Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Strange Advance est un groupe canadien formé en 1982 à Vancouver et composé de Drew Arnott, Darryl Kromm et Paul Iverson. Groupe qui s’appellait au départ Metropolis mais qui devra changer de nom après avoir découvert un groupe homonyme en Allemagne.

Ils sortent un premier album « Worlds away » toujours en 1982, album qui va produire trois premiers singles qui passeront relativement inaperçus. Le quatrième, du nom de l’album, va enfin permettre au groupe en 1983 de décrocher son premier succès notoire.

Succès amplifié deux ans plus tard en 1985 avec la sortie de l’album « 2WO », album phare du groupe et qui va produire toujours la même année deux énormissimes singles que sont « We run » et « The second that I saw you ».

La consécration suprême arrivant trois ans plus tard en 1988 avec le titre « Love becomes electric », extrait de l’album « The distance between » qui sort la même année, et qui restera comme le plus gros succès de toute leur discographie.

Consécration ultime car ce sera le dernier album du groupe et par la force des choses le dernier succès d’envergure.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • She controls me 1982
  • Kiss in the dark 1986
  • Love games 1983
  • Worlds away 1983
  • We run 1985
  • Running away 1985
  • The second that I saw you 1985
  • Love becomes electric 1988
  • Till the stars fall 1988
  • Hold you 1988
Il y eu d'abord Metropolis...

1982...les débuts particulièrement réussis d'un groupe qui ne paie pas de mine mais au talent évident. Comme savaient si bien les faire les Canadiens à cette époque...

1983...certes, il y a du talent mais pour l'instant, point de reconnaissance. Il va falloir être encore un peu patient...

1983...un son parfaitement raccord avec les tendances du moment et pourtant, le groupe court après son premier succès notoire. Qui ne va pas tarder...

1983...une GROSSE année avec pléthore de titres et surtout celui-ci. LE titre de la reconnaissance, enfin. Le tout sur un titre Intimiste parfaitement calibré et particulièrement inspiré. E-NOR-MI-SSIME !.

1985...le groupe confirme année après année qu'il n'est pas là par hasard. Un groupe qui aurait mérité une reconnaissance bien supérieure à ce qu'elle fut comme bon nombre de groupes canadiens...

1985...un titre qui file à la vitesse de la lumière et qui confirme une nouvelle fois que ce petit groupe à un savoir faire évident. Et surtout des plus efficaces !

1985...sur les 3 titres de l'année 85, seul celui-ci sera classé. Sur un style qu'on n'avait pas l'habitude de voir. Etonnant...

1988...petit trou d'air de 3 ans et retour en cette année 88 avec une sonorité qui a quelque peu évolué. L'ensemble est toujours de qualité mais mais le niveau n'est plus suffisant pour rester aux contacts des Grands. Dernier hit notoire...

1988...un retour particulièrement furtif car ce sera la dernière année d'activité réelle du groupe. Un groupe qui, dans l'ensemble, aura offert un travail de grande qualité. Bravo messieurs !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article