Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Girlschool, nommé à l’origine Painted Lady, est un groupe anglais formé en 1978 par Kim McAuliffe et Dinah Williams, lesquelles seront rejoint rapidement par Kelly Johnson et Denise Dufort. Groupe dont la particularité est d’avoir toujours été composé exclusivement de femmes et ce depuis 40 ans !

Un premier single « Take it all away » voit le jour en 1979, single qui passera malheureusement complètement inaperçu sauf pour Ian Kilmister, leader des Motörhead. Lequel offre aux filles la première partie de la tournée que doit effectuer son groupe dans les mois qui suivent.

Une exposition médiatique des plus positives qui permet aux filles de signer avec le label Bronze Records, label qui leur permet de sortir leur premier album « Demolition » un an plus tard en 1980. L’album connait un succès non négligeable Outre-Manche et produit enfin un premier titre classé avec le single « Race with the devil ».

Une belle aventure qui prend de l’ampleur à partir de 1981 lorsque sort l’album « Hit and run », album qui va faire un véritable carton dans toute la sphère anglo-saxonne et propulser les filles au rang de phénomène planétaire notamment grâce au single qui porte le nom de l’album.

Elles collaborent la même année avec Mötorhead sur le mini album « St Valentine’s day massacre », collaboration fructueuse puisque le single « Please don’t touch » qui va en être extrait connait un succès non négligeable.

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas forcément malheureusement. L’année 1982 voit la sortie de l’album « Screaming blue murder », lequel connait lui aussi un succès non négligeable mais peine à produire un quelconque single d’envergure. Tout comme « Play dirty » qui sort un an plus tard en 1983. Ce sera encore pire pour l’album « Running wild » qui sort en 1985 et qui ne sera même pas classé.

Et tout ce qui sortira par la suite passera quasiment inaperçu, reléguant petit à petit les filles dans les profondeurs de l’oubli…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Take it all away 1979
  • Emergency 1980
  • Nothing to lose 1980
  • Race with devil 1980
  • Yeah right 1980
  • Hit and run 1981
  • C’Mon let’s go 1981
  • Don’t call it love 1982
  • 20th century boy 1983
  • Burning in the heat 1984
  • I’m the leader of the gang (I am) 1986
  • All day all night 1987
  • Head over heels 1988
  • Fox on the run 1988
Drôles de dames...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1979...des débuts pour le moins pêchus et qui donnent tout de suite la tendance : avec ces filles là, ça ne rigole pas et ça va tabasser fort, très fort !

1980...une entrée dans la décennie 80 qui se fait elle aussi de façon particulièrement pêchue ! Le style des filles n'a rien à envier à celui des hommes côté tabassage, ça, c'est certain...

1980...il n'en reste pas moins que ce groupe a un réel talent. Certes, ça cogne fort mais ce qu'elles proposent n'est pas dénué d’intérêt, c'est clair !

1980...elles obtiennent enfin un semblant de début de reconnaissance. Le succès se limite à l'Angleterre mais c'est toujours mieux que rien comme on dit !

1980...une patate incroyable et surtout rarissime chez les filles en cette décennie 80. Un groupe littéralement survolté qui donne presque le tournis...

1981...le style s'affine d'année en année. Plus structuré, plus inspiré, il permet aux filles d'obtenir ici le plus gros succès de leur carrière. E-NOR-MI-SSIME !

1981...une année 1981 qui restera incontestablement comme leur meilleur millésime. Elle obtiennent ici un deuxième succès notoire qui les fait rentrer définitivement dans la légende musicale des années 80. Bravo les filles !

1982...la suite va s'avérer plus compliquée à gérer que prévue. L'évolution sonore ne dure qu'un temps et les filles reviennent rapidement à leurs fondamentaux. Résultat des courses : chute libre dans les Charts...

1983...à raison d'un seul titre par an, il est clair que ce n'est pas comme ça que les filles risquent d'inverser la tendance. Dommage car il ne leur manquait pas grand chose pour faire justement de belles choses...

1984...l'année 1984 n'échappe pas à la règle, ce sera également un seul titre cette année là. Le retard pris désormais sur la concurrence est irrattrapable et ce malgré un titre à la qualité pourtant évidente...

1986...après une année 1985 carrément à vide, on retrouve les filles en cette année 1986 dans une forme relative. Suffisante en tout cas pour décrocher un petit hit au pays des kangourous...

1987...une sonorité qui n'aura quasiment pas évolué depuis leur début aura été leur principale erreur. Une erreur qu'elles paieront cher malheureusement...

1988...une aventure pour le moins originale et qui aura duré presque 10 ans. Malheureusement, les filles n'auront pas su s'adapter aux nouvelles tendances musicales du moment...

1988...un refus de s'adapter qui les précipitera inexorablement vers une disparition pure et simple à termes. Franchement dommage...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article