Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Steve Arrington est un compositeur interprète Américain qui démarre sa carrière artistique au sein du groupe « The Murphy’s », nous sommes alors en 1975. Aventure de courte durée puisqu’il rejoint peu de temps après le groupe « Slave ». Groupe qu’il quittera en 1982.

Durant l’aventure Slave, il sort un premier titre solo « Summertime lovin’ » en 1980, single qui passera totalement inaperçu. Suite à cet échec, et après son départ de Slave, il décide de former son propre groupe à partir de 1982, groupe qu’il baptise « Steve Arrington’s Hall of Fame ». Groupe éphémère avec lequel il va connaître un certain succès entre 1982 et 1984 notamment avec des titres comme « Way out » et autre « Nobody can be you ».

Il va lui falloir attendre l’année 1985 pour enfin connaître la consécration en solo avec l’album « Dancin’ in the key of life », album phare de sa discographie et dont seront extraits principalement les singles « Dancin’ in the key of life » mais aussi, et surtout, l’énormissime « Feel so real ». Un single qui va enflammer tous les Dancefloor de la planète et qui restera incontestablement comme l’un des plus gros hits Dance de la décennie.

Un succès planétaire qui sera malheureusement de courte durée car tout ce qui sortira par la suite ne connaîtra jamais le même niveau de succès.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Summertime lovin’ 1980
  • Way out 1982 (Steve Arrington’s Hall of Fame)
  • Nobody can be you 1983 (Steve Arrington’s Hall of Fame)
  • Weak at the knees 1983 (Steve Arrington’s Hall of Fame)
  • Hump to the bump 1984 (Steve Arrington’s Hall of Fame)
  • Feel so real 1985
  • Dancin’ in the key of life 1985
  • Turn up the love 1985
  • She just don’t know 1985
  • Homeboy 1986
  • Stone love 1987
  • Lost and Found (You Can Find Me Present) 1988
  • No reason 1990
Se sentir si réel...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1980...des débuts pour le moins encourageants qui bénéficient de bases solides. Mais il reste du boulot, c'est clair...

1982...ça évolue doucement mais surement. Malheureusement, à ce stade, le sommet des Charts reste de l'utopie pure et simple...

1983...la sonorité est tendance, certes, mais le côté mélodique, lui, pêche de façon flagrante. Il va vraiment falloir travailler sur cet aspect pour rattraper la concurrence...

1983...dans la même veine. Une année 1983 sans grande envergure et qui cantonne l'artiste dans un rôle uniquement de figuration...

1984...le niveau est monté d'un cran, c'est flagrant. A ce rythme là, il se peut que l'année qui suive nous réserve une jolie surprise...

1985...et la jolie surprise, la voilà ! Le chanteur signe ici tout simplement l'un des plus gros hits Dance de la décennie et s'offre une place d'office au Panthéon musical des années 80. MA-GIS-TRAL !

1985...une suite qui tient la route et qui voit l'artiste enregistrer son deuxième succès notoire. Certes de moindre envergure que le précédent mais du succès de gros calibre tout de même. C'est déjà ça !

1985...une année 1985 pléthorique en termes de titres, de surcroît à la qualité plus que certaine. Il lui aura fallu des années pour exploser mais maintenant que c'est chose faite, il ne reste plus qu'à dérouler !

1985...un quatrième titre qui restera comme le 'petit' hit de l'année. Quoi qu"il en soit, une année exceptionnelle à tous points de vue !

1986...la suite va s'avérer un peu plus compliquée à gérer que prévue. L'artiste ne retrouvera jamais plus le niveau de succès atteint en 1985 et ce malgré une bonne volonté évidente...

1987...une suite de carrière en demi-teinte et qui voit l'artiste disparaître progressivement des radars. La messe est dite...

1990...il tentera même le passage aux années 90 mais cet ultime tentative de renaissance ne donnera malheureusement aucun résultat concret au final...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article