Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Average White Band, connu également sous l’acronyme AWB, est un groupe anglais formé en 1972 à Londres. Groupe dont les membres sont d’origine écossaise et composé à l’origine de Malcolm ‘Molly’ Duncan, Owen ‘Onnie’ McIntyre, Michael Rosen, Roger Ball et Robbie McIntosh.

Groupe qui sort un premier album « Show your hand » un an plus tard en 1973, album qui va passer quelque peu inaperçu malheureusement et ce malgré la production de 3 singles que sont « Put it where you want it », « Show your hand » et « This world has music ».

C’est le changement de label de MCA Records vers Atlantic Records qui va sacrément changer la donne avec la production de l’album « AWB » l’année suivante en 1974, album qui, à l’inverse de son prédécesseur, ne va pas passer inaperçu, loin de là ! L’album fait un véritable carton planétaire et lance pour de bon la carrière du groupe sur la scène Internationale. Notamment grâce à l’énormissime single « Pick up the pieces » qui en sera le single phare.

Succès confirmé mais non amplifié lorsque sort en 1975 l’album « Cut the cake », album qui peinera à produire le moindre single de classe planétaire hormis les titres « If I ever loose this heaven » et « School boy crush ». Deux singles qui seront les seuls à tirer à peu près leur épingle du jeu.

Idem pour l’album « Soul searching » en 1976 qui ne sauvera les meubles qu’avec le single de gros calibre « Queen of my soul ».

Une décélération qui s’accélère en 1978 avec la sortie de l’album « Warmer communications », album au succès somme toute modeste et qui voit le groupe chuter de façon brutale dans les Charts.

Les affaires reprennent temporairement en toute fin de décennie 70 lorsque sort l’album « Feel no fret » en 1979, album au succès notoire des 2 côtés de l’Atlantique, notamment grâce aux singles « Walk on by » et « When will you be mine ».

Nouvel album « Shine » en 1980, dernier album à succès du groupe. Un succès qui repose essentiellement sur 2 singles de gros calibre que sont « Let’s go round again » et « For you, for love ».

L’album « Cupid’s in fashion » qui sortira quant à lui en 1982 sera le dernier album classé et uniquement Outre-Atlantique. Album qui ne produira aucun single classé et qui scellera de façon définitive le sort du groupe, lequel finira par se séparer l’année suivante…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Show your hand 1973
  • Pick up the pieces 1974
  • Cut the cake 1975
  • If I ever lose this heaven 1975
  • School boy crush 1975
  • Queen of my soul 1976
  • A love on your own 1976
  • Get it up for love 1977
  • Your love is a miracle 1978
  • Atlantic Avenue 1979
  • Walk on by 1979
  • When you will be mine 1979
  • Let’s go round again 1980
  • For you for love 1980
  • Easier said than done 1982
  • Cupid’s in fashion 1982
  • The spirit of love 1988
Mettez-le où vous le voulez...

1973...des débuts somme toute assez confidentiels. Mais tout est déjà là, le style comme la sonorité. Plutôt de bon augure pour la suite...

1974...une suite qui va s'avérer oufissime avec l'arrivée de CE titre ! Ils signent ici tout simplement le plus gros succès de toute leur discographie et l'un des morceaux parmi les plus emblématiques de la décennie. MA-GIS-TRAL !

1975...nouvelle année et nouveau single. Un single qui sera malheureusement incapable de rivaliser avec le joyau précédent tant la barre a été mise haute et ce malgré un niveau de succès atteint des plus honorables...

1975...tout comme celui-ci. Après avoir atteint le Nirvana avec 'Pick up the pieces', l'on se doutait qu'il leur serait quasiment impossible de reproduire l'exploit...

1975...cela ne les empêche pas de continuer à produire des titres à la qualité plus que certaine. Les plus hautes places des Charts ne leur seront plus accessibles, c'est tout...

1976...nouveau succès d'envergure avec ce titre. Le groupe continue sa belle aventure tranquillement mais surement et accroît son palmarès de la même manière...

1976...un titre tout en finesse qui montre que dans ce domaine aussi leur savoir faire est évident. Un groupe à la polyvalence plus qu'évidente !

1977...une année 1977 qui va s'avérer plus compliquée à gérer que prévue. Après 3 années passées à maîtriser parfaitement les choses, le groupe semble perdre quelque peu pied...

1978...pas de retour en grâce en cette nouvelle année. La fin de décennie voit le groupe particulièrement à la peine et surtout en panne d'inspiration, c'est clair...

1979...fait incompréhensible, les titres qui tiennent la route ne sortent pas en single. Stratégie pour le moins très étonnante et surtout totalement contre-productive...

1979...une année 1979 qui les voit enfin remonter à la surface. Il était plus que temps car ça sentait de plus en plus le roussi tout ça...

1979...une reprise en main qui se confirme avec ce titre également. Le groupe a enfin retrouvé un niveau d'inspiration digne de ce nom. Ouf !

1980...une année 1979 réussie qui va leur servir de rampe de lancement pour passer de la meilleure manière qui soit à la décennie suivante. La preuve avec cet énormissime titre qui reste à ce jour l'un de leurs plus emblématiques !

1980...le groupe est inspiré comme jamais et enchaîne les titres de très gros calibre à une vitesse pour le moins impressionnante. On en redemande !

1982...la rechute va être pour le moins sévère. Après une année 1981 à vide, le groupe revient dans une forme plus que moyenne et se rapproche à la vitesse grand V de la porte de sortie...

1982...une année 1982 qui ne les verra jamais revenir dans la course. La messe est dite et rien, ni personne, n'arrêtera le cours du temps les concernant...

1988...un dernier titre de qualité pour finir l'aventure en beauté. Une aventure qui leur aura permis de produire plusieurs titres restés dans l'hsitoire et rien que pour ça, chapeau bas messieurs !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article