Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Accept est un groupe allemand formé en 1976 à Solingen et composé à l’origine de Wolf Hoffmann, Udo Dirkschneider et Peter Baltes.Lesquels seront rejoint rapidement par Gerhard Wahl et Frank Friedrich.

Groupe qui sort un premier album éponyme trois ans plus tard en 1979, album qui passera malheureusement quelque peu sous les radars.Tout comme « I’m a rebel » en 1980 et « Breaker » en 1981.

Il va leur falloir attendre l’année 1982 et la sortie de l’album « Restless and wild » pour voir enfin leurs efforts récompensés, notamment grâce à des titres comme « Fast as a shark » et « Restless and wild ».

Le début de reconnaissance, le vrai, arrive un an plus tard en 1983 avec la sortie de l’album « Balls to the wall », album qui permet au groupe d’étendre sa notoriété au niveau planétaire. Album qui produira principalement le single du même nom.

Mais c’est l’album « Metal heart », qui sort quant à lui en 1985, qui va réellement les consacrer sur la scène Internationale. Album dont sera extrait deux titres phare que sont « Midnight mover » et « Screaming for a love-bite ».

Succès planétaire qui ne se dément pas en 1986 avec la sortie de l’album « Russian roulette », album au succès moindre que son prédécesseur mais au succès d’envergure tout de même. Un succès dû essentiellement au single « T.V. war ».

Une belle machine qui va commencer à se gripper par la suite avec un album « Eat the heat » en 1989 qui ne connait qu’un relatif succès. Une contre performance qui préfigure une lente, mais inexorable, dégringolade du groupe dans les Charts. Dégringolade durant la décennie qui va suivre et ce malgré la sortie de plusieurs albums.

Le groupe renaîtra de ses cendres de façon spectaculaire durant la décennie 2010 mais ça, c’est une autre histoire…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Lady Lou 1979
  • I’m a rebel 1980
  • Burning 1981
  • Starlight 1981
  • Fast as a shark 1982
  • Restless and wild 1982
  • Balls to the wall 1984
  • Midnight mover 1985
  • Screaming for a love-bite 1985
  • T.V. war 1986
  • Generation Clash 1989
  • I don’t wanna be like you 1993
  • All or nothing 1983
  • Bad habits die hard 1994
  • Hard attack 1996
Agités et sauvages...

1979...un premier titre qui montre tout de suite la tendance : sont pas là pour rigoler les p'tits gars. On est prévenus !

1980...la montée en puissance est linéaire et le groupe affiche un potentiel plus qu'évident. Certes, dans un domaine musical très particulier mais qui connaîtra son heure de gloire durant cette décennie bénie

1981...un titre qui frôle la vitesse de la lumière et surtout la sortie de route. Mais la survitesse est une des composantes principales de ce courant musical. A prendre ou à laisser !

1981...certes le groupe ne finira jamais en tête des Charts avec une sonorité pareille mais ils sont loin de démériter, force est de contater

1982...une année qui ne restera pas comme leur meilleure, c'est clair. Sur ce titre là, on est à la limite de l'inaudible. Sans compter une intro de titre qui fera polémique compte tenu qu'elle renvoit à une époque des plus sombres pour l'Allemagne...

1982...l'Allemagne et l'Angleterre auront fourni la plupart des cadors de ce courant musical. Une prédisposition naturelle que seuls les historiens sauront nous expliquer...

1984...puis arrive CE titre ! Ils signent ici surement ce qui restera comme l'un de leurs titres parmi les plus emblématiques et qui leur permet enfin d'accéder à l'Elite de la discipline. E-NOR-MI-SSIME !

1985...la sonorité, tout comme le style, collent désormais parfaitement aux dernières tendances du moment dans ce domaine. Mais il leur manque toujours ce petit + qui leur permettrait de produire LE titre qui pourrait faire toute la différence sur la concurrence...

1985...une GROSSE année 1985 avec de la qualité à tous les étages. Le groupe est inspiré comme jamais et déroule de façon impressionnante !

1986...la rechute est brutale l'année suivante avec un retour aux bases d'origine. Trop de survitesse tue la survitesse, concept qu'ils ont du mal à maîtriser à première vue...

1989...gros trou d'air de 3 ans suivi d'un retour dans une forme certaine. Une forme suffisante en tout cas pour les voir revenir dans la course. Pour combien de temps encore, bonne question...

1993...cette fois-ci, c'est un trou d'air de 4 ans qui va séparer ce titre du titre précédent. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le groupe ne revient pas spécialement inspiré en cette nouvelle décennie...

1993...et pourtant, quand ils veulent, ils peuvent produire du titre de qualité, la preuve ! Une production de titre de qualité trop en dents de scie et qui les aura fortement pénalisé au final...

1994...une nouvelle fois dans l'excès et le survoltage. Franchement dommage car ils avaient tout le potentiel pour avoir la même carrière qu'un groupe autre allemand du nom de...Scorpion

1996...malheureusement, ils n'auront jamais su trouver la recette, ou du moins l'ingrédient magique, qui aurait pu les propulser au plus haut sommet des Charts. Dure loi du métier...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article