Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Ph. D. est un groupe anglais formé en 1981 et composé de Jim Diamond, Tony Hymas et Simon Philipps. Le nom du groupe serait tout simplement les initiales des noms des trois membres (Philips, Hymas et Diamond).

Un premier album éponyme sort la même année et produit un premier single « Little Suzi’s on the up ». Single qui passe relativement inaperçu.

C’est un an plus tard en 1982 qu’ils vont connaître leur heure de gloire avec l’énormissime single « I won’t let you down ». Le single fait un véritable carton planétaire et propulse le groupe tout en haut des Charts du monde entier.

Un autre single « There’s no answer to it » suit dans la foulée mais ne peut absolument pas rivaliser avec le rouleau compresseur précédent.

L’année 1983 voit la sortie de l’album « Is it safe ? », album qui va produire deux nouveaux singles que sont « I didn’t know » et « Fifht of May ». Mais le soufflet est retombé aussi vite qu’il était monté  et l’album, ainsi que les deux singles ne connaîtront qu’un très relatif succès.

Le groupe ne s’en remettra pas et finira par se séparer peu de temps après.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Little Suzi’s on the up 1981
  • I won’t let you down 1982
  • There’s no answer to it 1982
  • I didn’t know 1983
  • Fifth of May 1983
Philips, Hymas et Diamond...

1981...de l'anglais bien barré version début 80. Comme ils savaient si bien le faire à cette époque là. Barrés mais talentueux, comme toujours !

1982...puis arrive CE titre. Il aura suffit de ce titre pour les faire rentrer One Shot dans la légende musicale des années 80. Incontestablement l'un des titres les plus emblématiques de ce début de décennie. E-NOR-MISSIME !

1982...une suite qui n'a strictement rien à voir avec le titre précédent. Le classement dans les Charts n'a donc rien à voir non plus...

1983...un morceau déjà un peu plus inspiré. Mais cela ne suffira pas à inverser la tendance, la fin est proche...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article