Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

The Isley Brothers est un groupe américain formé à Cincinnati et composé à l’origine des frères O’Kelly, Rudolph et Ronald Isley. Trio qui aurait du être un Quator en vérité car les frères Isley étaient 4 à l’origine (avec le quatrième frère nommé Vernon qui chantait avec eux dans un Chœur Gospel avant la création du groupe). Quatrième frère qui décédera malheureusement à l’âge de 13 ans après qu’une voiture l’ait renversé alors qu’il faisait du vélo.

Le trio sort un premier album « Shout ! » en 1959, album au succès des plus modestes mais qui leur permet tout de même d’obtenir leur premier titre classé avec le 45 Tours du même nom.

Succès confirmé et surtout amplifié 3 ans plus tard avec la sortie en 1962 de l’album « Twist & shout », premier album classé du groupe. Un album qui va produire l’énormissime single du même nom et lancer pour de bon la carrière du groupe.

L’année 1966 va leur offrir leur premier gros succès planétaire avec la sortie de l’album « This old heart of mine » notamment grâce à 2 titres phares que sont « I guess I’ll always love you » mais aussi, et surtout, « This old heart of mine (Is weak for you) ».

Un succès planétaire qui montre crescendo avec l’arrivée en 1969 de l’album « It’s our thing », album dont va être extrait le single phare « It’s your thing ». Suivi de peu de l’album « The brothers : Isley », album qui sort la même année et qui va rajouter une nouvelle étoile à leur palmarès avec le titre « I turned you on ».

La décennie 60 les aura vu éclore, la décennie 70 va les voir exploser. A commencer par l’album « 3 + 3 » qui les voit franchir en 1973 un nouveau palier côté notoriété notamment grâce au titre « That lady ». En 1974, l’album « Live it up » connaitra un succès moindre mais tirera largement son épingle du jeu. Puis en 1975, ce sera au tour de l’énormissime album « The heat is on » de leur offrir un nouveau top hit planétaire avec le titre « Fight the power ».

A raison d’un album par an, 1976 voit la sortie d’« Harvest for the world », album qui est leur premier du genre à cartonner cette fois-ci des 2 côtés de l’Atlantique. Album qui produira principalement le single du même nom.

Une ascension vers les sommets qui touche quasiment à son but en 1977 avec la sortie de l’album « Go for young guns », album de la consécration qui paradoxalement peinera à produire un single de classe planétaire hormis le titre « The pride ».

L’album « Showdown » qui sort un an plus tard en 1978 va faire quasiment aussi fort que son prédécesseur mais rencontrera le même problème côté production de single à forte renommée. Seul le titre « Take me to the next phase » arrivera à sauver les meubles.

L’année 1979 voit le groupe réorienter sa sonorité vers une sonorité nettement plus Disco, réorientation qui ne va pas vraiment leur profiter puisque l’album « Winner takes all » va rencontrer un niveau de succès bien moindre que ses prédécesseurs.

Une baisse de succès qui va s’accentuer durant les décennies 80 et 90 avec à la clé un déclin lent et inexorable. Et ce malgré la sortie d’un nombre non négligeable d’albums et de singles.

Étonnamment, c’est la décennie 2000 qui va les voir revenir sur le devant de la scène de façon fracassante, mais ça, c’est une autre histoire…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Shout (Part 1) 1959
  • Twist and shout 1962
  • This old heart of mine (Is weak for you) 1966
  • I guess I’ll always love you 1966
  • Behind a painted smile 1968
  • Put yourself in my place 1969
  • It’s your thing 1969
  • I turned you on 1969
  • Keep on doin’ 1970
  • Love the one you’re with 1971
  • Work to do 1972
  • That lady (Part 1) 1973
  • Summer breeze 1974
  • Fight the power (Part 1) 1975
  • For the love of you 1975
  • Harvest for the world 1976
  • Voyage to Atlantis 1977
  • Take me to the next phase 1978
  • Groove with you 1978
  • It’s a disco night (Rock don’t stop) 1979
  • Don’t say goodnight 1980
  • Hurry up and wait 1981
  • Inside you (Part 1) 1981
  • Welcome to my heart 1982
  • The real deal 1982
  • It's alright with me 1982
  • Between the sheets 1983
  • Choosey lover 1983
  • Colder are my nights 1985
  • May I ? 1986
  • Smooth Sailin' Tonight 1987
  • Come my way 1987
  • Spend the night (Ce soir) 1989
  • One of a kind 1990
  • Sensitive lover 1992
  • I'm so proud 1994
  • Down low ( Nobody has to know) 1996
  • Let's lay together 1996
  • Floatin' on your love 1996
  • Tears 1996
  • Contagious 2001
  • Secret lover 2001
  • What would you do ? 2003
  • Busted 2003
  • Just came here to chill 2006
Le vainqueur ramasse tout...

1959...après plusieurs essais restés sans lendemain, le groupe obtient enfin le premier titre classé après lequel il courre depuis 2 ans. Comme quoi, la patience paie toujours un jour où l'autre...

1962...c'est une reprise de luxe qui va leur permettre de décoller de façon plus conséquente. Cette version revisitée du titre des Top Notes datant de l'année précédente n'égale pas l'original mais tient la route comme on dit...

1966...c'est le passage à la Motown qui va sérieusement booster leur carrière. L'année 1966 marque vraiment le point de rupture entre leur carrière d'avant qui végétait et cette nouvelle partie qui va les voir accéder aux plus hautes cimes de la réussite...

1966...chaque titre qui sort désormais se transforme immédiatement en top hit au minimum. Et c'est parti pour durer comme ça quelques décennies...

1968...la montée en puissance est linéaire et positionne désormais le groupe comme l'une des valeurs sures du moment. Une reconnaissance largement méritée...

1969...une GROSSE année 1969 qui s'annonce avec plusieurs titres de gros calibre à la clé. En commençant par celui-ci même si ce dernier sera le 'petit' hit de l'année...

1969...puis voici LE titre qui leur permet enfin d'atteindre pour la première fois les sommets. Il leur aura fallu 12 ans pour être reconnu enfin à la hauteur de leur talent. Tout vient à point à qui sait attendre...

1969...certes, ce titre là n'a pas le même niveau de succès que son prédécesseur mais permet au moins au groupe de se maintenir au niveau des meilleurs. L'essentiel est préservé comme on dit...

1970...après la décennie 50, après la décennie 60, les voici qui entament fièrement la décennie 70. Avec un niveau de succès toujours au beau fixe...

1971...nouvelle reprise de luxe cette fois-ci du titre de Stephen Stills datant de l'année précédente. Du bon boulot une nouvelle fois !

1972...le groupe enchaîne les hits mais n'arrive pas à retrouver la première place des Charts. Pourtant il ne leur manque vraiment pas grand chose pour rééditer l'exploit de l'année 1969...

1973...la preuve avec CE titre ! Le groupe signe ici un nouveau titre de très gros calibre qui leur permet de revenir au contact des meilleurs. Comme quoi, il suffisait de pas grand chose...

1974...le style du groupe évolue de façon évidente pour coller aux dernières tendances de ce milieu de décennie 70. Et le résultat est pour le moins réussi !

1975...le groupe est passé en mode Dance et ça leur réussit de façon évidente. Une capacité à s'adapter qui ne peux que payer sur le court et le moyen terme !

1975...l'exception qui fait la règle. Les revoici en mode Intimiste le temps d'un titre et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il aurait été dommage de passer à côté de ça...

1976...encore un titre qui restera parmi leurs plus emblématiques. Le groupe démontre une nouvelle fois que son talent est de façon incontestable largement au-dessus de la moyenne !

1977...encore un titre Intimiste de tout premier choix. Il est clair que dans ce domaine ils excellent et encore, le mot est faible !

1978...et pourtant, ce n'est pas dans l'Intimiste qu'ils connaîtront leurs plus gros succès. La preuve avec ce titre qui fera bien mieux dans les Charts que son prédécesseur...

1978...décidément, l'intimiste haut de gamme ne leur réussit pas plus que ça. Et franchement, vu la qualité des titres, on a du mal à comprendre pourquoi le grand public ne suit pas...

1979...le groupe finit la décennie en mode survolté avec ce titre au tempo pour le moins soutenu. Un groupe à la santé insolente qui s’apprête à attaquer sa 4ème décennie, rien que ça !

1980...paradoxalement, après avoir fini la décennie précédente sur les chapeaux de roue, le groupe entame cette nouvelle décennie 80 tout en douceur. Et pourquoi pas !

1981...une année 1981 placée essentiellement sous le signe de la Dance. A commencer par ce titre qui sera leur gros hit de l'année. Mais force est de constater que le niveau de succès est loin d'égaler celui atteint la décennie précédente...

1981...et pourtant, la qualité de ce qu'ils proposent tient encore largement la route. Étonnant donc que le grand public ne suive pas plus que ça...

1982...ils alternent avec une maestria certaine titre Dance et titre Intimiste de gros calibre. Mais une nouvelle fois, ce titre ne connaîtra qu'un niveau de succès somme toute limité...

1982...un début de décennie 80 qui les voit vraiment à la peine dans les Charts. Par contre, côté production de titres, le niveau reste pléthorique paradoxalement...

1982...trois titres très corrects pour cette année 1982 mais qui ne leur rapporteront pas plus que ça. Les belles années sont désormais derrières...

1983...un des rares titres Intimiste qui leur rapportera. Un titre qui leur permet de renouer avec le succès Outre-Manche mais ce sera bien la seule fois durant cette décennie...

1983...une année 1983 résolument orientée registre 'à émotions'. Et dans ce domaine, leur savoir faire n'est vraiment plus à prouver, la preuve une nouvelle fois !

1985...après une année 1984 où il ne se passera pas grand chose, les voici de retour en 1985 dans une forme qu'on qualifiera de moyenne. Du bon boulot tout de même mais pas suffisant pour recoller au peloton de tête...

1986...la production de titres ralentit de façon drastique. Mais mieux vaut la qualité que la quantité comme on dit...

1987...30 ans de présence au plus haut niveau, déjà ! Peu de groupes peuvent se vanter d'une telle performance et d'une telle longévité, c'est clair !

1987...encore un titre qui flotte littéralement dans l'air, un de plus. On ne se lassera jamais de leur talent hors norme dans ce domaine !

1989...après une année 1988 où il ne se passera pas grand chose, on les retrouve en cette fin de décennie en mode douceur et finesse une nouvelle fois. On prend !

1990...et les voici qui entame leur 5ème décennie. L'on se demande vraiment jusqu'où ils vont être capables d'aller !

1992...ils ont quasiment abandonné le mode Dance, force est de constater. Tous les titres qui sortent sont désormais en mode tempo lent. Une alternance aurait pourtant été la bienvenue...

1994...rien n'y fait, c'est désormais 100 % Intimiste. On ne boudera pas notre plaisir mais trop d'Intimiste risque de tuer l'Intimiste à un moment donné...

1996...bon, il faut dire qu'avec des titres à la qualité pareille, on en redemande tout de même. Le groupe renoue avec le succès, le vrai cette fois-ci. Il était plus que temps...

1996...une année 1996 qui les remet subitement dans la course. Comme quoi, dans la musique, rien n'est jamais fini...

1996...l'association avec d'autres artistes leur aura redonné une deuxième jeunesse. Comme quoi, il suffisait de pas grand chose pour les remettre en selle...

1996...une année 1996 qui restera incontestablement comme l'un de leurs meilleurs Millésimes. Certes, toujours dans le même style mais l'on s'en contentra largement...

2001...qui aurait pu imaginer qu'ils atteindraient la décennie 2000...? Une carrière proprement incroyable et qui les place de façon incontestable dans le Top10 des groupes ayant le plus duré...

2001...sans compter qu'ils sont loin d'être ridicules et toujours dans l'air du temps. Ils auront su s'adapter à toutes les époques et rien que pour ça, on ne peut que saluer cette incroyable performance !

2003...et l'aventure continue de plus belle ! Impossible de les arrêter et l'on se demande vraiment jusqu'où ils vont être capables d'aller...

2003...l'un de leur dernier succès notoire. Cette fois-ci, le bout de la route se profile bel et bien à l'horizon. Mais l'on se doutait que ça ne continuerait pas comme ça encore des décennies et des décennies...

2006...quasiment 50 ans après leurs débuts, ils signent ici leur dernier hit notoire. Une longévité exceptionnelle qui les aura consacré comme l'un des plus grands groupes de l'histoire, tout simplement...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article