Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Howard Jones est un compositeur et chanteur anglais issu d’une famille dont les 4 frères sont musiciens.

Tout commence pour lui en 1983 lorsque sort son premier single « New song » qui devient un hit autant outre Manche qu’outre Atlantique.

L’album « Human’s lib » sort dans la foulée en 1984 et contiendra pas moins de 3 autres hits dont l’énorme «What is love » ainsi que l’excellent « Pearl in the shell ».

La même année, un autre hit « Like to get to know you well » sort durant l’été et fait un carton planétaire.

Sans oublier le sublime « Hide and seek » au succès certes plus modeste mais à la sonorité envoutante.

En 1985, il sort son deuxième album « Dream in action » qui restera comme son album le plus populaire notamment grâce aux titres « Life in one day », « Things can only get better » et « Look mama ».

Sortira en 1986 l’album « One to one » qui ne connaitra malheureusement pas le succès du précédent et qui amorcera une lente mais évidente désaffection du public pour l’artiste.

Il ne retrouvera par la suite qu’une seule fois un semblant de succès avec le single « Everlasting love » en 1989 qui connaitra une belle carrière outre Atlantique.

Et ce malgré la sortie de deux albums supplémentaires, « The prisoner » en 1989 et « Lift me up » en 1992.

Cela ne l'empêchera pas de continuer l'aventure dans les décennies qui suivront avec la production d'albums au succès limité mais non dénués d'intérêt, loin de là...

Artiste foncièrement doué et prolifique, il reste encore à ce jour comme les des valeurs sures de la new-wave anglaise dans ce qu’elle a pu produire de meilleur.

Incontournable !

Discographie (entre autres...) :

• New song 1983

• What is love ? 1983

• Hide and seek 1984

• Pearl in the shell 1984

• Like to get to know you well 1984

• Things can only get better 1985

• Look mama 1985

• Life in one day 1985

• No one is to blame 1986

• All I want 1986

• You know I love you...don't you ? 1986

• Will you still be there ? 1986

• Little bit of snow 1987

• Everlasting love 1989

• The Prisoner 1989

• Lift me up 1992

• I.G.Y (What a beautful world) 1993

• Angels and lovers 1997

• Let the people have their say 1998

• Tomorrow is now 1998

• Back in your life 1998

• Someone you need 2000

• New year present 2003

• Slip away 2005

• Celebrate our love 2005

• Respected 2005

• The presence of other 2005

• Just look at you 2006

• Straight ahead 2009

• Ordinary heroes 2009

• Soon you'll go 2009

• Joy taken from engage 2015

• The human touch 2015

• Hold on to your heart 2015

• The one to love you 2019

• Beating Mr. Neg 2019

• Transform 2019

• Hero in your eyes 2019

• I believe in you 2022

 

Howard adore jouer à cache-cache...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1983...un premier titre qui montre déjà toute l'étendue du talent de l'artiste. Et du talent, il y en a, c'est clair. Résultat des courses : 1er top hit planétaire !

1983...mais c'est CE titre qui va tout changer. Une inspiration singulière, une voix hors norme, tout pour faire de grandes choses ! Le chanteur en une seule année est devenu l'un des phénomènes du moment. E-NOR-MI-SSIME !

1984...une puissance lyrique incroyable qui sublime ce titre venu d'un autre monde. Il signe ici l'un de ses plus beaux titres et surement l'un des morceaux parmi les plus inspirés de la décennie. Tout simplement MA-GI-QUE !

1984...et que dire de celui-là. Un feu d'artifice vocal et mélodique pour un titre qui restera surement comme l'un de ses meilleurs

1984...une année incroyablement prolifique qui voit la sortie d'une suite impressionnante de hits de très gros calibre. Avec en point d'orgue ce titre une nouvelle fois hautement inspiré !

1985...1984 fut une grande année, 1985 va faire encore mieux. Si, si, c'est possible ! Le chanteur continue sur un niveau d'inspiration hors norme et écrase la concurrence avec une facilité déconcertante

1985...les top hits planétaires se succèdent à une vitesse plus qu'impressionnante. Cela fait déjà 3 ans que le chanteur est au top de ses possibilités et c'est parti pour durer encore un certain temps !

1985...ce qui restera surement comme son plus gros succès discographique. L'artiste est a l'apogée de sa carrière et tout ce qu'il touche se transforme immédiatement en or massif. MA-GIS-TRAL !

1986...un titre tout en douceur pour démarrer l'année 1986 en beauté et qui montre une nouvelle fois tout l'étendue du talent de l'artiste. Il est bon dans tous les domaines, c'est clair !

1986...les années passent sans que la qualité ne faiblisse d'un Iota. Même si le niveau de succès faiblit quelque peu, il reste à un niveau quasi stratosphérique !

1986...une suite qui file à 200 km/h. Difficile de suivre la cadence tant le titre est survolté avec pour conséquence un niveau de succès en baisse continue...

1986...aussi paradoxal que cela puisse paraître, ce titre somptueux va passer totalement sous les radars. Des fois il ne faut pas chercher à comprendre...

1987...un seul titre en cette année 1987 et de qualité somme toute moyenne. Un trou d'air d'inspiration quelque peu inquiétant et pas forcément de bon augure pour la suite des événements...

1989...après une absence pure et simple durant l'année 1988, on retrouve l'artiste dans une forme certaine en cette année 1989. Forme certaine qui permet de clôturer la décennie de la meilleure des façons !

1989...il est clair que le style, tout comme la sonorité, n'ont plus grand chose à voir avec ce qu'il pratiquait à ses débuts. La qualité est présente mais l'inspiration géniale a quelque peu disparue malheureusement...

1992...il tente le passage à la décennie 90 après avoir breaké pendant 2 ans. Le passage est plus ou moins réussi car le niveau de succès a encore chuté d'un cran. On se rapproche de plus en plus de la zone rouge...

1993...une reprise ma foi fort sympathique du titre phare de Donald Fagen datant de 1982. La copie ne vaut pas l'original mais s'en rapproche de peu. Belle performance !

1997...gros trou d'air de 4 ans suivi d'un retour dans une forme évidente. Malheureusement, cela ne suffira pas à recoller au peloton et ce titre passera totalement sous les radars...

1998...son dernier hit d'envergure. La presque fin d'une incroyable aventure pour l'un des artistes les plus doués de sa génération. Il tentera le passage à la décennie 2000 mais sans grand succès malheureusement...

1998...quoi qu'il en soit l'aventure continue et est loin, très loin d'être terminée. Mais il est clair que les meilleures années sont désormais derrière, on ne va pas se mentir...

1998...sans compter un changement de sonorité radicale qui ne va pas vraiment l'aider à rester au contact des meilleurs. Franchement dommage...

2000...on a l'impression de ne plus avoir affaire du tout au même artiste. Il y a vraiment le Howard Jones des années 80 et le Howard Jones d'après qui n'a pas grand chose à voir avec son prédécesseur hormis la voix...

2003...il va même aller jusqu'à faire de l'instrumental pur, qui l'eut cru. Une réorientation de carrière qui ne va pas vraiment lui profiter et désorienter pour le moins ses fans de base...

2005...le voilà enfin au cœur d'un titre à la sonorité nettement plus tendance. Normal, il n'est pas l'auteur du titre ce qui explique le pourquoi du comment...

2005...là par contre c'est bien lui qu'on retrouve aux commandes de ce nouvel album. Un album déjà un peu plus tendance côté sonorité et qui montre que quand il veut, il peut évoluer dans le bon sens...

2005...certes, il n'y aura pas de miracle et il n'arrivera pas à revenir sur le devant de la scène mais ce qu'il propose désormais est nettement plus en accord avec ce qu'attend le public. Espérons que ça dure...

2005...la différence avec ce qu'il a fait en début de décennie est flagrante. Une sonorité plus travaillée, une inspiration enfin de retour, bref de bonnes raisons de continuer à y croire...

2006...une nouvelle preuve du renouveau avec ce titre qui prouve que l'artiste est bel et bien de retour. Malheureusement, le retard pris avec la concurrence est tel que pas grand va s'apercevoir qu'il est de retour justement...

2009...alors qu'on avait toutes les raisons d'espérer un retour progressif sur le devant de la scène, la suite va s'avérer plus compliquée à gérer que prévue. Décidément...

2009...il ne démérite pas, loin de là mais l'on a l'impression d'être revenu en début de décennie avec une sonorité et un style pas vraiment en adéquation avec l'air du temps. Attention danger...

2009...il délaisse de plus en plus les synthés au profit du piano. Cela part d'un bon sentiment mais ce n'est pas vraiment ce qu'attendent les jeunes générations, loin de là...

2015...la leçon a été retenue à première vue et le voici de retour 6 ans plus tard en mode musique électronique intégrale. On ne peut que l'en féliciter !

2015...cela ne le ramènera pas forcément sur le devant de la scène mais cela lui permet au moins de redevenir 'visible' par le jeune public. Surtout qu'en cette décennie 2010 les vieux briscards des années 80 ont la cote...

2015...il faut quand même se rappeler qu'il a commencé sa carrière en 1983. Seuls les artistes issus des années 80 encore présents en cette décennie 2010 font partie des meilleurs de leur époque. Car pour les autres, l'aventure s'est arrêtée depuis belle lurette...

2019...à force de persévérer et de continuer à y croire, tous les efforts déployés depuis des années vont enfin payer. Le voici enfin qui refait parler de lui au plus haut niveau, il était temps...

2019...il suffisait simplement qu'il retrouve son niveau de créativité des années 80 pour qu'on s'intéresse de nouveau à lui. Comme quoi, il suffisait vraiment de pas grand chose...

2019...un album qui fonctionne du début jusqu'à la fin et qui va lui permettre d'effectuer un retour remarqué dans les Charts. On n'y croyait plus et pourtant il a réussi à le faire...

2019...quel plaisir de le voir revenu à un niveau qu'il n'aurait jamais du quitter. C'est là qu'on s'aperçoit que le talent ça ne se perd pas et ce sont surtout les bonnes - ou mauvaises décisions - de carrière qui font les bons, ou les mauvais albums...

2022...il aura traversé la décennie 80, puis la décennie 90, puis la décennie 2000, puis la décennie 2010 et le voilà qui entame fièrement cette nouvelle décennie 2020. Qui eut cru cela possible lorsqu'il a interprété son premier titre en 1983 ? Pas grand monde ça c'est certain...

Top Bonus : une version très très Intimiste de Hide & Seek qui vient sublimer un titre déjà sublime. On en redemande forcément !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article