Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Sugarhill Gang est un groupe américain formé en 1979 à Englewood et composé de Michael Wright, henry Jackson et Guy O’Brien.

Peu d’infos les concernant si ce n’est qu’ils resteront dans l’histoire musicale des années 80 principalement pour l’énormissime titre « Rapper’s delight », titre qui restera dans l’histoire comme étant le premier single de Rap à entrer dans le Top40 du Bilbord Hot 100 américain.

Rien qu’à ce titre, l’on, se devait de leur consacrer cet article.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autre...) :

  • Rapper’s delight 1979
  • 8th wonder 1980
  • Apache 1981
  • Showdown 1981
  • The lover in you 1982
  • The world is out 1983
  • Kick it 1983
  • Troy 1984
  • Work, work the body 1985
A l'origine du Rap...

1979...le titre d'une vie, celui qui vous fait rentrer One Shot dans la légende, celle avec un grand L. Le groupe signe ici tout simplement l'un des plus gros hits Dance de cette fin de XXième siècle, rien que ça. Le tout grâce à une reprise très libre du titre de Chic "Good times" et surtout grâce à un style de chant phrasé jamais vu auparavant. MO-NU-MEN-TAL !

1980...le passage aux années 80 se fait dans des conditions idéales même si ce titre est incapable de rivaliser avec le joyau précédent

1981...quand des rappeurs reprennent l'un des plus gros standards des années 60, le résultat ne peut être qu'étonnant. La version la plus connue est celle des Shadows mais l'original, le vrai, est attribué à Bert Weedon et date de 1960

1981...un style vraiment unique qui les différencie de la masse, c'est clair. Même si la partie chant est des plus minimaliste, la partie mélodique, elle, tient largement la route

1982...année mono titre mais titre de qualité, une nouvelle fois. Force est de constater que le groupe commence à 'rentrer dans le rang' tout en arrivant quand même à conserver une partie de son originalité

1983...une originalité qui commence à lasser le grand public et qui ne trouve plus vraiment sa place plus on avance dans le temps. Ca sent la fin tout ça...

1983...le succès se limite essentiellement à la clientèle R&B désormais. Le groupe s'accroche mais son heure de gloire est passée, c'est clair

1984...la chute est progressive et, surtout, irrémédiable. Le groupe va sortir 3 titres durant cette année 84 et aucun ne sera classé. Quand ça ne veut plus, ça ne veut plus...

1985...le crépuscule final. Dernière année d'existence et surtout dernier single. Qui ne changera rien à la donne malheureusement. Une aventure qui aura tout de même produit l'un des plus gros hits Dance de tous les temps. Pas si mal que ça !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article