Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

The Mockers est un groupe néo-zélandais formé en 1979 à Wellington par Andrew Fagan.

Très peu d’infos les concernant si ce n’est qu’ils resteront comme un des très rares groupes néo-zélandais à forte dominance New Wave. Ils connaîtront leur heure de gloire avec les singles « Forever Tuesday morning » » qui sortira en 1984 et « A winter tale » qui sortira lui en 1986.

Il sortiront d’autres titres de bonne facture qu’il aurait été dommage d’ignorer. Rien qu’à ce titre, l’on se devait de leur consacrer un article.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Trendy lefties 1981
  • My Girl Thinks She's Cleopatra 1983
  • Swear it’s true 1983
  • Alvison park 1983
  • Forever Tuesday morning 1984
  • One black Friday 1985
  • Seven Years Not Wasted 1985
  • A winter’s tale 1985
  • Far From The Madding Crowd 1986
  • Shield yourself 1987
Surement l'un des plus beaux contes d'hiver...

1981...un son typique de ce début de décennie dans l'hémisphère sud. C'est joyeux, certes, mais on est loin du niveau suffisant pour espérer percer à l'international...

1983...on les retrouve deux ans plus tard et force est de constater que le niveau s'est quelque peu élevé. Résultat des courses : c'est l'heure des premiers titres classés...

1983...une GROSSE année 83 avec pléthore de titres à la clé. Même si le niveau a monté, le groupe ne peut toujours pas prétendre à jouer dans la cour des Grands. Mais l'on s'en rapproche de plus en plus...

1984...ce qui restera comme le plus gros succès de toute leur discographie. Et toujours dans un style très particulier qui fait leur force, et leur faiblesse...

1985...la sonorité a passé un nouveau palier, c'est évident. Le groupe suit une évolution linéaire qui lui permet de grandir doucement, mais surement...

1986...puis arrive CE titre. Un titre hallucinant, à l'inspiration géniale et qui pourtant ne sera même pas classé. Une injustice flagrante qui aurait mérité réparation. Mais rien n'y fera. Quoi qu'il en soit, le groupe signe ici son plus beau titre. SU-BLI-MI-SSIME !

1987...la fin d'une belle aventure pour un groupe au talent indéniable et qui pourtant n'aura pas pu atteindre le niveau de reconnaissance auquel il pouvait largement prétendre. Dommage !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article