Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Dee D. Jakson , de son vrai nom Deirdre Cozier, est une chanteuse anglaise qui commence sa carrière artistique au début des années 70 non pas en tant que chanteuse, mais en tant que productrice de cinéma à Munich, en Allemagne.

C’est seulement à partir de 1977 qu’elle se tourne vers la chanson et qu’elle sort son premier single « Man of a man ». Un premier single qui passera totalement inaperçu.

Elle récidive un an plus tard en 1978 avec le single « Automatic lover » et là, le résultat va être radicalement différent. Le single fait un véritable carton planétaire et fait littéralement exploser la notoriété de la chanteuse.

Un single phare extrait de son premier album « Cosmic curves » qui sort lui aussi en 1978. Album dont sera extrait un deuxième méga hit à savoir « Meteor man ».

L’année 1979 voit la sortie des singles « Which way is up » et « Fireball ». Certes, le niveau de succès n’est pas comparable avec les 2 singles précédents mais « Fireball » connaitra un parcours très honorable dans bon nombre de Charts.

Nouvel album « Thunder & lightning » en 1980, album qui produira principalement le top hit « S.O.S. (Love to the rescue) ». Un top hit qui sera déjà le dernier car tout ce qui sortira par la suite ne connaîtra qu’un succès somme toute limité.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Man of a man 1977
  • Automatic lover 1978
  • Meteor man 1978
  • Which way is up 1979
  • S.O.S. (Love to the rescue) 1980
  • Thunder and lightning 1980
  • Talk me down 1981
  • Shotgun 1982
  • Moonlight starlight 1984
  • My sweet carillon 1984
  • Heat of the night 1985
  • People 1996
De bien belles courbes cosmiques...

1977...des débuts 100 % Disco assez prometteurs mais qui manquent quelque peu de reliefs. Il va falloir encore travailler, c'est clair...

1978...et le travail porte vite ses fruits puisqu'elle obtient le plus gros succès de toute sa discographie avec CE titre. Une réussite pour le moins fulgurante ! E-NOR-MI-SSIME !

1978...dans la même veine. Une GROSSE année 78 avec pas moins de 2 titres de gros calibre qui amènent consécration et célébrité. Que demander de plus !

1979...un style très british typique de cette fin de décennie 70. Malheureusement, dans ce style, il y a du a du bon et du moins bon. Ce titre-là ferait plutôt partie de la 2ème catégorie...

1980...la chanteuse a beau s'accrocher en cette nouvelle décennie, malheureusement le succès va la fuir inexorablement et elle ne recollera jamais plus au peloton de tête

1980...c'est sympathique, certes mais compte tenu de la concurrence qu'il y a en face, le niveau actuel de la chanteuse n'est vraiment pas suffisant pour pouvoir rivaliser...

1981...un style qui ne peut marcher qu'Outre-Manche, c'est clair. Trop typé et quasiment impossible à exporter. Dommage, ça avait bien démarré tout ça !

1982...il y a du mieux avec ce titre, le son est déjà plus tendance et colle plus aux standards du moment. Mais le retard pris est désormais trop important...

1984...une évolution sonore positive qui se confirme titre après titre. Comme quoi, rien n'est jamais perdu !

1984...même si elle n'atteint plus depuis longtemps le sommet des Charts, elle continue son petit bonhomme de chemin sans trop se poser de questions...

1985...une année 85 qui ne restera pas comme sa meilleure, c'est clair. Un manque d'inspiration qui tranche vraiment avec la concurrence qui, elle, n'en manque pas !

1996...puis plus rien pendant 10 ans. On la retrouve en mode EuroBeat et chose incroyable, ça fonctionne du feu de dieu. Passer du Disco à l'EuroBeat, il fallait la faire celle-là !

Commenter cet article