Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Positive K (parfois orthographié +K), de son vrai nom Darryl Gibson, est un compositeur américain qui démarre sa carrière artistique en 1986 en participant à un album hip hop multi artistes nommé « Fast money ».

Et c’est un an plus tard en 1987 qu’il sort son premier single solo « Quarter gram pam », single qui passera quelque peu inaperçu. Tout comme « I’m not havin’ it » qui sort l’année d’après en 1988.

Il va lui falloir attendre le changement de décennie et l’année 1992 pour voir enfin ses efforts récompensés lorsque sort l’album « The skills dat pay da bills ». Album qui restera comme son principal succès et qui produira son seul et unique méga hit à savoir « I got a man ».

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Quarter gram pam 1987
  • I'm not havin' it 1988
  • Step up front 1988
  • A good combination 1989
  • Night shift 1991
  • I got a man 1992
  • Ain’t no crime 1992
  • Car hoppers 1993
  • Black Cinderella 1996
  • Feel good 'bout myself 1999
La bonne combinaison...

1987...les premiers pas d'un des futurs leaders du courant 'emcee', variante du rap. Ce qui est sur dans ce type de musique, c'est que la musique n'est pas forcément leur priorité...

1988...après un premier tour de chauffe resté sans effets, voici venir le temps du début de reconnaissance. Bien sur, le succès reste limité exclusivement dans les Charts Rap

1988...un style vraiment complètement à part, typiquement américain et dont ils resteront les maîtres incontestés

1989...d'ailleurs, il y a des fois où l'on se demande si c'est vraiment de la musique. Du texte, du texte, du texte et quelques notes pour agrémenter...

1991...un passage à la décennie suivante sans réelles surprises et surtout sans réelles nouveautés. Le style demeure le même, inexorablement...

1992...puis arrive CE titre ! Il suffisait simplement de rajouter 2,3 notes qui tiennent la route et tout de suite, tout change. Résultat des courses ; carton planétaire. Comme quoi, il suffisait de pas grand chose. E-NOR-MI-SSIME !

1992...force est de constater que les morceaux sont quand même un peu plus travaillés. Une évolution qui va dans le bon sens et qui paie surtout !

1993...dommage, car malgré une volonté évidente de rendre des copies plus soignées, la reconnaissance planétaire n'aura été que de très courte durée

1996...le dernier hit. Cette fois-ci, dans la catégorie R&B. Il est clair tout de même que la décennie 90 aura été sacrément plus inspirée que la décennie 80

1999...une décennie de meilleure qualité au niveau musical, force est de constater. Certes, c'est assez minimaliste côté mélodie mais à ce stade, on s'en contentera largement !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article