Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

C’est à l’âge de 14 ans que François Feldman crée son 1er groupe avec lequel il se produit dans quelques clubs.

En 1980 les choses s’accélèrent très nettement lorsqu’il rencontre Ernest Salfati , auteur compositeur, avec qui il enregistre son premier titre en compagnie de son groupe « Yellow Hand ».

D’autres titres suivront sans grand succès.

Arrive l’année 1986 et la sortie du single « Rien que pour toi » qui cartonne d’entrée avec 300 000 singles vendus.

Il sort son premier album « Vivre vivre » en 1987, puis « Une présence » en 1989 qui contient au moins 4 titres qui vont marcher très fort (»Joue pas », « Les Valses de Vienne », « C’est toi qui m’a fait »…).

Le 3ème album sorti en 1991 voit les ventes se tasser malgré des titres intéressants comme « Joy » notamment qui se classera N° 1 du Top 50.

Le chanteur deviendra à ce moment là le 1er à avoir occupé la tête du Top 50 avec trois singles différents.

Il connaitra son dernier succès – relatif – avec le single « Existe » sorti en 1992.

Comme Jean Luc Lahaye, il reste toujours « In » à travers ses apparitions remarquées dans la tournée Stars 80.

Discographie (entre autres...) :

• You want every night 1980

• Can you feel it ? 1980

• Ma petite vidéo 1982

• Wally boule noire 1984

• Obsession 1984

• Amour de corridor 1985

• Rien que pour toi 1986

• Demain c’est toi 1987

• Slave 1987

• Je te retrouverai 1988

• Le mal de toi 1989

• Joue pas 1989

• Les valses de Vienne 1989

• C’est toi qui m’a fait 1990

• Petit Franck 1990

• J'ai peur 1990

• Le serpent qui danse 1990

• Magic’ Boul’vard 1991

• Joy 1992

• Fais tomber la pluie 1993

• Le p'tit cireur 1994

• Exit de la nuit 1995

• Love platonique 1996

• Comme un film 1996

• Evadée du volcan 1997

• Juste une étincelle 1997

• Comme une évidence 1997

• Mon ange 2004

• Tes désirs 2004

• Funky 2018

• Vivant 2018

• Lou 2018

• Solo di hola 2020

• Le sel de la vie 2020

• A Cordoba 2020

Y'a d'la Joy...!

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1980...les débuts totalement irréalistes. Et oui, il y a un Feldman version Disco nights. Incroyable mais vrai...

1980...de mieux en mieux, voici venir le Feldman Funky music. Bon il est clair qu'il reste encore un peu de travail pou espérer rivaliser avec les meilleurs...

1982...là, par contre, on sent poindre à l'horizon le Feldman qui va exploser quelques années plus tard. Reste maintenant à trouver le petit + qui pourrait faire toute la différence...

1984...le style évolue doucement mais surement. Ça gagne en efficacité, c'est clair et l'on se doute qu'à un moment tout ses efforts vont forcément finir par payer...

1984...bon, côté clip et côté look, il est clair qu'on frôle la caricature. Mais c'est aussi ça la magie des années 80, tous les styles, toutes les sonorités, tous les excentricités possibles et imaginables...

1985...il semble enfin avoir trouvé le petit + qui manquait jusqu'alors. Il livre ici son premier titre réellement abouti et l'on imagine donc que le meilleur est à venir...

1986...le titre qui va TOUT changer et lancer sa carrière pour de bon. UN ENORMISSIME hit qui restera comme l'un des plus gros hits Dance de la décennie côté français. MA-GIS-TRAL !

1987...la confirmation d'un talent indéniable qui permet une montée en puissance de tout premier ordre. Surement l'un de ses meilleurs titres...

1987...un premier titre Intimiste qui en préfigure bien d'autres. Un domaine dans lequel il va véritablement exceller...

1988...les années passent, la qualité ne faiblit pas. Résultat des courses, c'est désormais quasiment 1 titre = 1 hit !

1989...son premier Ultimate Slow de très gros calibre. Je l'avais bien dit qu'il allait exceller en la matière et l'avenir va le prouver à maintes reprises...

1989...le duo d'enfer qui le consacre définitivement comme l'un des chanteurs majeurs de la décennie. Le chanteur est désormais au summum de son art en cette fin de décennie 80 et ça se voit, surtout ça s'entend !

1989...magnifiques valses de Vienne. Surement l'un de ses titres les plus emblématiques et qui restera comme son plus gros hit classé, rien que ça !

1990...un changement de décennie parfaitement négocié avec ce nouveau hit de très gros calibre. Indéniablement l'un de ses meilleurs titres !

1990...petit mais costaud ! Une nouvelle parenthèse douceur qui fonctionne parfaitement et qui montre une nouvelle fois qu'il excelle dans le registre 'à émotions'. Quel talent !

1990...il remet le couvert avec sa complice préférée et le résultat est détonant à savoir 1000 % Dance ! Il est clair que celui-ci n'aura pas le même niveau de succès que le précédent opus du duo mais s'en sortira tout de même haut la main...

1990...à cheval entre l'Intimiste et le pur Dance. Du coup, le résultat est à cheval aussi entre le bon et le moyen...

1991...une nouvelle fois tout en douceur et finesse 100 % pures émotions. Le temps est comme suspendu et l'on profite de cet instant comme il se doit...

1992...frais, léger et aérien, tout ce qu'il faut pour faire de ce titre un joli petit succès sans prétention ! Un titre qui restera incontestablement comme l'un de ses plus emblématiques...

1993...une décennie 90 qui va s'avérer plus compliquée à gérer que prévu. Il y a du bon et du nettement moins bon... Ce titre fait partie de la 1ère catégorie, ouf...

1994...un nouveau titre sans prétention et qui balance bien. 100 % efficacité même si son niveau de succès sera pour le moins limité...

1995...en mode Euro Beat. Il aura décidément tout essayé. Bon, concernant ce titre là, on dira que le résultat est plutôt sympa

1996...une nouvelle fois avec sa vieille complice pour essayer de sauver ce qui peut encore l'être. Et ça fonctionne une nouvelle fois...

1996...un excellent titre passé complètement inaperçu... Une décennie 90 décidément bien ingrate avec le chanteur... Mais au final, quand même, quelle carrière !

1997...allez, l'aventure n'est pas tout à fait finie, loin de là. Il est clair que les meilleures années sont désormais derrière mais il a encore des choses à raconter à première vue, surtout à chanter...

1997...comme toujours, tout nouveau titre Intimiste fonctionne parfaitement. Il aura excellé dans la Dance pure et dure mais il aura franchement été excellent également dans le registre 'à émotions'. La marque des plus doués !

1997...lui en tout cas continue à y croire. Et vu ce qu'il continue à produire, il a tout à fait raison de poursuivre l'aventure aussi loin possible...

2004...on va le perdre de vue pendant près de 7 ans et le revoilà en cette nouvelle décennie dans une forme qu'on qualifiera de certaine. Certaine mais pas suffisante pour le ramener en tête de course malheureusement...

2004...il est quand même conscient qu'un retour sur le devant de la scène est pour le moins hypothétique. Après, tant qu'il continue à prendre du plaisir dans ce qu'il fait, qui oserait lui demander de jeter l'éponge...

2018...alors là ce n'est pas 7 ans qui vont séparer ce titre du précédent mais carrément 14 ans ! L'on pensait qu'il avait raccrocher les gants pour de bon mais c'était bien mal le connaitre. Car le voilà de nouveau dans la place...

2018...un registre Intimiste qu'il affectionne tout particulièrement et qu'il continue à explorer dès qu'il le peut. On en redemande forcément !

2018...quasiment 30 ans après ses débuts, toujours là le bougre ! Une longévité pour le moins exceptionnelle même si les succès se font désormais rares, très rares, très très rares...

2020...quitte à continuer l'aventure, autant se faire plaisir jusqu'au bout. Le voilà qui nous la joue désormais en rythme sud-américains et le résultat tient la route ma foi...

2020...on ne savait pas qu'il avait une prédisposition pour ce genre de rythmiques mais il n'est jamais trop tard pour l'afficher. Après il est certain que cela ne va pas vraiment l'aider à revenir sur le devant de la scène, du moins auprès des jeunes générations...

2020...comme avec lui rien n'est jamais fini, l'on se doute qu'on le retrouvera par la suite. Reste maintenant à savoir dans quel registre musical il va nous emmener la prochaine fois...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article