Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Lory Bianco, aussi connue sous le nom de Bonnie Bianco, est une chanteuse italo-américaine qui démarre sa carrière artistique dès l’âge de 10 ans en performant dans des comédies musicales, des foires, des maisons de retraite, des hôpitaux et autres concours de beauté. Le tout sous la houlette de sa mère.

C’est en 1975 que les choses s’accélèrent lorsqu’elle enregistre le titre « Give me a minute » en duo avec…sa sœur Holly. Suivi un an plus tard du single « Teenager in love », cette fois-ci en solo. Sans plus de réussite.

Il va lui falloir attendre le début de la décennie 80 pour que 2 producteurs italiens, les frères De Angelis, s’intéressent à elle suite à un télé-crochet et lui fassent signer son premier vrai contrat. C’est à ce moment là qu’elle prend le nom de Bonnie Bianco.

Ses premiers pas professionnels ont lieu de 1983 à 1985 au sein d’une des plus grosses émissions de variété italiennes du samedi soir nommée Al Paradise. Emission où elle y chante et elle y danse et qui lui permet de gagner en notoriété.

Elle tourne également en 1983 dans le film Cinderella 80, une adaptation moderne du film Cendrillon. Aux côtés d’un certain…Pierre Cosso, particulièrement connu en France pour son rôle dans La Boum 2.

En parallèle de sa carrière cinématographique, elle sort plusieurs albums tels que « Bonnie Bianco » en 1982, « Cenerentola’ 80 » en 1983, « Un’ americana a Roma » 1985, « Molly ‘O » toujours en 1985. Aucun ne rencontrera le succès escompté.

En 1987, le film Cinderella 80 devient une série nommée Cinderella 87, où elle joue toujours en compagnie de Pierre Cosso. La série devient un véritable phénomène notamment en Allemagne où le couple fait sensation.

Un duo magique qui chante sur le titre « Stay » également en 1987, titre qui va faire un véritable carton dans la sphère germanique (Allemagne, Autrice, Suisse…). Succès confirmé, cette fois-ci en solo, avec les titres « My first love » et « Miss you so » qui sortent la même année. Une année 87 particulièrement prolifique avec 3 nouveaux albums « Stay », « Rhapsody » et « Just me ».

Nouveau succès en 1989 avec le titre « A cry in the night » extrait de l’album « True love », album qui sort sous le nom de Lory ‘Bonnie’ Bianco… Succès d’envergure qui sera malheureusement son dernier.

L’album « Lonely is the night » qui sortira en 1990 sera un véritable flop, enterrant de façon quasi définitive la carrière de la chanteuse.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Stay 1987
  • My first love 1987
  • Miss you so 1987
  • The heart is a lonely hunter 1987
  • When the price is your love 1988
  • Straight from your heart 1989
  • A cry in the night 1989
  • Hold on 1989
  • Heartbraker 1990
  • Lonely is the night 1990
  • Talking eyes 1992
Une Cendrillon des plus modernes...

1987...après avoir retourné le cœur de Sophie Marceau, voici notre Pierre Cosso national à l'assaut de la jolie Bonnie. Bon, il va lui en falloir combien comme ça...

1987...un domaine Intimiste qu'elle semble affectionner à première vue. Après l'épisode Cosso, elle remet le couvert dans le même domaine et ma foi, c'est plutôt pas mal tout ça !

1987...elle se sent tellement bien dans ce domaine qu'elle n'en sort plus du coup. Et pour l'instant, ça lui réussit puisqu'elle en est déjà au 3ème hit. Espérons que ça dure...

1987...et soudainement le tempo accélère de façon stupéfiante. La voici arrivée dans le registre Dance et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça dépote !

1988...à mi chemin entre la Dance et l'Intimiste. Et pourquoi pas, surtout quand ça fonctionne plutôt bien comme ça. Ce qui est certain, c'est que pour l'instant, la petite tient la route !

1989...encore de l'Intimiste de haut niveau, un domaine dans lequel elle se sent particulièrement à l'aise, c'est clair. Mais trop d"Intimiste nuit à l'Intimiste, attention à l'overdose...

1989...de l'Ultimate Slow qui tient la route, et surement l'un de ses meilleurs, nul ne peut le contester. Mais elle se marginalise de plus en plus à vouloir rester inlassablement dans un unique domaine musical. Le public finit par se lasser forcément...

1989...enfin, du changement. Elle revient enfin vers la Dance et même si ce titre ne sera pas le méga hit de l'année, au moins elle nous propose une facette d'elle différente. Et ça fait du bien !

1990...un virage à 360° qui se confirme avec ce nouveau titre Dance. La jolie Lory tente de s'adapter aux nouvelles tendances musicales et ma foi, le résultat n'est pas si mal que ça

1990...chassez le naturel, il revient au galop. On repart une nouvelle fois dans l'Intimiste, mais à vitesse accéléré. C'est déjà mieux que rien...

1992...entre 2 eaux. Un joli titre pour finir l'aventure en beauté d'une artiste qui ne sera pas restée comme la plus fameuse de la décennie mais qui aura laissé dans l'histoire musicale des années 80 plusieurs titres de gros calibre

Commenter cet article

Angelilie 02/09/2017 02:13

un beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog (lien sur pseudo)
au plaisir