Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Teena Marie, de son vrai nom Mary Christine Brockert, est une compositrice-interprète américaine qui commence sa carrière artistique dès l’âge de 8 ans en jouant dans la série The Beverly Hillbillies.

Mais c’est réellement à partir de l’année 1976 que les choses s’accélèrent lorsqu’elle se fait repérer par la Motown. En effet, alors qu’elle passe un casting pour un film produit par le label où il sera question  d’orphelins, Berry Gordy la remarque. Elle va enregistrer un nombre important de titres qui pourtant restent dans les cartons. Et c’est une autre rencontre providentielle qui va changer la donne.

Rick James, alors producteur de Diana Ross, la remarque à son tour et décide carrément de laisser tomber Diana Ross pour produire la jeune fille. Elle arrive enfin à sortir un premier album « Wild and peaceful » en 1979, lequel va produire son premier hit classé à savoir « I’m a sucker for your love ». La carrière de la chanteuse est enfin lancée et comble du paradoxe, les radios au début de sa carrière pensent qu’elle est noire, compte tenu de la tonalité très spéciale de sa voix. Elle deviendra d’ailleurs la première chanteuse de race blanche à être invitée dans l’émission mythique Soul Train.

Succès confirmé un an plus tard en 1980 lorsque sort l’album « Lady T », album dont sera extrait son premier méga hit planétaire avec le titre « Behind the groove ». Une année 80 exceptionnelle pour la chanteuse car sort dans la foulée l’album « Irons in the fire », album au succès encore plus important que son prédécesseur et qu’elle a écrit intégralement elle-même ! Album dont le principal extrait « I need your lovin » va faire un véritable carton.

1979 et 1980 furent deux années exceptionnelles pour la chanteuse, c’était sans compter sur l’année 1981 ! Sort cette année l’album « It must be magic », album qui reste à ce jour son plus gros succès de la décennie 80 notamment grâce au single « Square biz ».

Les années se suivent mais ne se ressemblent guère parfois. La preuve avec l’année 1982 qui va être une année de bataille juridique contre la Motown qui refuse, une nouvelle fois, de produire certains titres de l’artiste. Une confrontation violente qui va profiter à la chanteuse avec comme épilogue un jugement qui restera dans l’histoire comme la Jurisprudence Brockert. Une jurisprudence qui interdit désormais à toute compagnie de garder un artiste sous contrat tout en lui refusant toute nouvelle production.

L’année 1983 est une année de transition entre 2 labels avec au final la sortie d’un nouvel album « Robbery ». Album au succès moyen et qui produira péniblement un seul hit avec le titre « Fix it ».Un succès sans commune mesure avec celui de l’album « Starchild », énormissime album qui sort un an plus tard en 1984 et qui restera comme le plus gros succès de toute sa discographie. Album qui produit le single phare « Lovergirl », lequel va faire un véritable carton planétaire.

Un énormissime succès qui n’est malheureusement pas confirmé en 1986 lorsque sort l’album « Emerald city », album concept aux multi-influences, notamment rock. Trop rock au goût des fans, lesquels se détournent peu à peu de la chanteuse.

Un point de rupture que la chanteuse ne pourra plus jamais inverser malgré la sortie d’autres albums par la suite. Hormi en 1988 où elle connaîtra un dernier hit d’envergure avec le titre « Ooo la la la », extrait de l’album « Naked to the world ».

Et l’aventure s’arretera malheureusement définitivement en 2010, date officielle de son décès à l'âge de 54 ans. Décès dont les causes resteront toujours assez obscures.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • I’m a sucker for your love 1979
  • Don’t look back 1979
  • Can it be love 1980
  • Behind the groove 1980
  • I need your lovin 1980
  • Square biz 1981
  • Fix it 1983
  • Lovergirl 1984
  • Jammin 1985
  • 14K 1985
  • Lips to find you 1986
  • Love me down easy 1986
  • Ooo la la la 1988
  • Work it 1988
  • Here’s looking at you 1990
Sauvage et paisible...

1979...premier titre et démarrage en fanfare sur un titre 100 % Dance, titre qui offre à la chanteuse son premier hit. On ne pouvait rêver meilleur démarrage !

1979...une orientation 100 % Dance qui se confirme avec ce titre qui balance grave, c'est le moins qu'on puisse dire. Un démarrage de carrière sur les chapeaux de roue !

1980...on aurait pu la croire partie pour ne faire que de la Dance, et pourtant, dès l'année suivante, la chanteuse nous livre un premier Ultimate Slow de toute beauté qui montre une polyvalence des plus intéressantes. MA-GI-QUE !

1980...une parenthèse Intimiste qui n'aura duré que le temps d'un titre. La voici revenue en mode Dance, un mode qui lui réussit tout particulièrement puisque c'est là qu'elle y enregistre ses plus gros succès

1980...une année 80 qui se finit en beauté avec ce titre qui restera comme son plus gros succès de l'année. La chanteuse est désormais sur une dynamique du succès qui n'est pas prête de s'arrêter !

1981...l'année 1981 ne connaîtra pas le même niveau de succès que l'année 1980, mais le niveau reste élevé. Aucune raison de s'inquiéter, ça va continuer à dérouler !

1983...étonnant petit trou d'air durant l'année 82 et retour en grande forme en cette année 83. Certes, elle n'arrive pas à retrouver son niveau de réussite de l'année 81 mais ce qu'elle propose est de qualité suffisante pour la maintenir parmi l'élite

1984...puis arrive CE titre. Elle signe ici tout simplement le plus gros succès de toute sa carrière. Un énormissime titre Dance qui lui permet de rentrer définitivement dans la légende musicale des années 80. MA-GIS-TRAL !

1985...la suite va s'avérer un peu plus compliquée à gérer que prévu. La concurrence est redoutable en ce milieu de décennie et la chanteuse commence à perdre du terrain de façon visible. Dommage car ce qu'elle propose est loin d'être dépourvu de qualité !

1985...ce qui est sur, c'est qu'elle s'accroche. Et certains croient encore en elle et surtout en son talent, la preuve avec cette participation à la BO du film Gonnies. Comme quoi, il ne faut jamais rien lâcher !

1986...une belle aventure qui continue vaille que vaille. Certes, la chanteuse a quitté le sommet des Charts déjà depuis un certain temps mais elle continue quoi qu'il arrive à fournir un travail de qualité. Respect !

1986...elle s'était peu aventurée dans le registre Intimiste et pourtant son talent dans ce domaine est certain. Une nouvelle fois la preuve avec ce titre qui fonctionne parfaitement !

1988...rien durant l'année 1987 et retour en 1988 une nouvelle fois dans le registre 'à émotions'. Elle s'y plait de plus en plus à priori. Une réorientation musicale qui paie puisqu'elle obtient ici son dernier hit notoire. Tout bon !

1988...après un début de décennie 100 % Dance, la fin de décennie, elle, est 100 % Intimiste. Charme et séduction au programme, une recette qui lui réussit en tout cas !

1990...elle aura tout de même réussi à traverser 3 décennies, une prouesse réservée exclusivement aux meilleurs. Et elle atteindra même la décennie suivante, signant là un exploit remarquable !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article