Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Silent Running est un groupe nord-irlandais qui voit le jour en 1982 et composé de Richard Collett, Peter Gamble, Tony Scott et Ian Gault. Groupe nommé à l’origine The Setz avant de prendre comme appellation définitive Silent Running.

Un premier single « When the 12th of never comes » voit le jour l’année suivante en 1983. Un premier single remarqué et qui leur offre surtout un premier titre classé.

L’année 1984 voit la sortie de leur premier album « Shades of liberty », album salué unanimement par la critique et qui va produire le single phare « Young hearts ». Qui sera suivi un an plus tard en 1985 d’un autre single phare avec le titre « No faith is blind ».

Malheureusement, les changements à répétition de Label vont progressivement déstabiliser le groupe qui, malgré la sortie d’un troisième album « Deep » en 1989, ne retrouvera plus jamais le niveau de succès atteint au début de la décennie 80.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • When the 12th of never comes 1983
  • Emotional warfare 1984
  • Young hearts 1984
  • Sticks and stones 1984
  • No faith is blind 1985
  • Sanctuary 1987
  • Heartland 1988
Marche silencieuse...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1983...un premier titre particulièrement abouti qui montre d'entrée que ce groupe n'est pas là pour faire de la figuration. De bon augure pour la suite des événements !

1984...une GROSSE année 1984 qui commence avec ce titre. Pas forcément leur plus fameux mais ils confirment avec ce nouveau titre qu'ils ont du talent, c'est clair

1984...incontestablement l'un de leurs titres parmi les plus emblématiques. Sonorité top tendance, mélodie inspirée, style qui va bien, bref, tout bon les p'tits gars. E-NOR-MI-SSIME !

1984...l'année 1984 aura été leur meilleur Millésime, c'est évident. A peine 2 ans d'existence et une maturité déjà impressionnante. Espérons que ça dure...

1985...malheureusement, ça ne va pas durer. Autant l'année 1984 fut riche en titres, autant l'année 1985 va être des plus réduites. Un seul titre au compteur, heureusement de qualité. Résultat des courses : nouveau hit !

1987...léger trou d'air de 2 ans et retour dans une forme moyenne en cette année 1987. Encore une année mono titre et cette fois à la qualité relative. Le début de la fin...

1988...la fin de l'aventure, déjà. Un groupe étoile filante au potentiel évident mais qui n'aura pas su trouver sa place dans la cour des Grands. Dommage !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article