Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Bon Jovi est un groupe américain formé en 1983 et composé à l’origine de Jon Bon Jovi, David Bryan, Tico Torres, Richie Sambora et Alec John Such. Groupe qui peut se vanter d’avoir vendu à ce jour pas moins de 100 millions de disques à travers le monde, rien que ça !

Groupe qui sort un premier album éponyme en 1984, album particulièrement réussi qui va se vendre à plus de 3,5 millions d’exemplaires à travers le monde et propulser le groupe sur le devant de la scène de façon pour le moins fracassante. Notamment grâce à un premier single « Runaway » (titre qui date en vérité de 1981 et qui apparaît à l’époque sur une compilation nommée « Power Station Demos »), single qui va offrir au groupe son premier succès de classe planétaire.

Nouvel album « 7800° Fahrenheit » un an plus tard en 1985, album qui confirme le statut de valeur sure du moment du groupe mais sans pour autant lui permettre de passer dans la cour des très Grands. Album qui peinera à produire un quelconque single de classé planétaire hormis le titre « Only lonely ».

L’album « Slippery when wet » qui sort quant à lui en 1986 non seulement va faire nettement mieux que son prédécesseur mais va surtout hisser le groupe à un niveau de renommée qu’il n’aurait jamais imaginé. Album qui va se vendre à plus de 28 millions d’exemplaires à travers le monde et devenir le plus gros succès discographique de toute la carrière du groupe côté album.Trois énormissimes singles vont en être extrait dont « You give love a bad name », « Wanted dead or alive » mais aussi, et surtout, « Livin’ on a prayer », single qui restera incontestablement comme l’un des plus gros succès du groupe.

Deux années vont s’écouler avant que ne sorte le nouvel album « New Jersey », album au succès moindre mais aux 18 millions d’exemplaires vendus tout de même ! Album qui va produire à lui seul 2 méga hits et 3 top hits, une véritable prouesse. Côté méga hit, ce sera « Bad medicine » en 1988 et « I’ll be there for you » en 1989. Et côté top hit, ce sera « Born to be my baby »  en 1988 et « Lay your hands on me » ainsi que «  Living in sin » en 1989.

Le passage à la décennie 90 va se révéler un peu plus compliquée à gérer que prévue avec un Jon Bon Jovi quelque peu fatigué par le star system. Lequel va remettre les compteurs à zéro en congédiant purement et simplement la quasi-totalité de l’équipe qui est censée gérer le groupe à savoir manager, conseillers stratégiques et agents notamment…

Ce qui n’empeche pas le groupe de sortir un nouvel album « Keep the faith » en 1992, album aux 12 millions d’exemplaires vendus, nombre d’exemplaires vendus largement suffisants pour maintenir le groupe en tête de l’élite musicale planétaire. Un album qui voit le groupe réorienter complètement son style et sa sonorité et qui va produire pas moins de 5 top hits et 1 méga hit ! Le méga hit, ce sera le single du nom de l’album qui sortira lui aussi en 1992. Quand aux 5 top hits, 4 sortiront en 1993 à savoir « Bed of roses », « In these arms », « I’ll sleep when I’m dead», « I believe ». Un dernier « Dry county » sortira quant à lui un an plus tard en 1994.

Une année 1994 exceptionnelle en tous points puisque le groupe obtient cette année là également le plus gros succès de toute sa carrière côté single avec le titre « Always ». Titre extrait de l’énormissime album compilation « Cross road » qui sort lui aussi en 1994 et qui va se vendre à plus de 21 millions d’exemplaires à travers le monde ! Album qui produira également le top hit « Someday I’ll be Saturday night », titre qui sortira en 1995.

Toujours en 1995 sort leur nouvel album « These days », album qui vient rajouter une étoile de plus au palmarès particulièrement fourni du groupe. Avec à la clé trois nouveaux méga hits produits que sont « Something for the pain », « Lie to me », mais aussi et surtout, « This ain’t a love song ».

Une aventure incroyable qui ne va pas s’arrêter car le groupe va revenir en force en tout début de décennie 2000 et produire de nouveaux titres au succès pour le moins retentissant. Mais ça, c’est une autre histoire…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Runaway 1983
  • She don’y know me 1984
  • Only lonely 1985
  • In and out love 1985
  • The hard part is the night 1985
  • Silent night 1985
  • You give love a bad name 1986
  • Livin’ on a prayer 1986
  • Never say goodbye 1987
  • Wanted dead or alive 1987
  • Bad medicine 1988
  • Bord to be my baby 1988
  • I’ll be there for you 1989
  • Lay your hands on me 1989
  • Living in sin 1989
  • Keep the faith 1992
  • Bed of roses 1993
  • In these arms 1993
  • I'll sleep when I'm dead 1993
  • I believe 1993
  • Always 1994
  • Someday I'll be Saturday night 1995
  • This ain’t a love song 1995
  • Something for the pain 1995
  • Lie to me 1995
  • These days 1996
  • Hey God 1996
  • Real life 1999
Recherchés morts ou vifs...

1984...un premier titre pour se roder et surtout faire parler de soi. Sur ce coup là, on va dire que c'est plutôt réussi avec à la clé un premier titre classé. Tout bon les ptit's gars !

1984...une année 1984 qui ne les verra exploser qu'Outre-Atlantique mais c'est déjà ça comme on dit. Attendons la suite pour voir ce que vaut réellement le groupe...

1985...pour le grand décollage, ce ne sera pas encore pour cette année. Il va donc falloir que le groupe travaille encore et encore pour espérer accéder à termes à la cour des Grands...

1985...tout est là pourtant : le style qui va bien, tout comme la sonorité. Il ne leur manque vraiment pas grand chose pour décrocher un premier succès d'envergure...

1985...une année 1985 pléthorique en termes de titres et qui montre de façon flagrante que le groupe monte en qualité titre après titre. Le grand feu d'artifice se rapproche à grands pas...

1985...le groupe ouvre une première parenthèse Intimiste et le moins que l'on puisse dire, c'est que dans ce domaine si particulier, ils sont loin d'être ridicules. Polyvalents les ptit's gars !

1986...l'on se doutait qu'à un moment donné, tous leurs efforts allaient payer ! La preuve avec ce premier méga hit planétaire qui les propulse de façon fracassante sur le devant de la scène. E-NOR-MI-SSIME !

1986...mais c'est sans compter sur CE titre ! Le titre feu d'artifice qui va les consacrer de façon définitive comme l'un des groupes majeurs du moment. Une consécration attendue et surtout largement méritée. MA-GIS-TRAL !

1987...difficile pour le groupe d'égaler l'année 1986 tant celle-ci fut exceptionnelle en tous points. Le niveau reste particulièrement élevé mais le succès sera moindre malheureusement...

1987...nouvelle parenthèse douceur qui montre encore une fois fois toute la polyvalence du groupe. Malgré une qualité de titre certaine, le succès rencontré ne sera que modeste. Décidément, les titres 'A émotions' ne leur rapporte guère...

1988...les affaires reprennent en cette année 1988. Le léger dévissage de l'année précédente est déjà oublié et le groupe repart de l'avant. On a frôlé la sortie de route..

1988...leur public de base aime le tabassage en règle, force est de constater. Dès que ça tabasse, comme par hasard, le succès est de mise !

1989...enfin un succès d'envergure dans l'Intimiste. Comme quoi, il y a toujours raison d'espérer. Cette fois-ci, la panoplie du groupe est complète et ce dernier possède désormais un palmarès digne des plus Grands !

1989...une fin de décennie qui voit le groupe au meilleur de sa forme et ce dans tous les domaines. Pas de succès majeurs mais une belle série de titres de très gros calibre. Que demander de plus !

1989...une décennie 80 qui les aura vu éclore puis littéralement exploser sur la scène Internationale. Reste à savoir maintenant ce que leur réserve la décennie suivante...

1992...il va falloir attendre 3 ans et l'année 1992 pour les voir revenir sur le devant de la scène. Mais quel retour ! Une nouvelle décennie qui démarre sur les chapeaux de roue, c'est le moins que l'on puisse dire !

1993...leur plus gros succès Intimiste à date. Ils arrivent enfin à décrocher l'étoile de référence qui leur manquait dans ce domaine. Un palmarès global digne des plus Grands de cette fin de XXième siècle !

1993...on aurait pu penser qu'il ne survivrait pas à la décennie suivante comme bon nombre de groupes de leur génération. Mais c'était bien mal les connaitre !

1993...même s'ils ne produisent plus de hit majeur depuis quelques années, leur niveau de succès est largement suffisant pour les maintenir au sein de l'Elite. Et vu ce qui se profile à l'horizon, il se pourrait qu'il y ait également un grand feu d'artifice les concernant durant cette décennie 90...

1993...une année 1993 qui rime autant avec quantité que qualité, tout va bien dans le meilleur des mondes comme on dit. Aucune raison donc de s'inquiéter, surtout quand on voit ce qui se profile à l'horizon...

1994...ils auront livré l'un des plus beaux titres de la décennie 80, ils récidivent en cette décennie 90 avec CE titre ! Une consécration Ultime qui leur permet de figurer de façon définitive au Panthéon des plus grands groupes de tous les temps, rien que ça. MA-GIS-TRAL !

1995...et l'aventure continue de plus belle. Rien, ni personne, n'est en mesure d'arrêter ce groupe qui possède désormais un nombre d'étoiles à son palmarès pour le moins impressionnant !

1995...après plus de 10 ans de carrière, le groupe se maintient à un niveau d'excellence pour le moins remarquable. Toujours aussi inspirés, toujours aussi tendances. Bluffant !

1995...encore une GROSSE année, une de plus ! Pléthore de titre et qualité à tous les étages, que demander de plus. Ah, si tous les groupes avaient le même niveau de réussite, ce serait le paradis sur terre...

1995...une année 1995 qui se finit tout en douceur et en finesse. Le groupe aura su alterner avec une maestria évidente titre pêchu et titre nettement plus soft. Un vrai bonheur !

1996...l'année 1996 n'aura pas le même niveau de réussite que l'année 1995 mais le groupe continue sur une dynamique du succès qui ne faiblit que très peu. Pas de quoi s'inquiéter donc...

1996...pas de quoi s'inquiéter mais la décélération est plus violente sur ce titre. Un titre peut être un peu trop pêchu pour l'époque. Attention danger...

1999...nouveau trou d'air de 3 ans et retour dans une forme certaine en cette toute fin de décennie. Une forme évidente qui leur permet de clôturer cette décennie 90 de la meilleure des manières. Reviendront-ils la décennie suivante ? Oh que oui ! Affaire à suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article