Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Pink Floyd est un groupe anglais formé en 1965 à Londres par Syd Barrett, Richard Wright, Roger Waters et Nick Masson.

C’est Barrett qui propose comme nom « The Pink Floyd », nom qui fait référence en vérité à 2 musiciens de blues, Pink Anderson et Floyd Council.

Les deux premiers singles « Arnold Layne » et « See Emily play » sortent en 1967.

L’album « The piper at the gates of Dawn », condensé de psyché folk, sort dans la foulée. Succès mais succès limité à l’Angleterre.

Barrett, devenu incapable de jouer pour cause de dépendance trop forte au LSD est débarqué du groupe en 1968.

Et remplacé par David Gilmour qui deviendra au fur et à mesure des années l’une des figures emblématiques du groupe avec Roger Waters.

Sort en 1969 l’album « Ummagumma ». Puis « Atom heart mother » en 1970. Puis “Meddle” en 1971.

Leur musique est rapidement qualifiée de rock progressiste (longues pièces complexes divisées en plusieurs mouvements).

C’est à partir de l’année 1973 que les choses vont subitement s’accélérer, notamment avec la sortie du désormais cultissime album « Dark side of the moon », à la pochette mondialement connue (le fameux prisme).

Et qui contient le titre phare « Money » qui deviendra un standard musical planétaire qui fait encore référence de nos jours.

C’est le troisième album le plus vendu de tous les temps.

En 1975 sort l’album « Wish you were here » dont sera extrait un autre titre désormais culte à savoir « Shine on your crazy diamond », hommage à Syd Barrett dont la déchéance mentale hante ses anciens amis.

L’année 1977 voit la sortie de l’album « Animals », à la sonorité nettement plus rock, en réponse à la vague punk qui submerge l’Angleterre.

L’année de la consécration ultime sera l’année 1979 avec la sortie du monument « The Wall », album intergalactico-cultissime qui est censé representer de façon sonore le « mur » séparant l’artiste de ses fans…mais également l’aliénation des individus au profit de la société.

Dont sera extrait un single monument à savoir « Another brick in the Wall » (Part2).

Il faut attendre 1983 pour la sortie de l’album suivant, « The final cut », au succès très relatif.

La main mise de Roger Waters sur le reste du groupe devient problématique et génère de plus en plus de tensions.

Deux nouvelles années s’écoulent avant qu’il ne prenne la décision de quitter le groupe pensant le saborder.

Échec cuisant car David Gilmour et Nick Mason décident de reprendre le flambeau en 1986 et l’année 1987 voit la sortie d’un album résurrection « A momentary lapse of reason » qui contient les titres phares « Learning to fly » et « On the turning away ».

Six années s’écoulent, notamment entrecoupées de longues tournées, avant que ne sorte « The division bell », symbole d’un Pink Floyd ressoudé et au meilleur de sa forme.

L’album se retrouve propulsé en tête des charts américains et la critique salue de façon unanime la qualité évidente de cet opus.

Dont sera extrait l’excellent « High hopes ».

L’aventure Pink Floyd est pour l’instant en stand by mais allez savoir ce que nous réserve ce groupe qui a toujours su créer l’évènement au moment où ne l’attendait pas…

Et qui restera dans l’histoire contemporaine comme l’un des 20 groupes majeurs du XXième siècle.

Discographie (entre autres...) :

• Lucy leave (The Tea Set) 1965

• Butterfly (The Tea Set) 1965

• Arnold Layne 1967

• Candy and a currant bun 1967

• See Emily play 1967

• The scarecrow 1967

• Astronomy domine 1967

• Paint box 1967

• It would be so nice 1968

• Julia dream 1968

• Let there be more light 1968

• Point me at the sky 1968

• Cirrus minor 1969

• Main theme 1969

• One of these days 1971

• Echoes 1971

• Wot's...Uh the deal 1972

• Childhood's end 1972

• Stay 1972

• Money 1973

• The great gig in the sky 1973

• Time 1973

• Us and them 1973

• Shine On You Crazy Diamond 1975

• Welcome to the machine 1975

• Wish you were here 1975

• Sheep 1977

• Another brick in the wall 1979

• Run like hell 1980

• Confortably numb 1980

• When the tigers broke free 1982

• The gunner's dream 1983

• Not now John 1983

• Learning to fly 1987

• On the turning away 1987

• One slip 1987

• Take it back 1994

• High hopes 1994

• Keep talking 1994

• Things left unsaid 2014

• The endless river 2014

• Louder than words 2014

• Sorrow 2019

Les cloches de la discorde...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1965...ils ne s'appellent pas encore Pink Floyd et font leurs premiers pas en tant que groupe à part entière. Qui imaginerait l'incroyable suite qui les attend dans les années et surtout les décennies à venir...

1965...rien ne laisse supposer à ce stade que ce groupe a un potentiel totalement hors norme. Et pourtant les années qui vont suivre vont le prouver de façon magistrale...

1967...totalement délire, totalement vintage, totalement psychédélique. Les débuts officiels et surréalistes de p'tits jeunots qui vont devenir l'un des groupes majeurs du XXème siècle, rien que ça...

1967...une renommée qui commence déjà à s'étendre des 2 côtés de l'Atlantique. La montée en puissance est linéaire et surtout logique...

1967...totalement délire, totalement vintage, totalement psychédélique. Les débuts surréalistes de p'tits jeunots qui vont devenir l'un des groupes majeurs du XXème siècle

1967...une année 1967 particulièrement prolifique qui leur permet surtout de se montrer un maximum. Car qui est vu est forcément reconnu...

1967...l'un des morceaux les plus représentatifs et emblématiques des Sixtie's. Un condensé musical de toutes les influences de l'époque. Cette fois-ci la fusée Pink Floyd vient bel et bien de décoller...

1967...une année 1967 qui n'en finit pas et qui fait vraiment d'eux l'une des grosses révélations du moment. Reste maintenant à voir ce que le groupe nous réserve pour la suite...

1968...la décennie 60 va surtout leur permettre de se faire connaitre et d'affiner leur style. A ce stade rien d'extraordinaire mais déjà une qualité d'écriture plus qu'évidente...

1968...pour l'instant le groupe joue au même niveau que les autres et propose principalement des morceaux chantés. Il va falloir attendre encore un petit peu pour les voir oser l'impensable...

1968...une année quand même de transition avec un premier album en conséquence, essentiellement instrumental et qui montre surtout un autre visage du groupe que personne ne soupçonnait forcément...

1968...le groupe explore toutes les voies musicales en cette année 1968, les plus classiques comme les plus audacieuses. Les revoilà en mode standard pourra-t-on dire...

1969...le groupe murit, c'est une évidence. Et produit des morceaux de plus en plus structurés et aboutis en cette fin de décennie 60. Ca promet pour la suite...

1969...autant leurs débuts collaient aux standards du moment autant le groupe bascule de plus en plus vers un style et une sonorité qui lui est propre. Et qu'on n'avait jamais entendu avant...

1971...un changement de décennie qui va inspirer le groupe comme jamais. Ils livrent ici ce qui va devenir l'un des morceaux cultes de la décennie 70. La légende est désormais en cours d'écriture...

1971...chaque nouvel album devient désormais un évènement à lui tout seul et hisse le groupe à chaque fois un peu plus haut au niveau reconnaissance planétaire. Et ils n'en sont qu'à la moitié de l'ascension...

1972...les revoilà en mode classique histoire de contenter tout le monde. Une faculté à embrasser tous les styles et toutes les sonorités vraiment hors norme...

1972...une succession de titres passe-partout avant d'attaquer l'ascension finale vers les plus hauts sommets. A ce stade, le monde est encore loin d'imaginer les titres incroyables qu'ils vont proposer dans les mois et les années à venir...

1972...le groupe ne réalise pas encore l'incroyable exploit qu'il va réaliser dans quelques mois avec la sortie de "The dark side of the moon". D'ailleurs personne n'imagine à quel point cet album va marquer l'histoire musicale de cette fin de XXième siècle...

1973...l'ENORMISSIME titre qui va changer leur destin à tout jamais ! Ils vont signer ici tout simplement l'un des plus gros hits de la décennie et du XXème siècle tout court. Un monument musical !

1973...nouveau morceau culte pour album culte ! "The Dark side of the moon" aura produit 3 titres de légende. Nous en sommes seulement au 2ème...

1973...et voilà le 3ème ! Un titre qui restera surement comme l'un des plus incroyables et des plus inspirés de toute leur discographie

1973...un album exceptionnel en tous points et qui restera pour longtemps l'un des albums parmi les plus incroyables et les plus novateurs de cette fin de XXième siècle. CHEF D'OEUVRE !

1975...ils récidivent deux ans après avec un autre album tout aussi ENORMISSIME. Et qui produit un nouveau titre de légende !

1975...le même album va produire 2 autres titres incroyables. Dont celui-ci, d'une sombritude sans nom et porté par un clip devenu légendaire

1975...ainsi que celui-ci. Une balade folk, toute simple, mais à l'inspiration géniale, et qui va assurer à elle seule la passerelle entre 2 époques et 2 albums totalement hors normes. Car un nouveau monument musical s'annonce à l'horizon...

1977...alors qu'on pensait que le groupe allait continuer à tout fracasser, arrive cet album à l'inspiration moindre. Trou d'air passager ou tendance de fond, bonne question. Seul l'avenir va pouvoir nous apporter la réponse...

1979...ce n'était qu'un léger trou d'air car les voici de retour deux ans plus tard et de quelle manière ! Nouvel album oufissime, nouveaux titres hors norme qui vont les hisser au rang de légendes vivantes ! Purement et simplement !

1980...l'album va produire une triplette de titres hors normes. Celui-là est surement celui qui tabasse le plus fort !

1980...surement l'un des plus grands solos de guitare électrique de toute la décennie 80, voire de tout le XXème siècle. MA-GIS-TRAL !

1982...après avoir atteint tout ce qu'il était possible d'atteindre en termes de gloire et de succès durant la décennie 70, les voici arrivés en cette nouvelle décennie 80. Pour y faire quoi exactement, bonne question vu déjà tout ce qu'ils ont proposé auparavant...

1983...une phase de transition entre 2 époques où le groupe se cherche et va surtout devoir se réinventer. Car les nouveaux standards musicaux de cette nouvelle décennie vont forcément les forcer à évoluer...

1983...ce qui est certain c'est qu'ils ne vont trouver la solution tout de suite. Il va leur falloir encore quelques années pour s'adapter...

1987...il y à 20 ans, le groupe connaissait son premier succès notoire. On aurait pu penser que l'inspiration disparaîtrait au fur et à mesure des années, comme les autres... Que néni, nous avons affaire à de véritables Extra-terrestres, il n'y a pas d'autres mots !

1987...et ça continue, et ça continue, et ça continue... Ils auront réussi à imposer leur style unique et visionnaire au cours de 3 décennies de suite et ce sans être jamais démodé. On peut compter sur les doigts de la main les groupes à avoir effectué la même prouesse...

1987...un morceau étonnant qui ne ressemble en rien à ce qu'ils proposent d'habitude. Du coup, les fans comme le grand public ne vont pas suivre malgré une qualité de titre évidente

1994...jamais à court d'idées, et surtout d'inspiration, les revoilà fin prêt pour entamer leur 4ème décennie. Et une nouvelle fois, ça marche !

1994...ils auront marqué chaque décennie par des titres légendaires absolument hors norme. Pour la décennie 90, ce sera celui-là. Tout en livrant un nouveau solo de guitare oufissime ! Et les connaissant, l'aventure est loin d'être terminée...

1994...allez, un p'tit dernier pour la route. Après quatre décennies passées parmi l'élite, le groupe s'apprête à tirer sa révérence. Mais que l'aventure fut belle et surtout glorieuse !

2014...allez, ce n'est pas tout à fait fini. On pensait qu'ils avaient rangé les gants de façon définitive mais les voici de retour 20 ans plus tard. Qui l'eut cru...

2014...un album en forme de testament musical. Le niveau de succès atteint dans les Charts sera plus anecdotique qu'autre chose car l'essentiel pour eux est de montrer qu'ils existent encore, tout simplement...

2014...il est clair que cet album ne restera pas comme leur meilleur opus mais il est loin de démériter c'est clair. Du bon boulot une nouvelle fois...

2019...ce titre sortira pour la première fois en 1987. Mais cette version remixée vaut vraiment le détour et il aurait été dommage de l'occulter. La question maintenant est de savoir si on les retrouvera par la suite. C'est l'avenir qui nous le dira...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article