Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Beau dommage est un groupe canado-québécois formé en 1972 et composé de Pierre Bertrand, Marie Michèle Desrosiers, Réal Desrosiers, Michel Hinton, Pierre Huet, Robert Léger et Michel Rivard.

Le groupe sort un premier album éponyme deux ans plus tard en 1974, album qui va faire un véritable carton, notamment en Europe, et propulser le groupe de façon fracassante sur le devant de la scène. Notamment grâce à des titres comme « Le picbois », « Tous les palmiers », « A toutes les fois » mais aussi, et surtout , grâce à l’énormissime titre « La complainte du phoque en Alaska », titre qui restera incontestablement comme l’un de leurs plus emblématiques.

Ils récidivent un an plus tard en 1975 avec l’album « Où est passée la noce ? », album qui, malgré des scores de vente moindre, va connaître lui aussi les faveurs du public. Album porté à bout de bras par des titres comme « Le blues d’la métropole » et autres « Heureusement qu’il y a la nuit ».

Deux autres albums vont sortir dans la foulée, à savoir « Un autre jour arrive en ville » et « Passagers », tous deux en 1977. Albums qui connaîtront un succès moindre que les deux précédents.

Un succès moindre qui voit le groupe éclater partiellement en 1978. Un éclatement qui leur sera fatal car le groupe n’arrivera plus par la suite à produire des titres à la hauteur des opus sortis au milieu de la décennie 70.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Le Picbois 1974
  • 23 Décembre 1974
  • Tous les palmiers 1975
  • La complainte du phoque en Alaska 1975
  • Le blues D’la métropole 1976
  • Heureusement qu’il y a la nuit 1976
  • Montréal 1976
  • Motel « Mon repos » 1976
  • Gisèle en automne 1976
  • Seize ans  en soixante-seize 1977 
  • Tout va bien 1977
  • Berceuse pour moi toute seule 1977
  • Échappée belle 1994
  • La nouvelle saison 1994
La complainte du phoque en Alaska...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1974...un style unique, qui va très rapidement devenir reconnaissable entre tous. Les différentes voix se mêlent à merveille et vont faire de ce groupe un exemplaire unique en son genre !

1974...des mélodies inspirées et un style country revisité à leur sauce font de ce groupe un véritable ovni dans le paysage musical, c'est clair

1975...chaque titre sorti est une véritable trouvaille et montre une originalité d'écriture qui démarque vraiment ce groupe de la masse des concurrents

1975...ce qui restera surement comme l'un de leurs titres parmi les plus emblématiques. Une ballade toute simple mais à l'inspiration hors norme, le tout sublimé par un mélange des voix parfaitement orchestré. MA-GIS-TRAL !

1976...un groupe vraiment étonnant, où le léger et l'aérien côtoient sans aucun complexe l'Intimiste d'exception. Unique en son genre !

1976...des titres tout simples mais à l’efficacité redoutable. Le groupe aura su trouver la recette parfaite pour faire du bien aux oreilles, tout simplement...

1976...même s'ils n'auront jamais atteint le succès planétaire des groupes anglo-saxons, langue française oblige, ils pourront toujours se vanter d'avoir atteint un niveau de succès notoire dans les pays francophones !

1976...un groupe multi-influences, qui mélange très subtilement les sonorités anglo-saxonnes et issues du Vieux Continent. Tout bon !

1976...un groupe multi-influences mais aussi multi-voix, chose rarissime. Quelles soient en solo ou en mixte, en tout cas, ça marche à tous les coups !

1977...le groupe nous avait plutôt habitué à des ballades et des morceaux Intimistes de gros calibre. Étonnamment, il nous livre ici un titre plutôt pêchu qui détonne par rapport à leur registre habituel. Et pourquoi pas...?

1977...une inspiration Country qu'on retrouve sur plusieurs titres et qui est une de leurs composantes fondamentales. Il ne font pas partie du continent Nord-Américain pour rien !

1977...nouvelle ballade toute simple qui nous embarque une nouvelle fois dans un monde où ne règne que calme et volupté. MA-GI-QUE !

1994...compte tenu de leur style si particulier, on se doutait que le groupe ne passerait pas le cap de la décennie 80. C'était sans compter sur ce retour totalement improbable durant la décennie 90. Un retour loin d'être ridicule mais sans lendemain malheureusement. La belle aventure est bel et bien finie...

1994...même si le groupe ne peut pas lutter à armes égales avec une concurrence qui a en moyenne 20 ans de moins au niveau âge, il n'empêche que ce qu'ils ont à nous proposer en cette décennie 90 est loin d'être dénué d’intérêt, c'est certain. Chapeau les 'papys' !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article