Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Carly Simon est une compositrice-interprète américaine qui peut se vanter d’avoir classé à ce jour pas moins de 24 singles dans le Billboard Hot 100, 28 dans le Billboard Adult Contemporary et remporté 2 Grammy Awards, rien que ça !

Une vocation de chanteuse qui se manifeste chez elle dès l’âge de 8 ans alors qu’elle se voit atteinte de bégaiement. Malgré le fait qu’elle soit suivi par un psychiatre, seul le fait de chanter va lui permettre de lutter efficacement contre cette affliction.

Dans les années 60, elle monte un duo avec sa sœur Lucy baptisé The Simon Sisters, duo qui connaîtra son heure de gloire en milieu de décennie avec le titre « Winkin’, blinkin’ and nod ».

La véritable carrière solo démarre quant à elle en 1970 lorsqu’elle signe chez Elektra Records, label qui lui permet de sortir un premier album éponyme un an plus tard en 1971. Et pour un premier essai, il est particulièrement réussi puisque l’album est un véritable succès notamment grâce au single phare « That’s the way I’ve always heard it should be ».

Une année 1971 exceptionnelle qui voit la sortie d’un deuxième album nommé « Anticipation », lequel va faire aussi fort que son prédécesseur et produire deux nouveaux hits que sont « Anticipation » et « Legend in your own time ».

Succès confirmé, mais surtout amplifié l’année suivante en 1972 lorsque sort l’énormissime album « No secrets », album de la consécration et qui va produire le plus gros succès de toute sa discographie côté single à savoir « You’re so vain ». Un titre qui va se vendre à plus d’un million d’exemplaires rien qu’aux Etats-Unis et faire littéralement exploser la notoriété de la chanteuse à l’international.

Deux ans plus tard en 1974 sort l’album « Hotcakes », album au succès moindre que son prédécesseur mais au succès tout de même. Album qui va offrir à la chanteuse un nouveau top hit planétaire avec le titre « Mockingbird ».

Étonnamment, après un début de décennie 70 exceptionnel en tous points, la fin de décennie va s’avérer, quant à elle,nettement plus compliquée à gérer que prévue. Les albums « Playing possum » et « Another passenger » qui sortent respectivement en 1975 et 1976 ne connaissent qu’un succès somme toute relatif et vont peiner à produire un quelconque hit majeur.

C’est James Bond qui va lui permettre de remonter de façon fracassante à la surface en 1977 grâce au titre « Nobody does it better », titre présent sur la BO du film The Spy who loved me.

Retour du succès franc et massif côté album en 1978 avec la sortie de « Boys in the trees ». Album dont sera extrait le single phare « You belong to me ». Et dans une moindre mesure « Devoted to you ».

Nouveau trou d’air en 1979 et 1980 avec la sortie quelque peu décevante en termes de ventes des albums « Spy » et « Come upstairs ». Seul le second tirera à peu près son épingle du jeu avec le single de gros calibre « Jesse ».

Nouvel album « Torch » en 1981, album qui permettra à la chanteuse de connaitre un léger regain côté ventes mais qui sera incapable de produire le moindre hit d’envergure. Les albums « Hello big man » et «  Spoiled girl » qui sortiront en 1983 et 1985 ne feront guère mieux.

Il va lui falloir attendre l’année 1987 pour remonter de façon fracassante à la surface grâce à la sortie de l’album « Coming aroud again ». L’album va cartonner au niveau planétaire et produire deux hits majeurs que sont « Coming around again » et « Give me all night ».

Nouvelle BO à succès deux plus tard en 1989 lorsqu’elle signe le titre « Let the river run » présent sur la BO du film Working girl.

 Succès d’envergure qui sera malheureusement le dernier car tout ce qui sortira par la suite ne connaîtra qu’un succès somme toute limité.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • That’s the way I’ve always heard it should be 1971
  • Anticipation 1971
  • Legend in your own time 1972
  • You’re so vain 1972
  • The right thing to do 1973
  • Mockingbird 1974
  • Haven’t got time for the pain 1974
  • Attitude dancing 1975
  • Waterfall 1975
  • It keeps you runnin 1976
  • Nobody does it better 1977
  • You belong to me 1978
  • Devoted to you 1978
  • Vengeance 1979
  • Jesse 1980
  • Why 1982
  • You know what to do 1983
  • Tired of being blonde 1985
  • Coming around again 1986
  • Give me all night 1987
  • The stuff that dreams are made of 1987
  • All I want is you 1987
  • Let the river run 1989
  • Better not tell her 1990
  • Holding me tonight 1991
  • Love of my life 1992
  • Son of a gun 2001
Personne ne le fait mieux...

1971...premier titre et déjà premier succès. Certes le succès est limité à la sphère anglo-saxonne mais c'est déjà ça comme on dit !

1971...elle confirme dans la foulée tout le bien qu'on peut penser d'elle. En seulement une année elle aura su s'imposer comme l'une des grosses révélations du moment...

1972...l'année 1972 repart à peu près sur les mêmes bases que l'année 1971. La dynamique du succès est désormais bien en place et elle n'a plus qu'à dérouler désormais !

1972...puis arrive CE titre ! Elle signe ici l'un des plus gros standards de la décennie et de toute sa discographie. Avec à la clé un méga hit planétaire en guise de bonus. MA-GIS-TRAL !

1973...il est clair qu'après un titre pareil, la suite ne peut paraître que pâlichonne. Et pourtant, ce titre là ne va pas démériter, loin de là...

1974...la voici en mode duo de choc avec James Taylor, un duo qui marche ma foi fort bien. Certes, ce n'est pas ce qu'elle a fait de mieux mais le titre tient la route...

1974...un joli titre tout en finesse qui lui permet de se maintenir à un niveau d'excellence suffisant pour rester au contact des meilleurs. L'essentiel est préservé...

1975...malgré un niveau de réussite qui reste élevé, elle n'arrive tout de même pas à retrouver l'inspiration exceptionnelle qu'elle a connu sur 'You're so vain'. Patience, patience...

1975...un milieu de décennie qui la voit quelque peu décrocher de la tête du peloton. Après un démarrage de carrière pour le moins fracassant, elle peine à trouver un second souffle. Attention danger...

1976...l'année 1976 ne fera pas vraiment mieux que l'année 1975 et ce malgré une volonté de bien faire évidente. Il va encore falloir patienter...

1977...heureusement James B., alias 007, va la remettre à flot de façon spectaculaire. Elle signe ici tout simplement la BO du film 'The spy who loved me', un énormissime titre qui lui offre son 2ème plus gros succès, rien que ça. E-NOR-MI-SSIME !

1978...une remise en selle qui lui permet de revenir sur le devant de la scène de faon spectaculaire. Comme quoi, tout peut se retourner très vite...

1978...on la pensait remise en selle de façon durable mais ça ne va pas tout à fait se passer comme prévu. Le duo qu'elle livre ici avec James Taylor est sympathique mais sans plus...

1979...une fin de décennie qui la voit sérieusement rétrograder dans les Charts. Il est clair qu'un nouveau souffle devra être trouvé pour pouvoir espérer survivre à la décennie 80...

1980...un nouveau souffle qui semble avoir été trouvé sur ce titre. Reste maintenant à voir si la chanteuse va tenir la distance dans les années à venir...

1982...le titre qu'elle livre ici restera incontestablement comme l'un de ses plus aboutis de la décennie. Elle semble enfin avoir pris la mesure exacte des nouvelles tendances du moment et ça s'entend. E-NOR-MI-SSIME !

1983...il y a vraiment du mieux côté évolution sonorité, c'est évident. La chanteuse est désormais bien ancrée dans la décennie 80 et l'on se doute qu'elle ne compte pas s'arrêter en si bon chemin

1985...après une année 1984 à vide, la chanteuse revient dans une forme plus que certaine. Une forme qui lui permet de se maintenir dans l'Elite avec une facilité évidente

1986...un seul titre en cette année 1986 mais quel titre ! Elle signe ici un titre Intimiste somptueux, un domaine dans lequel elle s'était peu aventurée pour notre plus grand regret. MA-GI-QUE !

1987...ce titre là n'aura pas le même niveau de succès que son prédécesseur mais il tient la route, c'est clair. Une décennie 80 qu'elle aura parfaitement appréhendé et surtout maîtrisé !

1987...le 'petit' hit de l'année. Une 2ème partie d'année qui ne sera pas aussi favorable pour la chanteuse que la 1ère malheureusement. Peut et doit mieux faire !

1987...ce titre là ne fera pas vraiment mieux mais il est loin de démériter, c'est clair. Même si elle décroche quelque peu dans les Charts, pas d'inquiétudes à avoir pour l'instant...

1989...nouveau trou d'air en 1988. La voici donc de retour en 1989 et comme pour le retour précédent, c'est un retour gagnant. Une décennie 80 qui se finit dans des conditions idéales...

1990...elle aura traversé la décennie 70, puis la décennie 80 et la voici arrivée en cette nouvelle décennie 90. Une longévité réservée exclusivement aux meilleures !

1991...malheureusement, la belle aventure va vite tourner court en cette nouvelle décennie. Autant elle aura su s'adapter aux nouvelles tendances de la décennie précédente, autant elle ne saura pas s'adapter à celle de la décennie 90. Cruelle désillusion...

1992...son dernier single de la décennie et quasiment de sa carrière. Près de 20 ans après ses débuts, la boucle est désormais bouclée et rien, ni personne, ne pourra changer le cours du temps malheureusement...

2001...elle reviendra sur le devant de la scène de façon totalement inespérée en ce début de décennie 2000. Un retour qui n'est pas vraiment du à son fait puisque ce titre est surtout à mettre au crédit de Janet Jackson...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article