Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

The Dream Academy est un groupe anglais formé en 1983 et composé à l’origine de Nick Laird-Clowes, Kate St John et Gilbert Gabriel.

C’est la signature avec le label Warner Bros. Records en 1985 qui va leur permettre de sortir un premier album éponyme. Album particulièrement réussi puisqu’il va produire d’entrée le plus gros succès de toute leur discographie à savoir « Life in a northern town ». Le single va faire un véritable carton planétaire et les projeter sur le devant de la scène de façon fracassante.

Album qui va produire d’autres singles dont « The love parade » l’année suivante en 1986, single qui va offrir au groupe un nouveau succès de classe planétaire. Une année 1986 qui les voit également faire partie de la BO du film Ferris Bueller’s day offavec le titre « Please, please, please let me get what I want », titre qui sera malheureusement leur dernier succès d’envergure.

Car la suite va s’avérer nettement moins favorable et ce malgré la sortie de 2 albums que sont « Remembrance days » en 1987 et « A different kind of weather » en 1990. Albums qui produiront plusieurs singles mais aucun ne sera en mesure d’être classé dans les Charts…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Life in a northern town 1985
  • The edge of forever 1985
  • This world 1985
  • In places on the run 1985
  • The love parade 1986
  • Please, please, please let me get what I want 1986
  • The lesson of love 1987
  • Power to believe 1987
  • In the heart 1987
  • Love 1990
  • Twelve eight angel 1990
  • Angel of mercy 1991

 

L'Académie du Rêve...

1985...pour un premier titre, c'est un véritable coup de maître puisque le groupe obtient ici son ticket direct pour la postérité avec cet énorme single. Titre qui va tout fracasser au niveau planétaire et qui restera comme leur plus gros succès discographique. E-NOR-MI-SSIME !

1985...aussi paradoxal que cela puisse paraître, ce titre là ne va absolument pas profiter de l'énorme effet d'aspiration créé par le titre précédent et passera quasiment inaperçu. Allez comprendre

1985...il y a vraiment quelque chose d'incompréhensible les concernant car ils auront tout fracassé dès le premier titre et auront disparu des radars quasiment dans la foulée. Une année 1985 qui leur aura réservé le meilleur...comme le pire !

1985...et pourtant ils sont loin de démériter. Mais il est clair qu'il est temps que cette année 1985 se termine pour eux car rien ne va plus côté Charts...

1986...les affaires reprennent, enfin ! On les a cru définitivement perdus mais les revoilà qui renaissent de leurs cendres de façon spectaculaire. Ouf !

1986...l'embellie sera de très courte durée malheureusement. Leur version revisitée du titre des Smiths datant de 1984 ne connaîtra qu'un niveau de succès somme toute limité. Mauvaise pioche...

1986...l'aventure continue vaille que vaille mais le groupe fait désormais plus de la figuration qu'autre chose. Et rien, ni personne, ne pourra désormais inverser la tendance...

1987...et le changement d'année ne modifiera en rien la donne. Quand ça ne veut plus, ça ne veut plus, inutile de nager à contre courant...

1987...un titre à la qualité plus que certaine mais qui lui aussi passera sous les radars. Rien n'y fait, ni leur talent, ni leur bonne volonté...

1987...une GROSSE année 1978 en termes de titres produits. Pour le reste malheureusement, ça ne s'arrange pas vraiment du côté reconnaissance du public...

1990...ils tenteront même le passage à la décennie suivante. Pari suicidaire et surtout perdu d'avance compte tenu des déboires de la fin de décennie précédente...

1990...rien ne semble les ébranler à première vue. Sur le principe, ils ont raison d'y croire mais le public est déjà parti voir ailleurs depuis belle lurette...

1991...il était sur qu'à un moment donné, ils allaient devoir jeter l'éponge. Ce sera le cas sur ce dernier titre. Mais ils terminent l'aventure la tête haute et rien que pour ça, respect !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article