Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Lizzy Mercier Descloux, de son vrai nom Martine-Elisabeth Mercier fut une chanteuse française qui commença sa carrière artistique en fréquentant les Beaux-arts à Paris.

Après un passage aux Etats-Unis au milieu des années 70 où elle s’immerge dans les milieux punk et New-Wave, elle écrit dans le magazine spécialisé Rock News. Elle y rédige des articles qui vont permettre de faire connaître ses nouvelles mouvances musicales.

C’est en 1978 que les choses vont prendre de la hauteur lorsqu’elle enregistre son premier album « Rosa Yemen » en compagnie du guitariste Dj Banes. Suivi un an plus tard en 1979 de son premier album, cette fois-ci solo, « Press color ». Album qui passera malheureusement quasiment inaperçu.

Loin de se décourager, elle sort en 1981 l’album « Mambo Nassau », aux influences multicolores et multi-raciales. Album qui lui permet de passer chez CBS et d’enregistrer un joli succès d’estime.

Mais c’est son périple en Afrique durant l’année 1983, et surtout les influences qu’elle en rapporte, qui va lui permettre de connaître enfin le succès avec la sortie de l’album « Mais où sont passées les gazelles ». Album dont sera extrait le single du même nom, single qui va faire un véritable carton dans l’hexagone et qui va lui amener enfin la reconnaissance tant attendue.

Reconnaissance de courte durée car tout ce qui sortira par la suite ne lui permettra pas de connaître le même niveau de succès. Une belle aventure qui s’arrêtera malheureusement définitivement en 2004 lorsqu’elle décèdera des suites d’un cancer.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Fire 1979
  • Mission impossible 1979
  • Funky stuff 1981
  • Five troubles mambo 1981
  • Mister Soweto 1982
  • Maita 1983
  • Mais où sont passées les gazelles 1984
  • Fog horn blues 1986
  • Calypso moguls 1986
  • Salomé 1988
Cherche gazelles désespérément...

1979...les débuts surréalistes. Si, si, c'est bien la même qu'on va retrouver quelques années plus tard en train de chercher des gazelles...

1979...juste pour l'anecdote, une reprise du générique culte composé par Lalo Schifrin. Etonnante apparition sur ce single...

1981...un début de décennie 80 parfaitement raccord avec les standards musicaux du moment. Sur un titre funky et rythmé à souhaits. Malheureusement, ça ne veut toujours pas décoller...

1981...puis le son commence a évoluer. Terminées les sonorités funk, voici venir les sonorités afro_caribéennes. Une transition qui va plutôt lui réussir...

1982...elle teste, elle mélange, elle se cherche de façon évidente. Mais elle ne va pas tarder à se trouver, ça c'est clair !

1984...puis arrive CE titre ! Le titre qui va tout changer, sa vie, son destin et faire d'elle l'un des phénomènes du moment. Elle signe ici tout simplement l'un des plus gros hits de la décennie côté français, un titre léger, frais et aérien tout comme il faut. MA-GIS-TRAL !

1986...la suite est sympathique, certes, mais elle est incapable de rééditer l'exploit de l'année 84. Comme bon nombre de collègues de l'époque, une réussite fulgurante suivie d'une chute aussi fulgurante. Dure loi du métier...

1988...une réorientation sonore totalement incompréhensible et qui ne colle plus du tout aux standards du moment. Une fin d'aventure en queue de poisson difficilement compréhensible. Envolés la fraîcheur et l'insouciance qui la caractérisaient. Dommage...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article