Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Peu d’infos concernant Peter Godwin hormis le fait que c’est un compositeur-interprète anglais qui démarre sa carrière artistique au sein du groupe Métro. Groupe qui produira plusieurs titres entre 1976 et 1980 sans pour autant rencontrer de succès majeur.

Le chanteur décide de continuer l'aventure seul et entame une carrière solo l'année suivante en 1981, carrière qui lui permettra de rester dans l’histoire musicale des années 80 pour le single de gros calibre « Baby’s in the mountain » sorti en 1983.

Rien qu’à ce titre, l’on se devait de lui consacrer cet article.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Torch songs for the heroine 1981
  • Images of heaven 1981
  • Luxury 1982
  • Cruel heart 1982
  • Emotional disguise 1982
  • Baby’s in the mountain 1983
  • The art of love 1983
  • Rendezvous 1998
Déguisement émotionnel...

1981...l'aventure 'Metro' terminée, le chanteur décide de voler de ses propres ailes et livre ici un premier titre solo pour le moins prometteur. On attend donc la suite avec impatience...

1981...et la suite va confirmer tout le bien qu'on pouvait penser du chanteur. Il y a vraiment du talent chez cet artiste et celui-ci ne demande qu'à s'exprimer !

1982...autant l'année 1981 aura été des plus inspirées, autant l'année 1982 va paraître quelque peu pâlichonne à côté. Peut et doit mieux faire !

1982...et ce n'est pas ce titre qui va permettre au chanteur de revenir dans la course. Ce titre n'est pas dénue de qualité, certes, mais trop minimaliste pour espérer pouvoir lutter avec les meilleurs...

1982...heureusement, ce titre là va permettre de sauver un tant soit peu les meubles. Un retour en grâce qui laisse donc augurer une suite des plus intéressantes...

1983...la preuve avec CE titre. Un titre qui va permettre à l'artiste d'obtenir un semblant de consécration et d'entrer dans la légende musicale des années 80. Certes, par la petite porte mais c'est toujours mieux que rien comme on dit !

1983...une carrière solo des plus éphémères et qui s'achève avec ce titre. Dommage car il y avait du potentiel chez ce chanteur mais celui-ci n'aura jamais su s'imposer parmi les Grands comme il aurait du...

1998...le Phoenix tentera de renaître de ses cendres durant la décennie 90 mais rien n'y fera, quand ça ne veut plus, ça ne veut plus. Fin définitive de l'aventure...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bibi Musik-Shop 24/07/2020 08:38

Merci beaucoup pour votre partage avec Peter Godwin

Nostradam 24/07/2020 08:50

De rien ! Il aurait été franchement dommage de ne pas lui consacrer au moins un article