Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Rose Royce est un groupe américain formé à Los Angeles en 1973 et composé à l’origine de Gwen Dickey, Henry Garner, Terral Santiel, Lequeint Jobe, Michael Moore, Kenny Copeland, Kenji Brown, Freddie Dunn, Victor Nix et Rose Norwalt.

C’est un film, à savoir Car Wash, qui va les propulser en 1976 de façon fracassante sur le devant de la scène grâce au titre du même nom qu’on retrouve sur la BO du film. BO réalisée par le groupe et qui va faire un véritable carton planétaire.

Succès confirmé l’année suivante en 1977 lorsque sort l’album « In full bloom ». Album qui restera comme le mieux classé de tous aux Etats-Unis grâce à 2 singles de gros calibre que sont « Do your dance (Part 1) » et surtout « Wishing on a star ».

Le groupe atteint le point culminant de sa carrière avec la sortie de l’album « Strikes again » en 1978, album de la consécration planétaire dont va être extrait principalement l’énormissime single « Love don’t live here anymore ».

Ayant atteint les sommets, le groupe commence donc sa lente décélération avec l’album « Rainbow connection IV » qui sort l’année suivante en 1979. Album au succès forcément moindre et qui s’en sort uniquement grâce au single de gros calibre « Is it love you’re after ».

L’année 1980 voit la sortie de l’album « Golden touch », album qui sera dans l’incapacité à produire un quelconque single de classe planétaire. Seul le titre du nom de l’album arrivera à sauver les meubles Outre-Atlantique.

L’album « Jump street» qui sort quant à lui u an plus tard en 1981 ne rencontrera pas plus de succès que l’album qui l’a précédé mais produira tout de même leur dernier single d’envergure avec le titre « R.R. Express ».

D’autres albums et d’autres singles sortiront par la suite mais le groupe ne retrouvera plus jamais le niveau de succès incroyable atteint à la fin de la décennie 70…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Car wash 1976
  • I wanna get next to you 1977
  • I'm going down 1977
  • Do your dance (Part 1) 1977
  • Ooh boy 1977
  • Wishing on a star 1978
  • Love don't live here anymore 1978
  • Is it love you’re after 1979
  • Pop your fingers 1980
  • Golden touch 1981
  • R.R. express 1981
  • Best love 1982
  • Magic touch 1984
  • Love me right now 1985
  • I'm ready for your love 1985
  • Doesn't Have to Be This Way 1986
  • Lonely road 1987
  • Il walls could talk 1987
  • Perfect lover 1989
La Rolls des Rose...

1976...premier titre et...raz-de-marée planétaire d'entrée ! Le groupe signe ici tout simplement le plus gros succès de toute sa discographie et rentre de façon totalement fracassante sur la scène musicale internationale. Avec à la clé un ticket direct pour la postérité. MA-GIS-TRAL !

1977...en règle générale, l'Ultimate Slow de référence arrive plutôt en milieu de discographie. Sur ce coup là, c'est dès le départ. Pari osé mais pari gagné à la vue du succès rencontré dans les Charts !

1977...deux Ultimate Slow de gros calibre pour le prix d'un, que demander de plus ! Celui-ci n'aura pas le même Aura que son prédécesseur mais n'a pas à rougir de la comparaison, c'est clair...

1977...retour à la Dance pure et dure. Avec à la clé un joli succès d'estime pour ce titre qui vient confirmer le statut de valeur sure du moment du groupe

1977...une énorme année 1977 avec pas moins de 4 top hits au compteur. Pour une deuxième année d'existence, c'est ce qu'on appelle un carton plein !

1978...le groupe confirme avec ce titre qu'il n'est vraiment pas là par hasard. Un titre tout en finesse qui flotte littéralement dans l'air et qui leur permet d'accrocher une nouvelle étoile à leur palmarès. MA-GI-QUE !

1978...un savoir faire dans les titres 'A émotions' parmi les meilleurs du moment. Le groupe obtient ici son deuxième plus gros succès et rentre définitivement dans la légende musicale des années 80. MA-GIS-TRAL !

1979...ils prouvent avec ce titre que leur polyvalence est extrême et qu'ils sont aussi bons dans la Dance que dans l'Intimiste. Une polyvalence qu'on ne retrouve que chez les meilleurs, forcément. Surtout que ce titre va être repris quelques années plus tard par un certain groupe nommé S'Express. Groupe qui va en faire l'un des plus gros tubes Dance de la décennie 80, rien que ça !

1988...la version de S'Express. Cette version revisitée va tout simplement mettre le feu à tous les Dancefloor de la planète et reste incontestablement comme l'un des titres majeurs de cette fin de décennie 80

1980...après 3 années exceptionnelles qui auront vu le groupe littéralement exploser sur la scène internationale, le passage à la décennie 80 va être nettement plus compliquée à gérer que prévue. Cruel retournement de situation...

1981...le niveau de succès est en chute libre et le groupe n'arrive plus à se situer au niveau musical. Et ce n'est pas avec ce genre de titre, au demeurant pourtant fort sympathique, qu'ils vont pouvoir inverser le cours du temps...

1981...le groupe retrouve soudain des couleurs grâce à ce titre. Certes, ils ne retrouveront jamais le sommet des Charts mais ils sauveront au moins l'honneur, c'est déjà ça !

1982...une résurrection qui se confirme avec ce titre. Le groupe commence enfin à coller aux dernières tendances musicales du moment. Il était temps !

1984...l'embellie aura été de courte durée malheureusement. Le groupe replonge une nouvelle fois dans les Charts. Un jeu de Yoyo qui sera leur quotidien jusqu'à la fin...

1985...même si le succès n'a plus rien à voir avec ce qu'il était la décennie précédente, le groupe continue son petit bonhomme de chemin. A tort ou à raison, ça, c'est autre chose...

1985...à tort à première vue car de plus en plus de titres passent sous les radars. Et pourtant, la qualité reste de mise. Mais quand ça ne veut plus, ça ne veut plus...

1986...retour furtif du succès et encore uniquement dans les Charts R&B américain. Mais comme l'on dit, il vaut mieux ça que rien du tout...

1987...retour en mode Intimiste, un domaine dans lequel ils ont toujours excellé. Même si ce titre là ne restera pas comme leur meilleur dans la catégorie, il vaut largement le détour...

1987...une année 1987 qui leur permettra d'exister un tant soit peu sur la scène musicale américaine. Pour encore combien de temps, ça, c'est une autre histoire...

1989...cette fois-ci, l'aventure arrive bel et bien à sa fin. Une magnifique aventure qui les aura vu produire plusieurs méga hits planétaires dont ils peuvent être fiers. Rien qu'à ce titre, respect comme on dit !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article