Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

La suite de la playlist de ouf dans laquelle vous trouverez tous les plus grands hits Intimiste France des années 80.

Pour ceux qui n'y connaissent rien, le moyen idéal d'y trouver tout ce qu'il faut pour organiser une soirée mémorable.

Pour les érudits, le moyen idéal de retrouver ce qui se faisait de mieux à l'époque.

Sortez les mouchoirs !

Discographie (entre autres...) :

  • Buzy - Gainsbarre 1986
  • Gérard Berliner - Louise 1982
  • Didier Barbelivien - Elle 1980
  • Yves Simon - Qu'est-ce que sera demain ? 1981
  • Partenaire Particulier - Volodia 1988
  • Peter & Sloane - Ma vie avec toi 1984
  • David Koven - Ne me dis rien 1986
  • Felix Gray - Histoire d'amour raté 1987
  • Florent Pagny - N'importe quoi 1988
  • Patricia Kaas - D'Allemagne 1988
  • Renaud Hantson - C'est du sirop 1988
  • Elli et Jacno - Pour toi 1982
  • Gérard Blanchard - Amour de voyou 1987
  • Chagrin d'Amour - Monte Carlo 1984
  • Julien Clerc - Femme je vous aime 1982
  • Richard Gotainer - Falbala 1988
  • Stephan Eicher - Sois patiente avec moi 1989
  • Lova Moor - Danse encore 1990
  • David Christie - Des vacances à Cap Breton 1987
  • Michel Jonasz - Lucille 1983
  • Catherine Lara - Nuit magique 1986
  • Daniel Lavoie - Ils s'aiment 1984
  • Stéphanie - Fleurs du mal 1987
  • Axel Bauer - Laura 1988
  • Jean-Jacques Lafon - Le géant de Papier 1985
Intimiste version années 80 - Le top du top Catégorie France - Partie 3

1986...un joli titre Intimiste tout simple mais d'une efficacité redoutable. Décidément, elle l'a dans la peau ce Gainsbarre !

1982...la MERVEILLE ! Ce qui restera surement comme l'une des plus belles chansons de la décennie 80 côté français. Des paroles et une inspiration incroyables qui transcendent littéralement un morceau oufissime qui va faire la gloire et le succès de son interprète. MO-NU-MEN-TAL !

1980...le compositeur signe ici tout simplement l'une des plus belles ballades de la décennie et de cette fin de XXième siècle tout simplement côté français. L'ENORMISSIME titre qui va vraiment le révéler et qui va faire éclater un talent vraiment hors norme

1981...une fin de décennie 70 qui n'apportera pas de changements majeurs dans la carrière de l'artiste. Par contre, le changement de décennie va le voir se métamorphoser totalement ! Une adaptation salutaire qui va le relancer comme jamais

1988...un de leurs très rares titres soft. Même dans ce domaine, ils affichent des aptitudes évidentes. Dommage qu'ils ne s'en soient pas servis plus souvent...

1984...après un hit majeur côté Dance, le duo s'essaye à l'Ultimate Slow. Ma foi, sont pas mauvais non plus dans ce registre les 2 tourtereaux !

1986...une magnifique ballade qui fait du bien, tout simplement. Certes, elle n'atteindra pas les premières places du Top50 mais elle à au moins le mérite d'exister, c'est déjà ça !

1987...l'Ultimate Slow qui arrive dans la foulée de son top hit précédent. Mais qui n'aura malheureusement pas le même niveau de succès que son prédécesseur...

1988...c'est là que tout commence. Le démarrage fracassant d'un petit jeunot qui va devenir l'un des plus grands chanteurs français de cette fin de XXième siècle, rien que ça !

1988...la montée en puissance. Puissance est bien le mot qui qualifie cette chanteuse sortie de nulle part et qui balance du lourd, du très lourd !

1988...retour fracassant du chanteur dans l'Intimiste avec ce titre qui restera surement comme l'un de ses plus inspirés. Un titre somptueux qui flotte littéralement dans l'air. MA-GI-QUE !

1982...un joli titre qui flotte littéralement dans l'air, tout simple mais à la qualité certaine. Les affaires reprennent comme on dit...

1987...en mode reggae. Plus ça va et plus ça ralentit côté tempo pour le chanteur. Va bientôt nous faire un Ultimate Slow le Gérard...

1984...un titre léger et aérien à souhaits pour montrer qu'ils sont encore là et que tout est encore possible. C'est frais, ça mange pas de pain et ça fait du bien, tout simplement !

1982...la MERVEILLE des MERVEILLE ! Il en aura interprété des Chefs d’œuvres d'émotions. Mais là, on touche quasiment au divin. Un titre absolument démentiel et qui restera comme l'une des plus belles chansons de cette fin de XXième siècle côté Français. Un hymne à la femme d'une beauté rarement atteinte. CHEF d'OEUVRE !

1988...encore une jolie parenthèse douceur avec ce titre particulièrement inspiré qui nous emmène dans des contrées Gotainériennes jusque là inexplorées...

1989...il signe ici l'une de ses plus belles ballades. L'amplitude de ses possibilités est impressionnante : il est bon quasiment dans tous les registres !

1990...et Marie-France s'essaya à l'Ultimate Slow. Elle, qui d'habitude la joue plutôt Fofolle, doit cette fois-ci la jouer tout en finesse. Et ma foi, ça fonctionne pas mal tout ça...

1987...à chaque décennie, il nous livre un Ultimate Slow dont il a le secret. Dans les années 70, ce fut "Notre premier enfant". Pour la décennie 80, ce sera celui-là. Et chose rare, il rechante en français !

1983...ce qui restera surement comme son Ultimate Slow le plus abouti. Une MERVEILLE de finesse et de douceur qui flotte littéralement dans l'air. Tout simplement MA-GI-QUE !

1986...puis arrive son Chef d'Oeuvre. Un titre oufissime au lyrisme hors norme et qui restera indéniablement comme l'un des titres Intimistes parmi les plus incroyables de la décennie. MA-GI-QUE !

1984...après un début de décennie tranquille mais sans réel relief, voici venir enfin le temps de la reconnaissance. Mais surtout de la consécration. Grâce à ce titre au lyrisme et à l'inspiration magiques. Il signe ici le titre de sa vie et surement l'une des plus belles chansons de cette fin de XXième siècle. MO-NU-MEN-TAL !

1987...après les méga hits Dance, voici venu la pause 'sortez les mouchoirs' avec ce titre en hommage à son ex petit ami... Un ex petit ami qui n'est autre que Paul Belmondo. Comme cadeau d'adieu, on fait pire !

1988...une incursion étonnante dans le registre Intimiste. Nettement plus habitué avec lui aux titres pêchus, il nous livre ici un titre tout en finesse qui tient largement la route

1985...son Chef d'Oeuvre. Surement l'une des plus belles chansons de la décennie côté français. LE titre d'une vie qui le fait rentrer définitivement dans l'histoire musicale des années 80

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article