Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Bill Withers, de son vrai nom William Withers Jr., fut un compositeur-interprète américain qui passera 9 ans dans la marine américaine avant de se lancer réellement dans la carrière artistique.

Il sort un premier single « Three night and a morning » en 1967 mais celui-ci va passer totalement inaperçu.

Il va donc lui falloir attendre l’année 1971 et la sortie de son premier album « Just as I am » pour enfin connaître ses premiers succès et quels succès ! L’album fait un véritable carton et produit 2 tops hits que sont « Grandma’s hands » mais, et surtout, « Ain’t no sunshine », single qui va devenir un énorme tube et lancer pour de bon la carrière du chanteur.

Mais c’est sans compter sur la sortie un an plus tard en 1972 de l’album « Still Bill », album qui va faire encore plus fort que son prédécesseur et qui reste à ce jour le plus gros succès de l’artiste dans les Charts Albums. Plus gros succès album mais également plus gros succès côté single avec l’énormissime « Lean on me » qui va tout fracasser sur son passage. Et dans une moindre mesure « Use me ».

Une dynamique incroyable du succès qui s’enraye quelque peu avec le succès relatif des albums « +’Justments » en 1974 et « Making music » en 1975. Et le succès très relatif de l’album « Naked & warm » en 1976.

Seul l’album « Menagerie qui sort en 1977 permet à l’artiste de refaire surface grâce à l’énormissime single « Lovely day ».

L’album « ‘bout love » qui sort en 1978 voit l’artiste repartir dans les profondeurs des classements.

Nouveau retour fracassant en 1981 avec le méga hit « Just the two of us ». Méga succès de courte durée car l’artiste ne retrouvera plus jamais le même niveau de réussite par la suite.

Une belle aventure qui s’arrêtera définitivement le 30 Mars 2020, date à laquelle le chanteur disparaîtra des suites d'une maladie cardio-vasculaire.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Three nights and a morning 1967
  • Ain’t no sunshine 1971
  • Grandma’s hands 1971
  • Lean on me 1972
  • Use me 1972
  • Let us love 1972
  • Kissing my love 1973
  • The same love that made me laugh 1974
  • Hello like before 1976
  • Lovely day 1977
  • Lovely night for dancing 1978
  • Don’t make it better 1979
  • Just the two of us 1981
  • In the name of love 1984
  • Oh yeah ! 1985
  • Something that turns you on 1985
  • We could be sweet lovers 1985
3 nuits et une matinée...

1967...des débuts qu'on qualifiera de confidentiels. A ce stade, difficile d'imaginer la suite énormissime qui attend le chanteur dans les années futures...

1971...puis arrive CE titre ! Il aura fallu 4 ans pour qu'il trouve enfin la recette qui va bien mais maintenant qu'il l'a trouvé, ça va dérouler et ce de façon impressionnante. E-NOR-MI-SSIME !

1971...maintenant que la dynamique est en place, le sommet des Charts est désormais à portée de main. Et l'artiste ne va pas se gêner pour l'atteindre plus rapidement que prévu !

1972...c'est CE titre qui va lui permettre de tutoyer les étoiles ! En seulement 2 ans il sera devenu l'un des plus gros phénomènes au niveau planétaire et il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. MA-GIS-TRAL !

1972...une année 1972 exceptionnelle en tous points avec un 2ème titre de très gros calibre dans la foulée. Le chanteur marche littéralement sur l'eau et ça s'entend !

1972...un 3ème succès notoire pour clôturer cette année en beauté. Chaque titre sorti est une véritable réussite et l'on se demande jusqu'où l'artiste va nous emmener !

1973...malheureusement les années se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. La qualité est toujours de mise mais le niveau de succès va sacrément baisser d'un cran en cette année 1973. Et pourtant, il est loin de démériter...

1974...les choses s'arrangent un peu l'année suivante mais l'artiste n'arrive pas à retrouver le niveau incroyable qu'il a connu durant l'année 1972. Il faut dire que la barre était sacrément haute...

1976...après un démarrage de carrière pour le moins fracassant, le chanteur a vraiment du mal à capitaliser sur l'énorme succès rencontré précédemment. Heureusement il y a ce genre de titres pour montrer toute l'étendue de son talent. Et du talent, il y en a !

1977...avec lui, tout est possible. La preuve avec ce nouveau titre qui lui permet de remonter dans les premières places des Charts de façon proprement stupéfiante. E-NOR-MI-SSIME !

1978...une suite sympathique mais qui ne peut rivaliser avec le titre précédent. La fin de décennie 70 va malheureusement être à l'image de ce titre, c'est à dire en demi-teinte...

1979...les titres qui continuent à sortir ne sont pas dénués de qualité, loin de là. Mais la concurrence est tellement redoutable à ce stade de la compétition que l'artiste peine à exister...

1981...après 2 années où il ne se passera quasiment plus rien, le chanteur revient en cette année 1981 dans une forme qu'on qualifiera...d'olympique ! Après avoir signé plusieurs titres majeurs de la décennie 70, il retrouve ici l'inspiration qui lui manquait tant depuis plusieurs années et livre ici l'un des titres phares de la décennie 80. MA-GIS-TRAL !

1984...nouveau trou d'air de 3 ans. La carrière du chanteur devient quelque peu chaotique et le niveau d'inspiration fluctue énormément au gré des années. Cette année 1984 fait partie des bons 'Crus' avec un retour du succès qu'on n'espérait plus...

1985...le dernier hit notoire. Cette fois-ci, ça sent bel et bien la fin. Ce ne sera pas pour tout de suite mais il est clair que les meilleures années du chanteur sont désormais derrière...

1985...un joli titre Intimiste mais qui ne changera rien à la donne malheureusement. Le chanteur n'aura pas su prendre la mesure des changements intervenus durant cette décennie et la sanction en sera d'autant plus lourde de conséquence...

1985...une belle aventure qui prend fin avec ce titre. Tout ce qui sortira par la suite ne sera qu'une suite de remix de ses meilleurs titres donc d'un intérêt très relatif...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article