Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Deep Purple est un groupe anglais formé à Hertford en 1968 et composé à l’origine de Ritchie Blackmore, Jon Lord, Nick Simper, Rod Evans et Ian Paice. Groupe qui peut se vanter d’avoir vendu à ce jour pas moins de 100 millions d’albums à travers le monde !

Le groupe sort un premier album « Shades of Deep Purple » l’année de leur formation. Un premier album qui va connaitre un joli succès d’estime, non pas en Angleterre, mais aux États-Unis et au Canada aussi paradoxale que cela puisse paraitre. Album qui produira un premier hit notoire pour le groupe avec le titre « Hush ».

Une année 1968 particulièrement prolifique pour le groupe puisqu’il sort un deuxième album dans la foulée nommée « The book of Taliesyn », album qui va connaitre, à peu de choses près, le même succès que le précédent.

Nouvel album en 1970, album qui porte simplement le nom du groupe et qui peinera à s’imposer au niveau planétaire à l’inverse des précédents. Par contre, sort la même année le single « Black night » en dehors de tout album. Single qui, lui, va faire un véritable carton planétaire et lancer pour de bon la carrière du groupe. Une année 1970 qui n’en finit pas avec la sortie d’un autre album nommé « Deep Purple in rock », album qui va confirmer de façon éclatante la montée en puissance évidente du groupe.

Une montée en puissance qui se confirme sur le nouvel album « Fireball » qui sort un an plus tard en 1971. Même si l’album se vendra moins que son prédécesseur, son classement dans les Charts du monde entier, lui, est supérieur. Album qui produira principalement le single du même nom. Toujours la même année sort le single « Strange kind of woman », une sortie effectuée nouvelle fois en dehors de tout album, ce qui ne va pas l’empêcher de cartonner à son tour.

La consécration arrive un an plus tard en 1972 lorsque sort l’album de tous les records à savoir « Machine head », album phare de la discographie du groupe et qui va se vendre à plus de 7 millions d’exemplaires à travers le monde. Album porté à bout de bras par l’énormissime « Smoke on the water », titre qui reste à ce jour l’un des joyaux incontestable et incontesté du groupe et qui va sortir un an plus tard en 1973.

Album phare qui ne sera jamais égalé malgré la sortie successive d’un nombre impressionnant d’albums par la suite : « Who do we think we are » en 1973, « Burn » en 1974, « Stormbringer » en 1974 et « Come taste the band » en 1975 durant la décennie 70.

Il va leur falloir attendre la décennie 80 pour renaître de leurs cendres. Une renaissance pour le moins inespérée grâce à l’énormissime album « Perfect strangers », album qui va se vendre aux alentours des 4 millions d’exemplaires, rien que ça ! Même si l’album est un énorme succès planétaire, il peinera tout de même à produire un hit de classe planétaire. Seul le titre « Knocking at your back door » tirera son épingle du jeu.

Nouveau succès d’album trois ans plus tard en 1987 lorsque sort « The house of blue light ». Mais comme son prédécesseur, aucun hit majeur en sera extrait hormis le titre « Call of the wild » qui sauvera les meubles in-extremis.

L’aventure continuera durant la décennie suivante, ainsi que durant la décennie 2000. Mais le groupe ne retrouvera jamais le niveau de succès incroyable qu’ils auront connu durant la décennie 70, époque bénie qui les aura consacré comme l’un des plus grands groupes du monde !

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Hush 1968
  • River deep - Mountain high 1969
  • Emmaretta 1969
  • Black night 1970
  • Child in time 1970
  • Strange kind of woman 1971
  • Fireball 1971
  • Never before 1972
  • Smoke on the water 1973
  • Woman from Tokyo 1973
  • Might just take your life 1974
  • Burn 1974
  • You can't do it right 1974
  • You keep on moving 1976
  • Perfect strangers 1984
  • Knocking at your back door 1985
  • Call of the wild 1987
  • Bad attitude 1987
  • Hush 1988
  • King of dreams 1990
  • Love conquers all 1991
  • Fire in the basement 1991
  • The battle rages on 1993
  • Sometimes I feel like screaming 1996
  • Haunted 2003
Comme un ton de violet foncé...

1968...premier titre et déjà premier succès. Il est évident que ce groupe sorti de nulle part a quelque chose de plus que la moyenne de la concurrence et l'avenir va le prouver de façon éclatante !

1969...les voilà qui reprennent du Ike & Tina Turner datant de 1966. Avec à la clé un résultat à la hauteur et une montée en puissance linéaire mais constante...

1969...en plein délire psychédélique. Le groupe colle parfaitement aux tendances du moment et se rapproche doucement mais surement de la cour des très Grands...

1970...puis arrive CE titre ! Le groupe atteint de façon fracassante le cercle très fermé des plus grands groupes du moment, rien que ça. Ils obtiennent ici leur premier méga hit planétaire. Le premier et surement pas le dernier. E-NOR-MI-SSIME !

1970...et que dire de celui-ci ! Un titre oufissime qui restera incontestablement comme l'un de leurs plus emblématiques. Un condensé extrême de tout ce qui se faisait de mieux à l'époque en termes de sonorités. MA-GIS-TRAL !

1971...difficile de passer après un titre pareil et surtout de l'égaler. Ce titre là devra donc se contenter de quelques miettes de succès...

1971...celui-ci fera un peu mieux. La dynamique du succès est désormais bien en place et le groupe déroule tranquillement. Tout est sous contrôle !

1972...plusieurs titres sortiront en cette année 1972 mais seul celui-ci tirera son épingle du jeu. Pas forcément le meilleur Millésime du groupe, c'est clair...

1973...LE titre de la consécration, la vraie ! Ils écrivent ici tout simplement la plus belle page de leur histoire et s'offrent par la même occasion un ticket direct pour la postérité avec ce titre qui restera comme l'un des plus incroyables de cette fin de XXième siècle. CHEF D'OEUVRE !

1973...une année 1973 exceptionnelle pour le groupe avec une succession de titres hors norme. Certes, celui-ci n'aura pas l'Aura incroyable de son prédécesseur mais permet au groupe de se maintenir à un niveau d'excellence pour le moins incroyable

1974...après un début de décennie 70 pour le moins fracassant, la suite de la décennie, elle, va s'avérer nettement plus compliquée à gérer que prévue. Ce titre là arrivera à tirer son épingle du jeu mais de justesse...

1974...à la croisée des chemins. Le monde change et le groupe ne va pas réussir à s'y adapter aussi vite qu'il aurait du. Avec à la clé une disparition progressive des radars. Incroyable retournement de situation...

1974...et pourtant, ils tentent de s'adapter aux dernières tendances de façon évidente. Mais cela désoriente les fans de base qui sont déjà partis voir ailleurs...

1976...gros trou d'air en ce milieu de décennie 70 avec une année 1975 à vide. A cela se rajoute une année 1976 qui voit le groupe dévisser sérieusement dans les Charts. Tous les clignotants sont au rouge...

1984...après une disparition pure et simple du devant de la scène pendant plusieurs années, le groupe renaît de ses cendres de façon totalement inespérée en ce milieu de décennie 80. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ne sont pas revenus pour faire de la figuration !

1985...leur plus gros succès de la décennie. Même si le groupe ne retrouvera jamais plus son niveau de succès d'antan, ce qu'il propose aujourd'hui est loin de démériter, c'est clair !

1987...la production de titres a considérablement ralenti durant cette décennie 80 mais il est clair qu'il vaut mieux la qualité que la quantité. Et qualité il y a !

1987...ce qui est clair avec eux, c'est que le groupe aura gardé ses racines 100 % rock du début jusqu'à la fin. On ne les refera pas comme on dit !

1988...il est clair qu'avec un style pareil en cette fin de décennie 80, le succès ne peut être que très limité. Ils arrivent à résister vaille que vaille mais ce style hyper pêchu dénote quelque peu et surtout les marginalise inévitablement...

1990...ils tenteront même le passage à la décennie 90. Avec à la clé leur dernier succès notoire. Un peu plus de 20 ans après leurs débuts, il semble que la boucle soit désormais bouclée...

1991...même si l'aventure va continuer vaille que vaille, le groupe va disparaître progressivement des radars. Dure loi du métier...

1991...fait incroyable, voici le groupe qui ouvre une de ses très rares pages Intimiste. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils sont loin d'être ridicules. Un domaine qu'ils auraient du exploiter bien plus souvent !

1993...le groupe va passer le reste de la décennie à courir après un succès qui le fuit désespérément. Le groupe fait désormais partie du passé et rien, ni personne, ne pourra inverser la tendance...

1996...une jolie ballade qui fonctionne parfaitement mais qui ne changera rien à la donne malheureusement. Quand ça ne veut plus, ça ne veut plus...

2003...35 ans après leurs débuts, toujours là ! Bon, plus pour très longtemps, mais leur capacité à résister force le respect. Une longévité exceptionnelle pour un groupe qui ne l'est pas moins. Inutile de rappeler que ce groupe restera incontestablement comme l'un des groupes parmi les plus marquants de cette fin de XXième siècle !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article