus en plus évidente...

1991...un titre non classé mais à la qualité remarquable, allez comprendre. Le groupe signe ici un nouveau titre Intimiste de toute beauté. Comme quoi, rien n'est jamais fini !

1991...d'un extrême à un autre. Autant le morceau précédent fit dans la dentelle, autant celui-là fait dans le marteau-piqueur...

1991...on finit en beauté avec cette nouvelle incursion dans le registre 'A émotions' qui montre une nouvelle fois tout le talent du groupe dans ce domaine...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article