Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Peu d’infos intéressantes concernant Angelo Branduardi, hormis le fait que c’est un compositeur-interprète italien qui restera principalement dans l’histoire musicale de cette fin de XXième siècle côté français pour le single de gros calibre « La demoiselle » sorti en 1979.

Rien qu’à ce titre, l’on se devait de lui consacrer cet article.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • La luna 1975
  • Il marinaio 1977
  • The stag 1978
  • Le cerisier 1979
  • La demoiselle 1979
  • Va où le vent te mène 1980
  • Musica 1981
  • Girotondo 1982
  • Cercando l’oro 1983
  • Il cappello a sonagli 1986
  • Lettre à un père 1988
La demoiselle...

1975...un titre tout en finesse pour démarrer l'aventure de la meilleure manière qui soit. Un talent évident qui ne demande qu'à s'exprimer à première vue...

1977...un talent vraiment tout particulier pour les titres qui flottent dans l'air. Une marque de Fabrique qu'il va imposer titre après titre...

1978...un style unique en son genre qui va faire autant sa force que sa faiblesse. Surtout en cette fin de décennie où le Disco règne en maître incontesté sur toute la planète...

1979...mais lui n'en a que faire. Il trace sa route et surtout sa carrière musicale comme il l'entend. Pari fou ou volonté irrépressible de se démarquer de la masse. Bonne question...

1979...ce qui restera incontestablement comme son titre le plus emblématique. Une nouvelle fois dans un style qui ne correspond à aucun standard du moment. Une véritable prouesse comme on dit. E-NOR-MI-SSIME !

1980...ce qui est sur, c'est q'il ne compte rien changer en cette nouvelle décennie 80. Sa volonté d'avancer coûte que coûte force le respect. Par contre, il est clair que la suite va s'avérer particulièrement compliquée à gérer vu l'avance que la concurrence a déjà prise...

1981...il fait vraiment figure d'OVNI dans cette décennie où tout n'est qu'électronique et boites à rythmes. Un parti pris revendiqué et surtout parfaitement assumé...

1982...une carrière menée en dehors des routes que la plupart des autres ont décidé d'emprunter. C'est aussi ça la magie des années 80, oser l'impensable...

1983...il avance vaille que vaille mais il est clair qu'il n'y a que lui pour y croire. Il ne reste plus que ses fans de base pour espérer un tant soit peu en un miracle...

1986...un miracle qui n'arrivera jamais bien sur. Il aura traversé la décennie 80 dans un univers parallèle qui lui est propre, loin du star system et de la pression qui en découle...

1988...une aventure qui arrive à son terme de la même manière qu'elle a commencé, c'est à dire tout en douceur. Qui s'en plaindrait...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article