Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Iron Maiden est un groupe anglais formé en 1975 à Londres par Steve Harris et Dave Murray. Groupe qui revendique la place de leader en termes de ventes dans le créneau Heavy Metal avec plus de 85 millions d’albums vendus.

Le nom du groupe serait une référence à l’instrument de torture moyenâgeux « La Vierge de Fer ».

L’aventure démarre réellement en 1978 lorsque le groupe enregistre sa première démo « Soundhouse tapes ». Démo éditée à 5000 exemplaires et qui va s’arracher littéralement.

Le label EMI signe le groupe en 1979 pour quatre albums. Premier album, du nom du groupe, qui sort dans la foulée et se classe immédiatement dans le Top5 anglais.

Suivi de peu des singles hits « Sanctuary » et « Women in uniform » aux pochettes qui feront scandale..

En 1981 sort l’album « Killers », album très attendu mais qui fera moins bien que son prédécesseur.

Suivi en 1982 de l’album The number of the beast » qui lui atteint la consécration planétaire. Notamment grace aux singles « Run to the hills » et « Hallowed by the name ».

L’album “Piece of mind” sort lui en 1983 et cet album particulièrement racé fait à son tour un malheur. Album dont sera extrait le titre phare « The trooper ».

En 1984 c’est l’album « Powerslave » qui sort. Le succès du groupe ne se dément pas. « Aces high » et « « 2 minutes to midnight » sont les valeurs phares de ce dernier. Sans compter le morceau record « The rime of the ancient mariner » qui dure la bagatelle de 13 minutes !

Deux années s’écoulent avant la sortie en 1986 de l’album « Somewhere in time » aux sonorités plus électroniques, nouvelles sonorités qui surprennent et choquent quelque peu les fans de la première heure. Ce qui n’empêchera pas l’album d’être un nouveau succès pour le groupe.

La consécration ultime arrive en 1988 avec la sortie de l’album « Seventh son of a seventh son », album considéré comme la quintessence suprême du groupe notamment grâce à des titres phares comme « Can I play with madness » ou « The evil that men do ». Leurs derniers succès d’envergue.

D’autres titres intéressants sortiront comme « Bring your daughter…to the slaughter », « Be quick or be deab » et « Fear of the dark » mais le groupe n’arriva plus à retrouver le même niveau d’excellence qu’auparavant.

Mais quelle qu’est était la fin, ce groupe reste une référence en la matière. Incontournable !

Discographie (entre autres...) :

• Sanctuary 1980

• Twilight zone 1981

• Run to the hills 1982

• The number of the beast 1982

• Flight of Icarus 1983

• The trooper 1983

• 2 minutes to midnight 1984

• Running free 1985

• Wasted years 1986

• Stranger in a strange land 1986

• Can I play with madness 1988

• The evil that men do 1988

• The clairvoayant 1988

• Holy smoke 1990

• Bring your daughter…to the slaughter 1990

• Be quick or be dead 1992

• From here to eternity 1992

• Wasting love 1992

• Fear of the dark 1993

• Man on the edge 1995

• Virus 1996

• The angel and the gambler 1998

• The wicker man 2000

• Out of the silent planet 2000

• Wildest dreams 2003

• Rainmaker 2003

• The reincarnation of Benjamin Breeg 2006

• Different world 2006

• El Dorado 2010

• The final frontier 2010

• Coming home 2011

• Speed of light 2015

• Empire of the clouds 2016

• The writing on the wall 2021

Une Vierge bien singulière...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1980...le premier succès notoire. Le ton est donné tout de suite : ça va tabasser fort. Un classique dans ce domaine...

1981...la montée en puissance est régulière, année après année. Et il y a du talent dans ce groupe, c'est évident !

1982...le début de reconnaissance planétaire. Le groupe joue désormais dans la cour des Grands. Fini les seconds rôles...

1982...encore un titre qui file à la vitesse du Son. Sont jamais fatigués les p'tits gars. Quelle patate !

1983...on aime ou on n'aime pas ce style musical mais force est de leur reconnaître un talent certain, voire un certain talent !

1983...la confirmation d'une maîtrise totale de leur art. La reconnaissance planétaire s’accroît d'année en année. Ils signent ici l'un de leurs plus gros succès. Une reconnaissance méritée !

1984...les hits s'enchaînent désormais à une vitesse impressionnante. Rien ni personne ne peut désormais les arrêter !

1985...pure démonstration de style. Malgré cela, l'année 1985 sera une année un peu en dedans. Et oui, cela arrive même aux meilleurs...

1986...le rouleau compresseur déroule. Le groupe reprend des couleurs, l'inspiration est de retour, les top hits avec !

1986...une année 1986 qui confirme que le groupe est au meilleur de sa forme. Encore un titre particulièrement abouti !

1988...petit trou d'air en 1987. C'est pour mieux revenir l'année suivante. Un retour fracassant qui permet au groupe de livrer l'un de ses meilleurs opus. Au summum de leurs possibilités

1988...dans la même veine. Une GROSSE année avec plusieurs titres de très très gros calibre et qui confirme que ce groupe est vraiment l'un des tous meilleurs dans sa catégorie

1988...un 3ème top hit pour finir l'année en beauté. Certes, le moins prestigieux de ce millésime tout particulier. Mais peu importe, on s'en contentera largement !

1990...l'année 1989 n'ayant pas été des plus prolifiques pour le groupe, on les retrouve donc en 1990. Toujours la méga patate ! S'il y a bien une constante immuable chez eux, c'est bien celle là !

1990...nouvelle décennie et toujours en mode survoltés. Et toujours au top de leur forme. Résultat des courses : nouveau méga hit !

1992...ils signent ici le 2ème plus gros succès de leur carrière.12 ans après leurs débuts, toujours là ! Et plus que jamais ! MA-GIS-TRAL !

1992...on se demande qui pourra les arrêter... Car pour l'instant, ils se maintiennent au top avec une facilité des plus déconcertantes...

1992...incroyable mais vrai, les voilà pour une des toutes premières fois dans le registre Intimiste. Et ça fonctionne parfaitement. Comme quoi, quand ils veulent...

1993...un morceau qui file carrément à Mach 2. Ça cogne, ça tabasse, ça fracasse. 3 mots qui pourraient aisément résumer leur carrière !

1995...15 années au top. Déjà ! Le groupe continue d'aligner hits sur hits. Une longévité rarissime...

1996...mi Ange, mi Démon. Un morceau qui alterne 2 tempos, loin des habitudes et des standards du groupe...

1998...le dernier top hit de la décennie. On se dit que le groupe ne survivra pas à la prochaine décennie. Erreur grossière...rdv dans les années 2000 !

2000...alors que tout laissait penser que l'aventure n'irait pas plus loin, elle repart de plus belle en cette nouvelle décennie 2000. Avec à la clé un retour au sommet des Charts pour le moins fracassant...

2000...un retour en force sur le devant de la scène des plus spectaculaires et qui les replace de facto comme l'un des groupes phares du moment. Qui l'eut cru ?

2003...ils confirment titre après titre que ce retour en grâce est tout sauf un coup de chance inespéré. Ils le doivent surtout à un talent hors norme qui aura su traverser les époques et les styles de façon remarquable...

2003...les mégas hits se succèdent à une vitesse pour le moins bluffante. Une décennie 2000 qui restera incontestablement et de loin comme la plus fructueuse en termes de succès dans les Charts. Une nouvelle fois, qui l'eut cru ?

2006...le niveau de succès dans les Charts se maintient au beau fixe mais il se pourrait que cela ne dure pas encore comme ça pendant des années. L'on se doutait que le retour en grâce n'allait pas durer encore des années et des années...

2006...la dynamique du succès ne faiblit pas avec ce nouveau titre qui vient rajouter une étoile de plus à un palmarès déjà plus que bien garni. Quand ça veut, ça veut !

2010...sauf que là, ça ne veut plus. Autant la décennie 2000 aura été LEUR décennie, autant la décennie 2010 va être celle de la disparition pure et simple des radars. Cruel retournement de situation....

2010...le groupe ne reviendra plus jamais dans la course et va devoir se contenter désormais de faire plus de la figuration qu'autre chose. Dure loi du métier comme on dit...

2011....quoi qu'il en soit, eux continuent d'y croire. Après, à tort où à raison, ça c'est eux qui voient. Seul l'avenir dira s'ils ont eu raison de vouloir continuer l'aventure coute que coute...

2015...il est certain que leur style hyper pêchu ne correspond plus du tout aux dernières tendances du moment d'où ce décrochage pour le moins violent dans les Charts. Faute d'évolution notoire dans les années qui viennent redresser la barre va être extrêmement difficile....

2016...aucune embellie à prévoir pour l'instant malheureusement. Même le fait de calmer quelque peu le tempo ne suffit plus à les faire remonter à la surface, c'est pour dire...

2021...les voilà qui tentent même le passage à la décennie suivante. La décennie 2020 sera-t-elle du renouveau ? Affaire à suivre comme on dit...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article