Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

P Lion, de son vrai nom Pietro Pelandi, est un chanteur italien dont l’origine du nom de scène serait un mix entre les initiales de ses différents prénoms (Pietro Paolo) et de Lion, le lion faisant partie en vérité des armoiries de sa famille (son père est le Comte Alzano Lombardo).

Très peu d’infos concernant le chanteur si ce n’est qu’il sortira en tout et pour tout deux albums. « Springtime » en 1984 et « A step in the right way » en 1995.

Avec pour singles phares les titres « Happy children » et « Dream » en 1984, 2 enormissimes titres qui restent à ce jour 2 des plus gros hits Dance de la décennie et de cette fin de XXième siècle tout court.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Happy children 1984
  • Dream 1984
  • Reggae radio 1984
  • Believe me 1985
  • Under the moon 1986
  • You’ll never break my heart 1987
  • Burn in his hand 1991
Les joyeux enfants du Comte Alzano Lombardo...

1984...le titre d'une vie, celui qui fait rentrer One Shot dans la légende. Le chanteur signe ici tout simplement l'un des plus gros hits Dance de tous les temps, rien que ça. Un démarrage pour le moins fracassant. MO-NU-MEN-TAL !

1984...il récidive direct dans la foulée. Deux titres oufissimes en une seule année, c'est le méga jackpot ! La légende est désormais en marche...

1984...aussi paradoxal que cela puisse paraître, tout ce qui sortira par la suite n'aura plus grand chose à voir avec les 2 premiers titres. Impossible de rééditer l'exploit...

1985...pourtant, en termes d'Italo Disco, c'est plutôt du haut niveau. Mais le chanteur n'arrive pas à retrouver le niveau d'inspiration génial qui a fait des 2 premiers titres des titres d'exception...

1986...il s'accroche et persévère. Malheureusement, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Tout ce qui sort ne rencontre qu'un succès somme toute très moyen...

1987...et à force, il se perd. Notamment avec ce titre où l'on se demande vraiment dans quel registre l'artiste souhaite se diriger. Dance, Intimiste, un mélange des deux...

1991...et le changement de décennie n'y changera rien. On le retrouve 4 ans plus tard en mode Italo Dance mais la volonté d'adaptation ne suffira pas à sauver le soldat Pietro...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article