Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Marianne Faithfull est une compositrice-interprète anglaise qui démarre sa carrière artistique au milieu des années 60 en chantant dans des bars. Et c’est grâce à la rencontre providentielle qu’elle va avoir avec les Rolling Stones que son destin d’artiste va soudainement basculer.

En effet, Jagger et Richards lui composent en 1964 le titre « As tears go by » et lui offrent ainsi sur un plateau non seulement un premier succès, mais aussi et surtout un premier succès international. Un succès qui la propulse de façon fracassante sur le devant de la scène.

Sortent dans la foulée les albums « Marianne Faithfull » et «  Come my way », deux albums qui vont profiter de l’effet d’aspiration engendré par le succès du single et qui vont, à leur tour, connaître également les faveurs du public.

L’année 1965 la voit se marier d’une part, et sortir quatre autres 45 Tours d’autre part, quatre titres qui atteindront à leur tour le sommet des Charts. Un mariage rapidement consommé car elle finira l’année dans les bras d’un autre, un certain…Mick Jagger.

Les choses se gâtent déjà à partir de l’année 1966 car la fréquentation des Stones n’a pas que des bienfaits sur sa personnalité. En effet, la chanteuse commence à abuser de drogues diverses, se met à boire et devient anorexique. Avec pour conséquence directe une productivité artistique en chute libre. Il va lui falloir plus de 10 ans pour s’en sortir.

Elle revient ainsi à partir de l’année 1976 avec l’album « Dreamin’ my dreams », album au succès très modeste mais qui a au moins le mérite de la remettre sur le devant de la scène. Sa voix a considérablement changé, est devenue nettement plus grave,un changement qui, aussi paradoxal que cela puisse paraître, va plutôt lui porter chance.

Trois années plus tard, en 1979, sort l’album « Broken english », énormissime album qui restera comme le plus gros succès de toute sa discographie, notamment grâce au somptueux single « The ballad of Lucy Jordan », lequel va faire un véritable carton planétaire et relancer la carrière de l’artiste de façon fulgurante.

Le début de décennie 80 lui permet de confirmer qu’elle est bel et bien de retour. Notamment grâce à l’album « Dangerous acquaintances » qui sort en 1981. L’album fait lui aussi un carton et produit principalement le hit « Sweetheart » qui sort, lui, en 1982. Un retour du succès qui n’empêche pas l’artiste de continuer à se battre contre de vieux démons, au rang desquels se trouvent toujours l’alcool et la drogue…

L’année 1983 voit la sortie de l’album « A child’s adventure » au succès moindre mais au succès tout de même. Album qui produira son dernier hit notoire à savoir « Running for our lives ». L’album « Rich kid blues » qui sortira deux ans plus tard en 1985 passera lui quasiment inaperçu.

A partir de l’année 1987, elle s’essayera au jazz avec l’album « Strange weather », album aux critiques plutôt élogieuses mais qui ne produira aucun hit d’envergure.

Les années suivantes verront la sortie d’autres albums mais aucun malheureusement ne permettra à la chanteuse de recoller au peloton de tête.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • As tears go by 1964
  • Come and stay with me 1965
  • This little bird 1965
  • Summer nights 1965
  • Is this what I get for loving you ? 1967
  • Dreamin’ my dreams 1975
  • All I wanna do in life 1976
  • The ballad of Lucy Jordan 1979
  • Broken English 1980
  • Intrigue 1981
  • Sweetheart 1982
  • Running for our lives 1983
  • Hang it on your heart 1997
  • Vagabond ways 1999
La ballade de Lucy...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1964...les débuts d'une petite jeunette au talent plus que certain et qui, en quelques chansons, va devenir l'un des plus grandes stars de cette décennie

1965...les méga hits planétaires vont s’enchaîner de façon impressionnante durant cette décennie, une décennie qui la propulse dans les plus hautes sphères de la renommée et de la gloire

1965...les mégas hits vont s’enchaîner, certes, mais uniquement sur quelques années. Pour l'instant, elle marche sur l'eau. La fin de la décennie sera nettement moins favorable...

1965...tous les titres qu'elle sort en cette année 1965 se transforment immédiatement en or. Une réussite pour le moins fracassante !

1967...après 2 années totalement euphoriques, la jeune chanteuse connait son premier trou d'air durant l'année 1966 avec un niveau de succès à l'arrêt complet. Elle revient en force en cette année 1967 grâce à ce titre à l'inspiration certaine. Pas sur que ça suffise pour la maintenir dans le peloton de tête...

1975...là, c'est carrément un énorme trou d'air de 8 ans qui va suivre. Elle revient seulement en cette année 1975 et encore, dans une forme qu'on qualifiera de minimaliste...

1976...elle revient, certes, mais n'arrive pas à reprendre le rythme d'une décennie qui ne l'a pas attendu pour évoluer. Elle doit réagir et vite !

1979...puis arrive CE titre ! Elle livre ici tout simplement l'un des titres parmi les plus emblématiques de la décennie mais signe aussi le plus gros succès de sa carrière. Une renaissance pour le moins incroyable ! MA-GIS-TRAL !

1980...du coup, la dynamique qui la porte désormais lui permet d'enchaîner sur un deuxième top hit. Un retour en force pour le moins stupéfiant et qui montre bien que dans la chanson, rien n'est jamais fini...

1981...un début de décennie 80 qui lui réussit particulièrement bien, c'est évident. Autant elle n'aura pas su, ou pu, prendre la mesure de la décennie 70, autant elle n'aura pas refait la même erreur durant la décennie suivante

1982...c'est un seul titre par an en moyenne durant cette décennie 80 mais il vaut mieux la qualité que la quantité, c'est clair. Un parti pris qui paie en tout cas !

1983...malheureusement, l'embellie aura été de courte durée. Elle signe ici un titre à la qualité plus que certaine mais qui sera déjà son dernier de la décennie. Avant une nouvelle disparition de 14 ans...

1997...nouveau retour mais cette fois-ci, ce sera un retour perdant. Et pourtant, elle ne démérite pas, loin de là. Mais comment lutter face à une concurrence de petites jeunettes qui ont 30 ans de moins qu'elle...

1999...elle aura traversé la décennie 60, puis la décennie 70, puis la décennie 80, puis la décennie 90. Et elle va même revenir la décennie suivante. Une carrière certes particulièrement hachée mais qui aura produit plusieurs très gros hits dont un d'exception. Beau palmarès !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article