Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Trisomie 21 est un groupe français crée par les frères Lomprez dans les années 80 à Denain, près de Valenciennes.

Très peu d’infos les concernant si ce n’est qu’ils resteront comme un des très rares groupes français à forte dominance Cold Wave.

Ils produiront plusieurs titres d’envergure et rien qu’à ce titre, l’on se devait de leur consacrer ces quelques lignes.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Wait and dance 1985
  • Joh’ Burg 1986
  • Shift away 1987
  • Betrayed 1988
  • Works in progress 1989
  • Take the shock away 1989
  • Final work 1990
  • The last song 1994
  • La fête triste 1995
Made in Denain...

1985...les débuts incroyables d'un petit groupe sorti de nulle part et qui se permet même de rivaliser avec les plus grosses pointures du moment dans la catégorie Cold Wave. 100 % Made in France. E-NOR-MI-SSIME !

1986...certes, l'inspiration est sombre et semble venir des profondeurs d'on ne sait où mais le talent est là, c'est certain. Un savoir faire et un touché uniques en France à ce moment là !

1987...une excellente sonorité qui pourtant les marginalise compte tenu de leur parti pris pour la Cold Wave. Franchement dommage car le groupe aurait vraiment mérité une reconnaissance bien supérieure à ce qu'elle fut !

1988...année après année, morceau après morceau, le groupe démontre un talent incroyable. Le tout porté par une inspiration vraiment très étonnante qui produit des titres d'une qualité rare

1989...ce qui restera incontestablement comme l'un de leurs titres parmi les plus emblématiques. Tout est là, l'inspiration, le son, la manière. Au summum de leur art. MA-GIS-TRAL !

1994...en 10 ans, ils auront produit un nombre incroyable de titres à la qualité plus que certaine sans pour autant réussir à se hisser au sommet de la réussite. Il était plus que temps de les remettre à leur vrai place en leur rendant hommage grâce à cet article !

1995...un dernier morceau instrumental absolument somptueux et qui montre une nouvelle fois une inspiration totalement hors norme. MA-GI-QUE !

Commenter cet article