Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Diane Dufresne est une chanteuse québécoise qui démarre sa carrière artistique à Montréal aux alentours de ses 18 ans en interprétant sur scène des textes d’Aragon, Ferré et autre Brel. Nous sommes alors en 1962.

On la retrouve peu de temps après du côté de Paris où elle prend des cours de chant et d’art dramatique dans la journée et chante le soir dans les cabarets de la Rive Gauche. On la voit également apparaître dans des musiques de films et enregistre quelques jingles.

Il va lui falloir attendre 10 ans et l’année 1972 pour voir enfin sa carrière décoller avec la sortie de son premier album nommé « Tiens-toé ben, j’arrive ! ». Et pour un premier essai, c’est une véritable réussite grâce à l’énormissime 45 tours « J’ai rencontré l’homme de ma vie », titre dont les paroles ont été écrites par un certain…Luc Plamandon.

Le 45 Tours fait un véritable carton et propulse la jeune chanteuse de façon fracassante sur le devant de la scène. Un énorme succès qui en appelle d’autres dans les années qui vont suivre, notamment en 1975 avec les titres « Les hauts et les bas d’une hotesse de l’air » et « Chanson pour Elvis ».

C’est en 1978 qu’elle atteint la consécration lorsqu’elle obtient le rôle de Stella Spotlight dans une petite comédie musicale à venir nommée…Starmania. On connaît le succès incroyable qui va suivre, un succès qui va propulser la plupart des chanteurs et chanteuses de la troupe à un niveau de notoriété sans précédent.

Reprise de la carrière solo à partir de 1979, une année qui la voit sortir plusieurs titres de gros calibre comme « J’ai 12 ans » et « Le Parc Belmont ».

Le passage aux années 1980 se passe plutôt bien avec en 1982 la sortie de l’album « Turbulences », album dont va être extrait l’un de ses titres parmi les plus emblématiques à savoir « Oxygène ».

L’année 1984 la voit monter deux spectacles d’envergure avec d’une part « Marie Rose » puis « Dioxyde de carbone », année 1984 qui sera le point culminant de sa carrière.

Une carrière qui commencera à décliner à partir de la mi-80 et qui verra la chanteuse disparaître progressivement des radars au début de la décennie 90.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Dans ma chambre 1968
  • Un jour il viendra mon amour 1970
  • D'un jour à l'autre 1971
  • J’ai rencontré l’homme de ma vie 1972
  • Pars pas sans me dire bye-bye 1973
  • J’ai besoin d’un chum 1975
  • Partir pour Acapulco 1975
  • Chanson pour Elvis 1975
  • Les hauts et les bas d’une hotesse de l’air 1976
  • Vingtième étage 1977
  • Les adieux d’un sex symbol 1978
  • Le rêve de Stella Spotlight 1978
  • J’ai 12 ans 1979
  • Alys en cinemascope 1979
  • Une fille funky 1979
  • Le Parc Belmont 1979
  • Strip tease 1980
  • Oxygene 1982
  • Survoltée 1984
  • J’tombe amoureuse 1986
  • Un souvenir heureux 1986
  • Une femme tatouée 1987
  • Kabuki 1988
Les élucubrations d'une hôtesse de l'air...

1968...comment imaginer avec ce premier titre que cette jeune chanteuse va devenir quelques années plus tard l'une des chanteuses phares de la décennie 70. Quasiment impossible...

1970...rien d'exceptionnel pour l'instant mais un potentiel, et surtout une voix qui laissent augurer de belles choses par la suite. Et de belles choses, il va y en avoir...

1971...un joli titre tout en finesse qui montre que la jeune chanteuse monte en puissance doucement mais surement. La voix s'affirme, tout comme le style. Le grand décollage ne saurait tarder...

1972...puis arrive CE titre ! Après des débuts parfaitement formatés, la chanteuse se lâche totalement et nous offre un titre barré à souhait. Avec à la clé un premier énorme hit et une notoriété qui explose en conséquence. E-NOR-MI-SSIME !

1973...un style vraiment unique, frais et enjoué typique de cette décennie 70 et qu'elle incarne à merveille. Une liberté de ton qui sera toujours sa marque de fabrique et qui sera autant sa force que sa faiblesse...

1975...après une année 1974 où il ne se passera pas grand chose, la voici revenir dans une forme éblouissante en cette année 1975. Forme éblouissante qu'on retrouve bien à travers ce titre, c'est clair !

1975...une année 1975 pléthorique en termes de titres et au niveau qualitatif certain. La chanteuse mélange avec une maestria évidente les styles et les sonorités. Et ma foi, ça fonctionne fort bien tout ça !

1975...une année qui se termine en beauté avec ce titre aux forts accents Country. Un domaine musical très particulier que la chanteuse est une des rares à oser explorer mais la proximité des States n'y est pas pour rien !

1976...elle est capable de tous embrasser, de tout explorer en termes de sonorités. Une polyvalence extrême qui va lui permettre d'obtenir un nouveau hit notoire grâce à cette jolie histoire d’hôtesse de l'air..quelque peu barrée une nouvelle fois.

1977...les années se suivent et se ressemblent. Rien d'extraordinaire pour l'instant mais un style qui fonctionne parfaitement et qui fait d'elle un modèle vraiment unique dans cette décennie où tout est pré-formaté à l'identique...

1978...puis arrive l'aventure Starmania. Une aventure incroyable qui va révéler de façon fracassante plusieurs artistes qui vont devenir des artistes majeurs par la suite. Mais à ce stade, personne ne le sait encore...

1978...mais c'est surtout sur ce titre là que la chanteuse va briller de mille feux. Une comédie musicale vraiment exceptionnelle qui restera incontestablement comme l'une des plus inspirées de tous les temps...

1979...une comédie musicale qui va propulser plusieurs de ses chanteurs et chanteuses de façon fracassante sur le devant de la scène. Dont elle fera partie forcément !

1979...complètement à contre courant des standards Disco du moment, elle continue son aventure à sa manière. Là ou tout est Dance, elle prend le parti de continuer à la jouer tout en finesse. Et pourquoi pas...

1979...elle n'oublie tout de même pas de passer par la case Dance. Cela part d'un bon sentiment mais son niveau d'inspiration dans ce domaine est somme toute assez moyen, du moins pas assez élevé pour espérer contrer la concurrence...

1979...il est évident que le registre 'à émotions' la voit nettement plus inspirée. Une fin de décennie 70 qui se conjuguent sous toutes les formes et on ne va pas s'en plaindre, loin de là !

1980...le passage à la décennie 80 se fait au rythme de la Dance. Mais le style de la chanteuse est encore trop inspiré de la décennie précédente et il va vraiment falloir qu'elle s'adapte rapidement aux nouvelles tendances

1982...cette fois-ci, elle a su parfaitement s'adapter et le résultat est à la hauteur des nouveaux standards du moment. Tout bon comme on dit !

1984...le problème avec elle, c'est qu'on alterne le meilleur avec le totalement barré. Sur ce coup là, ce sera le total barré qui va l'emporter. Pas sur que ce soit son meilleur morceau de la décennie...

1986...après une année 1985 où il ne se passera pas grand chose, la voici de retour en cette année 1986 dans un style toujours aussi barré. Le problème, c'est qu'à un moment donné, trop de barré tue le barré...

1986...et pourtant, quand elle veut, elle peut. Ce morceau là est nettement plus structuré et montre une facette d'elle nettement plus apaisée. Comme quoi, il suffit de pas grand chose...

1987...même s'il y a longtemps qu'elle a déserté les premières places des Charts, elle continue tout de même à proposer des choses intéressantes, c'est clair. Des morceaux qui passeront malheureusement quelque peu inaperçus...

1988...une aventure pour le moins originale qui tire à sa fin. Aventure hors norme pour une artiste inclassable, barrée à souhait et qui n'aura rien fait comme tout le monde...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article