Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

R.E.M. est un groupe américain formé en 1980 à Athens en Géorgie et composé à l’origine de Bill Berry, Peter Buck, Mike Mills et Michael Stipe. Groupe qui peut se vanter d’avoir vendu à ce jour pas moins de 85 millions de disques en faisant ainsi l’un des groupes ayant le plus vendu de disques au monde.

Le groupe sort un premier single « Radio free Europe » en 1981, single qui connaitra un joli succès d’estime, notamment de la part des critiques, mais connaitra un succès très limité au niveau commercial.

Il va leur falloir attendre encore 2 ans et la sortie de l’album Murmur » en 1983 pour voir leurs efforts enfin récompensés. L’album fait un carton des 2 côtés de l’Atlantique et lance pour de bon la carrière du groupe notamment grâce à une version retravaillée du titre « Radio free Europe ».

Nouvel album « Reckoning » en 1984, album encensé par la critique et qui confirme la montée en puissance du groupe mais sans pour autant permettre à ce dernier de rivaliser avec les plus Grands. L’album « Fables of the reconstruction » qui sort un an plus tard en 1985 fera légèrement mieux mais sans plus. Un relatif échec du aux conditions d’enregistrement exécrables de l’album en Angleterre.

La deuxième partie de décennie 80 va être nettement plus favorable au groupe avec un niveau de succès nettement à la hausse à commencer par l’album « Lifes rich pageant » qui sort durant l’année 1986. Paradoxalement, l’album peinera à produire un quelconque single de classe planétaire.

Par contre, l’album suivant « Document », qui sort en 1987, va produire leur premier méga hit planétaire à savoir « The one I love », propulsant de façon fracassante le groupe sur le devant de la scène internationale.

Une dynamique du succès qui s’amplifie encore un peu plus lorsque sort l’album « Green » un an plus tard en 1988, année qui voit le groupe changer de label et arriver chez Warner Bros Records. L’album va se vendre à plus de 4 millions d’exemplaires à travers le monde et produire à lui seul 2 méga hits que sont « Orange crush » et « Stand ». Auxquels se rajoute le top hit « Pop song 89 », portant à 3 le nombre de singles de classe planétaire produit par l’album.

L’on pourrait penser que le groupe a atteint son apogée et que la décennie 90 sera la décennie du déclin. C’est bien mal les connaitre ! L’album « Out of time » qui sort en 1991 va tout fracasser sur son passage, se vendre en tout et pour tout à plus de 12 millions d’exemplaires à travers le monde et hisser le groupe à un niveau de notoriété qu’ils n’auraient jamais imaginé. Avec à la clé la production d’un énormissime single qui restera surement comme le plus emblématique de toute leur discographie à savoir « Losing my religion », single qui marquera profondément cette année 1991 et surtout ce début de décennie 90.

Album qui leur vaudra 3 Grammy Awards en 1992 et qui produira également un deuxième single de classe interplanétaire avec le titre « Shiny happy people » qu’ils interprètent en duo avec Kate Pierson des B-52’s (autre groupe phare issu également d’Athens).

Une aventure qui continue de plus belle un an plus tard en 1992 avec la sortie de l’album « Automatic for the people », nouvel album phare du groupe (il s’en vendra près de 15 millions d’exemplaires !) et considéré à ce jour par les critiques comme le meilleur album de toute leur discographie. Album de tous les records avec pas moins de 4 méga hits produits que sont « Drive », « Man on the moon », « The sidewinder sleeps tonite » et l’énormissime « Everybody hurts ». Mais également 1 top hit supplémentaire avec le titre « Nighswimming » !

Nouvel album « Monster » en 1994, album au succès moindre mais qui va tout de même se vendre à plus de 9 millions d’exemplaires ! Et qui va produire pas moins de 3 nouveaux mega hits avec les titres « What’s the frequency Kenneth ? », « Bang and blame » et « Strange currencies ». A ces 3 titres phares se rajoute le top hit « Crush with eyeliner », faisant ainsi de cet album l’un des plus aboutis du groupe.

Rien, ni personne, n’est capable d’arrêter le groupe durant cette décennie puisqu’il produit de nouveau un album hors norme en 1996 avec l’album « New adventure in HI-FI ». Album un peu moins prolifique que le précédent mais qui va tout de même produire les méga hits « E-Bow the letter » et « Bittersweet me ».

Une aventure incroyable qui n’en finit pas avec la sortie en 1998 de l’album « Up », album qui maintient le groupe à un niveau de succès stratosphérique mais qui peinera pourtant à produire autant de méga hits que ses prédécesseurs. Seul le single « Daysleeper » obtiendra le statut de mega hit.

Une baisse de régime qui ne les empêchera pas de revenir la décennie suivante et de continuer à tout fracasser. Mais ça, c’est une autre histoire…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Radio Free Europe 1983
  • Talk about the passion 1983
  • So. Central rain (I'm sorry) 1984
  • Pretty persuasion 1984
  • Can't get there from here 1985
  • Fall on me 1986
  • The one I love 1987
  • It's the end of the world as we know it (And I feel fine) 1987
  • Finest worksong 1988
  • Orange crush 1988
  • Stand 1989
  • Pop song 1989
  • Losing my religion 1991
  • Shiny happy people 1991
  • Near wild heaven 1991
  • Radio song 1991
  • Drive 1992
  • Man on the moon 1992
  • The sidewinder sleeps tonite 1993
  • Everybody hurts 1993
  • Nightswimming 1993
  • Find the river 1993
  • What's the frequency, Kenneth ? 1994
  • Bang and blame 1994
  • Strange currencies 1995
  • Crush with eyeliner 1995
  • E-Bow the letter 1996
  • Bittersweet me 1996
  • Electrolite 1996
  • Daysleeper 1998
  • Lotus 1998
  • At my most beautiful 1999
  • Suspicion 1999
  • The great beyond 1999
  • Imitation of life 2001
  • All the way to Reno (You're gonna be a star) 2001
  • I'll take the rain 2001
  • Bad day 2003
  • Animal 2004
  • Leaving New-York 2004
  • Aftermath 2004
  • Electron blue 2005
  • Wanderlust 2005
  • #9 Dream 2007
  • Supernatural superserious 2008
  • Hollow man 2008
  • Mine smell like honey 2011
  • Überlin 2011
  • Oh my heart 2011
  • Discoverer 2011
  • We all go back to where we belong 2011
Brillants et heureux...

1983...une première version du titre sort en 1981 mais passera pour le moins inaperçu. Cette version ci, par contre, ne va pas passer inaperçu et lancer pour de bon la carrière du groupe...

1983...un deuxième titre à la qualité plus que certaine et qui pourtant va passer totalement sous les radars. Ça avait bien démarré pourtant...

1984...heureusement les affaires reprennent en cette année 1984 et replacent le groupe sur le devant de la scène. C'est ce qu'on appelle un avertissement sans frais...

1984...la reprise se confirme avec ce titre qui ne restera pas comme leur titre le mieux classé, c'est clair, mais qui a au moins le mérite de les maintenir largement à flot

1985...le groupe trace sa route tranquillement mais surement. Rien d'exceptionnel pour l'instant mais du bon boulot c'est certain !

1986...le grand décollage n'aura pas encore lieu en cette année 1986 mais le groupe monte en puissance, c'est évident. On imagine donc qu'il va forcément se passer quelque chose de grand à un moment donné !

1987....le grand décollage, le voilà ! L'on se doutait qu'à un moment donné, tous leurs efforts allaient payer. C'est désormais chose faite avec ce titre !

1987...une suite qui n'aura pas vraiment le même niveau de retentissement que le titre qui l'a précédé. Sur ce coup là, le groupe a plutôt confondu vitesse et précipitation...

1988...une année 1988 qui repart sur les mêmes bases que la fin d'année précédente, c'est à dire de façon assez moyenne. Attention danger comme on dit...

1988...les titres se suivent mais ne se ressemblent pas forcément, c'est clair. Autant le titre précédent est passé quelque peu sous les radars, autant celui-ci va faire parler de lui !

1989...et que dire de celui-ci ! Le groupe décroche une nouvelle étoile planétaire en cette année 1989 et finit la décennie 80 sur les chapeaux de roue. Ca promet pour la suite !

1989...le groupe devient de façon incontestable l'un des phénomènes du moment et se positionne idéalement pour la suite des événements. Une suite qui va s'avérer pour le moins grandiose !

1991...et la suite grandiose, LA voilà ! Ils signent ici tout simplement le plus gros succès de toute leur carrière et livre un titre qui va devenir l'un des titres parmi les plus emblématiques de toute la décennie, rien que ça. MA-GIS-TRAL !

1991...et ils remettent ça direct ! Le groupe est au summum de son art et ça se voit, surtout ça s'entend ! D'autant plus quand ils ont l'incroyable et surtout excellente idée d'aller débaucher Kate Pierson des B-52's, le résultat ne peut être qu'hors norme. Et il l'est !

1991...une année 1991 qui restera incontestablement comme l'un de leurs meilleurs Millésimes. Même si ce titre là sera le 'petit' hit de l'année, on s'en contentera largement !

1991...un titre hybride qui mélange force et finesse et qui clôture une année 1991 exceptionnelle en tous points pour le groupe. Il y a des années comme ça !

1992...un titre tout en finesse, du moins au départ. Car avec eux, il faut toujours que ça tabasse à un moment où à un autre. Ce titre là n'y échappera pas...

1992...cette fois-ci, ils vont tenir bon jusqu'au bout côté légèreté. Enfin presque. Quoi qu'il en soit, ils nous auront offert en cette année 1992 une autre facette de leur talent qu'on ne peut qu'apprécier forcément !

1993...une année 1993 qui redémarre sur les chapeaux de roue. Fini la finesse et la légèreté, retour du style qui a toujours été leur fond de commerce. Mais il se pourrait que la suite nous réserve une sacré surprise !

1993...ils auront signé l'un des plus gros hits Dance de la décennie 90, ils vont y rajouter l'un des plus gros hits Intimistes, rien que ça. Leur talent est vraiment très au dessus de la moyenne en ce début de décennie et la concurrence n'a qu'à bien se tenir. MA-GI-QUE !

1993...on ne peut qu'apprécier cette alternance de titres pêchus et de titres nettement plus en finesse. Le groupe est bons dans tous les domaines et encore le mot 'bon' est faible. Le mot 'exceller' serait en vérité le terme qui leur convient le mieux !

1993...un titre qui ne sera classé qu'Outre-Manche mais qui vient compléter une collection de titres Intimistes de tout premier ordre. On en redemande forcément !

1994...chassez le naturel, il revient au galop. Le groupe repart en mode survolté, un mode qui plait au grand public compte tenu du niveau de succès atteint par ce titre !

1994...autant l'année 1993 aura été Intimiste, autant l'année 1994 va être tout en force. Un retour aux fondamentaux du groupe qui plait en tout cas !

1995...ils décident de la jouer dorénavant alternance totale de style une année sur deux. Une année Intimiste et une année en mode nettement plus rapide. L'année 1995 sera donc forcément sur le premier mode...

1995...tout compte fait, ils ont décidé de mélanger tous les styles en cette année 1995. Du coup, le public a du mal à suivre et cette année ne restera pas forcément comme l'un de leurs meilleurs Millésimes...

1996...le groupe continue son aventure avec une maestria évidente et continue surtout à caracoler en tête des Charts. 15 ans après leurs débuts, leur talent et leur inspiration continuent toujours à faire des merveilles !

1996...la décennie 80 les aura vu éclore mais c'est vraiment la décennie 90 qui va les consacrer et faire d'eux l'un des groupes parmi les plus marquants de cette fin de XXième siècle. La preuve avec cette nouvelle succession de méga hits !

1996...rien, ni personne, ne semble être en mesure de stopper leur ascension irréversible vers les plus hauts sommets. Un niveau d'excellence qu'on ne retrouve que chez les plus Grands forcément !

1998...après une année 1997 où exceptionnellement il ne se passera pas grand chose, les voici de retour en cette année 1988 dans une forme plus que certaine. Qui dit forme certaine, dit retour du succès forcément !

1998...certes, ils ne peuvent décrocher la timbale sur chaque titre produit mais l'ensemble reste quand même de très haut niveau. Et c'est parti pour durer comme ça encore quelques années...

1999...une jolie ballade pour finir cette décennie 90 de la meilleure manière qui soit. Une jolie ballade qui passera pourtant passera quelque peu inaperçue et ne connaîtra son heure de gloire qu'Outre-Manche...

1999...encore un joli titre tout en finesse qui aurait mérité une reconnaissance bien supérieure à ce qu'elle fut. Car ce titre là ne sera même pas classé, allez comprendre...

1999...le clap final d'une décennie qui aura vu le groupe atteindre un niveau de notoriété sans précédent. L'on pourrait se dire qu'ils on atteint le point culminant de leur carrière. C'est bien mal les connaitre vu ce qui s'annonce à l'horizon...

2001...certes, il ne se sera rien passé durant l'année 2000 mais c'est pour mieux revenir en cette année 2001. Le groupe entame sa 3ème décennie de carrière sur les chapeaux de roue et ne compte surement pas en rester là !

2001...déjà 20 ans passés au sommet des Charts sans jamais se démoder, une véritable prouesse. Peu de groupes auront réalisé une telle performance, c'est clair !

2001...encore un titre qui passera 'à travers'. Il ne connaîtra son heure de gloire qu'Outre-Manche mais bon nombre d'autres groupes se contenteraient déjà de ce 'petit' niveau de succès...

2003...après une année 2002 à vide, les voici de retour une nouvelle fois dans une forme certaine. Les trous d'air avec eux n'ont rien d’alarmants car ils renaissent systématiquement de leurs cendres de façon spectaculaire et ce depuis toujours !

2004...même s'ils ne produisent plus de morceau d'exception, le niveau reste largement suffisant pour les maintenir dans le haut du peloton de tête. Quel talent !

2004...rien d'exceptionnel certes mais du très haut niveau une nouvelle fois. L'inspiration du groupe évolue sans arrêt et colle parfaitement aux dernières tendances de chaque époque. Sacré prouesse !

2004...une magnifique aventure qui continue de plus belle. Et qui montre une nouvelle fois que ce groupe n'a vraiment rien de commun avec le reste de la concurrence !

2005...une de leurs très rares 'petite année'. Et pourtant, quand on voit la qualité du titre, l'on se demande vraiment ce qui manquait à ce titre pour avoir les faveurs du grand public...

2005...ce titre là ne fera pas mieux que son prédécesseur. Un milieu de décennie 20000 un peu plus compliqué à gérer que prévu pour le groupe. Mais rien de grave pour l'instant...

2007...nouveau trou d'air en 2006 et retour furtif en cette année 2007 avec cette reprise de luxe du titre de John Lennon datant de 1974. On s'en contentera largement !

2008...le dernier méga hit de la décennie. Un de plus me direz vous mais force est de constater que le niveau de succès baisse d'année en année depuis le milieu de décennie. Tendance de fond ou passage à vide. Bonne question...

2008...la production de titres continue en cette fin de décennie mais le groupe fait plus de la figuration qu'autre chose. Reste à savoir maintenant ce que leur réserve la décennie suivante...

2011...il va leur falloir attendre 3 ans avant de retrouver le très haut niveau. Et encore, avec un niveau de succès qui n'aura plus rien à voir avec ce qu'ils ont connu durant les décennies précédentes...

2011...une GROSSE année 2011 qui les voit tout de même sortir plusieurs titres de très gros calibre. Dont celui-ci qui restera comme le mieux classé de tous. Il ya encore de l'espoir, c'est clair !

2011...une année 2011 qui sera leur dernière année d'activité notoire. Près de 30 ans après ses débuts, le groupe décide de tourner définitivement la page. Quelle carrière !

2011...une carrière exceptionnelle qui se finit en apothéose avec ce déluge de titres à la qualité plus que certaine. Jusqu'au bout ils auront été bons !

2011...cette fois-ci, c'est bel et bien la fin. La fin d'une aventure incroyable qui aura consacré ce groupe comme l'un des groupes majeurs de cette fin de XXième siècle. Que dire de plus...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article