Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Dan Hartman fut un compositeur-interprète américain qui démarra sa carrière artistique de façon très précoce en intégrant un groupe nommé The Legends dès l’âge de 13 ans. Avant d’intégrer quelques années plus tard The Edgar Winter Group pour lequel il écrira plusieurs titres de gros calibre.

Sa carrière solo démarre quant à elle à partir de l’année 1976, date à laquelle il sort un premier album nommé « Who is Dan Hartman and why is everyone saying wonderful things about him ? », album qui passera totalement inaperçu malgré un nom d’album à la limite de la provocation. Suivi de peu la même année d’un autre album nommé « Images » qui ne fera guère mieux en termes de succès dans les Charts.

Il va lui falloir attendre l’année 1978 et la sortie de l’album « Instant replay » pour voir ses efforts enfin récompensés grâce à la sortie du single du même nom. Single qui va faire un véritable carton planétaire et lancer la carrière solo du chanteur pour de bon. Suivi de peu du single « This is it » qui connaîtra lui aussi les faveurs du public.

Nouvel album « Relight my fire » en 1979, album qui ne connaîtra pas vraiment le même niveau de succès que son prédécesseur. Seul le titre qui porte le nom de l’album tirera péniblement son épingle du jeu l’année suivante en 1980.

L’année 1981 voit la sortie de l’album « It hurts to be in love », album au succès une nouvelle fois relatif et qui produira 3 hits mineurs que sont « It hurts to be in love », « Heaven in your arms » et « All I need ».

Trois années vont s’écouler avant que ne sorte en 1984 l’album « I can dream about you », album qui va enfin permettre à l’artiste d’effectuer un retour fracassant sur le devant de la scène. Notamment grâce à 2 titres phares que sont  « I can dream about you » qui sort la même année et « Second nature » qui sort, quant à lui, un an plus tard en 1985. Deux titres qui  lui permettront d’entrer définitivement dans la légende musicale des années 80.

Deux énormes succès qui seront les derniers malheureusement car tout ce qui sortira par la suite ne connaîtra qu’un succès somme toute très limité.

Une aventure qui s’arrêtera définitivement le 22 Mars 1994, date à laquelle il décédera des suites de complications liées au SIDA, maladie contracté à la fin des années 80.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • High sign 1976
  • Instant replay 1978
  • Time and space 1979
  • This is it 1979
  • Hands down 1979
  • Vertigo/Relight my fire 1980
  • It hurts to be in love 1981
  • Heaven in your arms 1981
  • All I need 1981
  • I can dream about you 1984
  • We are the young 1984
  • Second nature 1985
  • Get outta town 1985
  • Waiting to see you 1986
  • The love you take 1988
  • Keep the fire burning 1994
Ça fait mal d'être amoureux...

1976...un début de carrière pour le moins pêchu. Tellement pêchu qu'il en est presque inaudible. Pas sur que ce soit la bonne méthode pour percer...

1978...deux ans auront suffi pour métamorphoser l'artiste. Il revient dans un style nettement plus adapté et casse littéralement la baraque avec ce titre. E-NOR-MI-SSIME !

1979...le voici qui s'essaye à l'Intimiste et ma foi, le résultat est plus qu'intéressant. Malheureusement, le public ne suivra pas sur ce coup là. Allez comprendre...

1979...la Dance lui réussit nettement mieux, c'est clair. Retour du succès grâce à ce titre survolté qui lui permet de clôturer la décennie en beauté

1979...une GROSSE année 1979 avec pléthore de titres et de la qualité à tous les étages. Le chanteur est incontestablement l'un des phénomènes du moment !

1980...après une année 1979 pléthorique en termes de titres, l'année 1980 va paraître quelque peu pâlichonne. Mais mieux vaut la qualité que la quantité comme on dit...

1981...une décennie 80 qui se présente sous les meilleurs auspices avec un niveau de succès constant et qui permet à l'artiste de dérouler tranquillement

1981...les années se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. Après une année 1980 pour le moins dégarnie, 1981 ressemblerait nettement plus à l'année 1979 côté production de titres...

1981...trois titres en cette année 1981 et trois titres classés ! La progression est linéaire et maintient l'artiste dans le peloton de tête avec une facilité évidente

1984...puis arrive CE titre ! Il signe ici un titre pour le film 'Streets of fire', film au succès très mitigé, ce qui ne sera pas le cas de son titre à lui qui connaîtra un destin nettement plus favorable. E-NOR-MI-SSIME !

1984...une année 1984 qui le voit réussir tout ce qu'il entreprend. Tout fonctionne parfaitement, tant côté sonorité que côté style. Tout bon le garçon !

1985...l'année 1985 sera un léger cran en-dessous mais de peu. La dynamique du succès qui l'a porté jusque là semble ne pas vouloir faiblir pour l'instant...

1985...nouvelle BO cette fois-ci pour le film 'Fletch'. Autant la première avait cartonné, autant celle-ci connaîtra un niveau de succès bien moindre...

1986...une dynamique du succès qui prend fin avec cette année 1986. L'aventure continue mais le chanteur va disparaître purement et simplement des Charts pour ne quasiment jamais y revenir...

1988...il tente le tout pour le tout en la jouant version duo. C'est bien essayé mais cela ne changera pas la donne malheureusement...

1994...il va disparaître purement et simplement des radars pendant 6 ans. Le voici de retour en cette année 1994 à travers ce titre qui met en vedette Loletta Holloway. Un dernier titre qui lui offrira un ultime hit inespéré...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article