Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Twenty 4 Seven est un groupe hollandais formé en 1989 par le producteur Ruud Van Rijen et le producteur/rapeur américain Tony Dawson-Harrison plus connu sous le pseudo Captain Hollywood. Groupe composé à l’origine de Nacy ‘Nance’ Coolen et Ricardo Overman.

Le groupe sort un premier titre « I can’t stand it » la même année et pour un premier essai, c’est un véritable coup de maître puisque le titre va faire un véritable carton planétaire et lancer la carrière du groupe de façon fracassante.

Enormissime succès qui ne profitera pas vraiment à Overman puisqu’il quitte l’aventure suite à un différend avec Van Rijen et c’est Dawson-Harrison qui reprend le flambeau à sa place.

Un changement qui ne nuit pas vraiment au groupe puisqu’il récidive un an plus tard côté succès avec le titre « Are you dreaming ? ». Une année 1990 qui voit également la sortie de leur premier album « Street moves », album qui vient confirmer le statut de phénomène du moment du groupe.

En 1991, c’est Dawson-Harrison lui-même qui quitte le navire pour créer son propre groupe sous le nom de…Captain Hollywood Projet (on connait la suite…).

Un départ qui aurait pu précipiter la chute de Twenty 4 Seven mais le groupe surmonte l’obstacle et revient en force deux ans plus tard en 1993 avec album phare « Slave to the music ». Album qui va produire pas moins de 4 méga hits, rien que ça !

A commencer par l’énormissime single du nom de l’album qui va tout fracasser sur son passage. Suivi de peu de « Is it love » toujours en 1993. L’année suivante en 1994, ce sera au tour de « Take me away » et « Leave them alone » de tout fracasser à leur tour.

Une année 1994 qui voit le groupe se maintenir à un niveau de succès stratosphérique avec la sortie d'un nouveau single de gros calibre « Oh baby », single extrait de leur nouvel album « I wanna show you ».

Album au succès moindre que son prédécesseur mais qui produira encore un autre single de classe planétaire avec le titre « Keep on tryin » qui sortira quant à lui en 1995.

Single qui sera malheureusement le dernier single d’envergure du groupe. Le groupe poursuivra l’aventure mais ne retrouvera jamais un niveau de succès équivalent à celui qu’il aura connu au début des années 90.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • I can’t stand it 1989
  • Are you dreaming ? 1990
  • Slave to the music 1993
  • Is it love 1993
  • Music is my life 1993
  • Take me away 1994
  • Leave them alone 1994
  • Oh baby 1994
  • Keep on tryin’ 1995
  • We are the world 1996
  • If you want my love 1997
  • Friday night 1997
  • Like flames 2007
  • The reason 2012
Esclaves de la musique...

1989...dès le premier titre, c'est le jackpot planétaire pour le groupe. Le tout grâce à ce titre Dance qui met littéralement le feu à tous les Dancefloor du monde entier et propulse le groupe sur la scène Internationale de façon pour le moins fracassante. MA-GIS-TRAL !

1990...la suite, même si elle est de qualité, ne sera pas en mesure de rivaliser avec l'énorme rouleau compresseur précédent. D'où une chute assez brutale dans les Charts...

1993...heureusement le groupe se ressaisit vite et revient en force avec ce nouveau titre. Un titre qui leur permet de retrouver les sommets des Charts et de continuer à exister au plus haut niveau

1993...une année 1993 qui les voit retrouver leur meilleur niveau. Tout redevient donc possible et le groupe se replace ainsi dans la course de façon idéale !

1993...léger trou d'air avec ce titre qui passera quelque peu sous les radars. Mais pas d'inquiétudes à avoir quand on voit ce qui se profile à l'horizon...

1994...nouveau retour en force en cette année 1994 avec ce titre qui permet au groupe de rajouter une nouvelle étoile à son palmarès. Une de plus !

1994...une année 1994 qui les voit parfaitement maîtriser leur sujet et dérouler de façon pour le moins impressionnante. Tout leur réussit avec une facilité pour le moins déconcertante !

1994...dans un océan de titre Dance, les voici qui s'offre une jolie parenthèse douceur avec ce titre Intimiste pour le moins réussi. Qui l'eut cru les concernant...!

1995...malheureusement, l'aventure va vite tourner court. Dans cette décennie 90 où tout va très vite, les groupes naissent et disparaissent aussi vite qu'ils sont apparus. Le groupe va bientôt l'apprendre à ses dépens...

1996...même si l'aventure continue vaille que vaille, le groupe a quasiment totalement disparu des Charts. Il faut dire qu'avec une survitesse pareille, le grand public ne risque pas de suivre...

1997...une survitesse qui va littéralement tuer le groupe. Un parti pris pour le moins risqué et surtout totalement contre-productif...

1997...le tempo ralentit de façon drastique mais il est déjà trop tard, le groupe a disparu des radars. La messe est dite comme on dit...

2007...le Phoenix tente de renaître de ses cendres de façon totalement improbable durant la décennie 2000. Il revisite ici un titre de Berlin datant de 1986 et même si cette nouvelle version est sympathique, cela ne suffira pas à les ramener à la vie...

2012...et les revoilà une nouvelle fois ! Mais ce qui n'a pas marché durant la décennie précédente ne marchera pas plus durant cette nouvelle décennie 2010...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article