Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Ten Sharp est un groupe hollandais qui voit le jour en 1982, groupe qui s’appelle à l’origine Streets. Il est composé à l’époque de Marcel Kapteijn, Niels Hermes, Martin Boers, Ton Groen et Joop Van De Berg.

C’est le label CBS Records qui s’intéresse en premier à eux et qui va leur demander de changer de nom du fait qu’un autre groupe porte le même nom Outre-Atlantique. C’est donc en 1984 que le groupe prend son nom définitif Ten Sharp.

Le groupe sort un premier single « When the snow falls » en 1985, single qui connaît un joli succès d’estime aux Pays-Bas. Tout comme « Japanese lovesong » qui sort la même année.

Malheureusement, le groupe est incapable de confirmer dans les années qui suivent tout le bien qu’on pouvait penser d’eux et les 2 singles sortis en 1986 et 1987 ne connaîtront qu’un succès très limité. Avec comme conséquence directe une éviction pure et simple du label.

Le groupe va renaître de ses cendres au début de la décennie 90 sous une forme quelque peu remodelée. Moins de membres et surtout une inspiration retrouvée qui permet au groupe de signer avec le label Columbia. Inspiration retrouvée qui leur permet de sortir un premier album nommé « Under the water line ». Album dont va être extrait en premier lieu le single « You », un single absolument incroyable qui va tout fracasser sur son passage, devenir un énormissime hit planétaire et faire littéralement exploser la notoriété du groupe.

Album qui va produire également les singles « Ain’t my beating heart » et « Rich man », deux singles de gros calibre qui vont confirmer la qualité évidente de cet album hautement inspiré.

Un succès fulgurant qui ne sera que de courte durée car le groupe va replonger aussi vite dans les abîmes de l’oubli qu’il en était sorti quelques temps auparavant. Tous les albums et les singles qui sortiront par la suite ne connaîtront qu’un succès somme toute très limité…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • When the snow falls 1985
  • Japanese love song 1985
  • Last words 1986
  • Way of the west 1987
  • You 1991
  • Ain’t my beating heart 1991
  • When the spirits sleeps away 1991
  • Some sails 1991
  • Rich man 1992
  • Dreamhome (Dream on) 1993
  • Lines on your face 1993
  • Rumours in the city 1994
  • Feel my love 1995
  • Harvest for the world 1997
Chanson d'amour japonaise...

1985...un excellent premier titre qui montre tout de suite la tendance : ce groupe est particulièrement doué pour l'Intimiste. Un don qui va se confirmer de façon éclatante dans les années qui vont suivre...

1985...le groupe confirme avec ce deuxième titre tout le bien que l'on pouvait penser d'eux. Ce groupe a vraiment du talent à revendre, comme bon nombre de groupes hollandais de l'époque

1986...petite année 1986 avec un seul titre au compteur. Un titre qui passera totalement sous les radars et qui, du coup, relègue quelque peu le groupe dans les profondeurs des abîmes...

1987...petite année 1987 avec un seul titre au compteur. Tiens, j'ai légèrement l'impression de me répéter. Le pire, c'est que le groupe ne démérite pas, loin de là. Mais après un début de carrière des plus encourageants, le groupe peine à confirmer un talent pourtant évident

1991...face à ces échecs à répétition, le groupe dans sa version d'origine ne va pas résister à la tempête et disparaît purement et simplement. C'est donc une nouvelle version du groupe que l'on retrouve en cette année 1991 et le changement est pour le moins radical ! Un changement radical et surtout salutaire qui permet au groupe de signer ici tout simplement l'un des plus beaux titres Intimiste de la décennie 90, si ce n'est de cette fin de XXième siècle. Attention, à ce niveau là, on touche quasiment au CHEF D'OEUVRE !

1991...comme très souvent dans ces cas là, la suite peine à rivaliser avec le joyau qui l'a précédé. Il y aura succès sur ce titre, certes, mais de faible envergure. Attention à ne rien lâcher sous peine de replonger direct dans les profondeurs des classements...

1991...une GROSSE année 1991 avec pléthore de titres et de la qualité à tous les étages. Malheureusement, ce qui était à craindre est en train d'arriver, c'est à dire que le groupe dévisse inexorablement dans les Charts. Un dévissage qu'il leur sera très dur d'enrayer...

1991...ce qui est d'autant plus surprenant, c'est que le public est déjà passé à autre chose les concernant alors que chaque titre produit est une véritable réussite. Allez comprendre...

1992...nouvelle année mono-titre. Le groupe renoue temporairement avec le succès et encore, un succès de faible envergure. Toujours mieux que rien comme on dit...

1993...un retour du succès qui se confirme avec ce titre. Quand on voit la qualité de tous les titres produits par ce groupe, on s'étonne franchement qu'ils ne soient restés dans l'histoire que pour un 'One Shot'. Franchement dommage...

1993...un talent pour l'Intimiste qui n'est plus à prouver, c'est clair. Ils resteront incontestablement l'un des tous meilleurs groupes dans ce domaine de cette fin de XXième siècle

1994...le groupe continue son petit bonhomme sans trop se soucier des résultats dans les Charts. Le succès est des plus minimalistes mais la qualité est une nouvelle fois de mise. On s'en contentera donc largement !

1995...déjà 10 ans d'existence et force est de constater qu'ils n'ont rien perdu de leur entrain et surtout de leur talent. Même s'ils ne tutoient plus le sommet des Charts depuis belle lurette, ils y croient encore et leur opiniâtreté ne peut que forcer le respect !

1997...une jolie reprise du titre phare des Isley Brothers datant de 1976 en guise de cadeau de fin de décennie. Une décennie qui les aura vu littéralement exploser mais également disparaître une nouvelle fois. Une disparition dont ils ne se remettront pas cette fois-ci...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article