Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

The Beat, plus connu aux Etats-Unis et au Canada sous le nom The English Beat et sous le nom The British Beat en Australie, est un groupe anglais formé à Birmingham en 1978 et composé à l’origine de Dave Wakeling, Ranking Roger, Andy Cox, David Steele, Everett Morton et Lionel Martin.

Le groupe sort un premier single « Tears of a clown » un an plus tard en 1979, titre qui ne passe pas inaperçu loin de là et qui permet surtout au groupe de se faire connaître du jour au lendemain.

Le passage à la décennie 80 rime avec sortie de leur premier album « I just can’t stop it », album qui contient leur premier titre mais également un autre titre nommé « Hand off…she’s mine », titre qui va faire un véritable carton des 2 côtés de l’Atlantique. Tout comme « Mirror in the bathroom » qui sort dans la foulée.

Nouvel album « Wha’ppen » en 1981, album qui connaît le même succès que son prédécesseur mais qui pourtant va peiner à produire un quelconque hit majeur. Seul le single « Drowning » tirera à peu près son épingle du jeu.

Un troisième, et déjà dernier album, nommé « Special beat service » sort l’année suivante en 1982. Album au succès bien moindre que les 2 opus précédents mais qui produira tout de même deux singles de gros calibre que sont « Save it for later » et « I confess ».

Ils finiront tout de même l’aventure en beauté en 1983 avec la sortie de la compilation « What is beat », compilation qui rencontrera un joli succès et qui produira surtout leur dernier hit notoire à savoir « Can’t get used to losing you ».

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Tears of a clown 1979
  • Hands off…She’s mine 1980
  • Mirror in the bathroom 1980
  • Best friend 1980
  • Too nice to talk to 1980
  • Drowning 1981
  • Doors of your heart 1981
  • Save it for later 1982
  • Jeanette 1982
  • I confess 1982
  • Can’t get used to losing you 1983
  • Ackee 1-2-3 1983
Les larmes du clown...

1979...premier titre et déjà premier succès. Certes limité à l'Angleterre mais le groupe s'en contentera largement, l'on s'en doute

1980...en tout cas, leur style plait. Car cette fois-ci, ils décrochent une première timbale avec un succès des 2 côtés de l'Atlantique. Un début de carrière pour le moins fracassant !

1980...en seulement 2 ans le groupe se sera imposé comme l'un des phénomènes du moment. Leur style Ska fait merveille et colle parfaitement à l'air du temps !

1980...une année 1980 incroyable qui les voit aligner titre sur titre et surtout succès sur succès. Bon, celui-ci ne sera pas leur plus gros succès de l'année mais tient largement la route, c'est clair

1980...quatre titres classés rien que pour cette année 1980 dont 2 top hits planétaires, qui dit mieux ? Le groupe est sur une dynamique incroyable qui le fait littéralement marcher sur l'eau !

1981...la belle aventure continue en cette année 1981 avec toutefois un niveau de succès quelque peu en baisse. L'on se doutait qu'ils n'allaient pas pouvoir continuer à un tel niveau de réussite pendant des années et des années vu leur style très particulier...

1981...le succès sera cantonné toute l'année 1981 exclusivement à l'Angleterre. Cela ne décourage en rien le groupe qui continue tranquillement son petit bonhomme de chemin...

1982...l'année 1982 sera nettement plus favorable avec un retour du succès Outre-Atlantique. Le groupe essaye de faire évoluer sa sonorité histoire de coller aux toutes dernières tendances du moment et ça lui réussit plutôt bien

1982...dès qu'ils repartent dans leur style si typique, ou atypique plus précisément, le niveau de succès s'en ressent immédiatement. Ce titre là sera donc à ranger dans la catégorie 'petit' hit...

1982...alors, à votre avis, pour ce titre là, ce sera bonne pioche ou mauvaise pioche ? Vu le style, cette fois-ci, c'est forcément bonne pioche !

1983...ils vont obtenir l'un de leurs plus gros succès grâce à cette reprise de luxe du titre d'Andy Williams datant de 1963. Comme quoi, une nouvelle fois, c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleurs soupes. E-NOR-MI-SSIME !

1983...l'on se doutait qu'avec un style si particulier, l'aventure ne durerait pas des décennies. Mais l'aventure fut belle, quoi qu'il arrive et c'est surtout ça l'essentiel !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article