Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Sinitta, de son vrai nom Sinitta Malone, est une chanteuse d’origine américaine mais qui a vécu la plus grande partie de sa vie en Angleterre. Chanteuse qui peut se vanter d’avoir engendrer pas moins de 14 titres classés.

Au début des années 80, elle effectue ses premiers de chanteuse au sein du groupe Dance « Hot Gossip » avec lequel elle va enregistrer deux singles que sont « Break me into little pieces » et « Don’t beat around the bush ».

On la retrouve en 1984 dans le concours de sélection anglaise de l’Eurovision avec le titre « Imagination ». Titre qui malheureusement ne lui permettra pas d’obtenir son ticket pour la finale.

C’est à partir de 1986 que les choses vont soudainement s’accélèrer lorsque sort le single « So macho ». Single qui va faire un véritable carton planétaire et la propulser subitement sous le feu des projecteurs. Le titre va se vendre à plus d’un million d’exemplaires à travers le monde !

Elle récidive un an plus tard en 1987 avec l’énormissime « Toy boy », extrait de l’album « Sinitta ! » qui sort la même année. Enorme succès orchestré par les 3 faiseurs de miracles que sont Stock Aitken et Waterman. Le titre restera classé 14 semaines consécutives !

L’album va produire deux autres top hits que sont « GTO » et « Cross my broken heart ».

En 1989 sort l’album « Wicked », au succès moindre. Album qui produira quand même le top hit « Right back where we started from ». Et dans une moindre mesure « Love on a moutain top » et « Hitchin’ a ride » qui lui sortira en 1990.

Elle connaîtra un dernier succès notoire en 1992 avec le single phare « Shame shame shame » extrait de l’album « Naughty naughty ».

Elle reviendra par la suite mais elle ne retrouvera jamais plus le niveau de succès qu'elle aura connu en milieu de décennie 80 malheureusement...

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Break me into little pieces  (Hot Gossip) 1983
  • I could be 1983
  • Cruising 1984
  • So macho 1986
  • Feels like the first time 1986
  • Toy boy 1987
  • GTO 1987
  • Cross my broken heart 1988
  • I don’t believe in miracles 1988
  • Right back where we started from 1989
  • Love on a moutain top 1989
  • Lay me down easy 1989
  • Hitchin’ a ride 1990
  • Love and affection 1990
  • Shame shame shame 1992
  • Where did our love go 1993
  • Aquarius 1993
  • So many men so little time 2014
  • Touch me (All night long) 2015
  • Girlfriend 2016
  • Shine with pride 2018
  • Paradise 2020
  • Can you feel it 2021
  • I won't be lonely this Christmas 2021
Une préférence évidente pour les hommes objets...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1983...les tous premiers pas, à plusieurs. C'est sympathique mais franchement, difficile d'imaginer à ce stade ce qui attend la chanteuse dans les années qui vont suivre...

1983...les premiers pas en solo. Ca reste sympathique mais il est évident qu'il y a encore du boulot, beaucoup de boulot pour aller tutoyer les étoiles...

1984...la situation évolue, doucement mais surement. Il y a du mieux, certes, mais l'on est loin encore des critères minimums qui permettent de faire un hit de base. Doit encore progresser...

1986...puis arrive CE titre. Une version remixée d'un titre sorti un an plus tôt et passé totalement inaperçu. Cette fois-ci, par contre, non seulement le titre ne passe pas inaperçu mais offre en plus à la chanteuse son premier top hit planétaire. E-NOR-MI-SSIME !

1986...un deuxième titre à la qualité certaine. Grosse année 1986 où l'on comprend très vite que la chanteuse à considérablement progressé et que les tubes vont se mettre à défiler

1987...les Faiseurs de Tubes lui offrent son premier hit intergalactique. ENORMISSIME titre qui va mettre le feu à tous les Dancefloor de la planète et faire exploser la notoriété de la chanteuse. Elle signe ici tout simplement le plus gros hit de toute sa discographie. MA-GIS-TRAL !

1987...celui-là est pas mal aussi dans le même style ! Après une année 1986 exceptionnelle, 1987 s'inscrit quasiment dans la même lignée. Après un début de carrière assez poussif, force est de constater que la chanteuse est désormais dans une dimension qui n'a plus rien à voir avec ce qu'elle a connu avant !

1988...ce n'est pas compliqué, désormais c'est un titre, un tube ! Une nouvelle année qui redémarre sur les chapeaux de roue et qui prolonge une dynamique des plus porteuses pour la chanteuse

1988...1000 % Hi-NRG ! La belle est au meilleur de sa forme et signe ici surement l'un de ses meilleurs titres. Quand on repense à ses débuts et où elle en est aujourd'hui, la métamorphose est hallucinante !

1989...une année 1989 qui la voit reprendre un des titres phares de Maxine Nightingale datant de 1975. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que la copie marche du feu de dieu. Lui offrant un nouveau top hit planétaire !

1989...une année 1989 qui sera décidément celle des reprises. Cette fois-ci, c'est une reprise du titre de Robert Knight datant de 1968. Le résultat ne sera pas aussi brillant que le titre précédent mais cela lui permet de se maintenir sans problème dans le peloton de tête

1989...après les méga hits Dance, elle finit la décennie 80 en beauté avec un joli titre tout en finesse et qui montre une autre facette de son talent. MA-GI-QUE !

1990...un changement de décennie qui rime toujours autant avec Dance, Dance, Dance. Chassez le naturel, il revient au galop. Même si son niveau de succès a quelque peu baissé ces derniers temps, elle continue de produire des titres de fort bonne qualité. Espérons que ça dure !

1990...retour soudain en mode Intimiste. Une alternance qu'elle pratique de plus en plus et qui lui réussit plutôt pas mal. Mais le déclin est en marche, et ce de façon irréversible...

1990...un démarrage de décennie suivante qui rime avec cette petite reprise de derrière les fagots d'un titre des Shirley & Company datant de 1974, ça ne mange pas de pain comme on dit. Facile mais efficace !

1993...décidément ce début de décennie 90 sera placé incontestablement sous le signe des reprises de luxe. Cette fois-ci elle revisite le titre des Supremes datant de 1964 et sa version ne sera pas dénuée d'intérêt certes. Mais la version revisitée la plus réussie de ce titre restera incontestablement celle des Soft Cell datant de 1981...

1993...un dernier petit hit avant de la voir disparaitre des radars pour un paquet d'années. Le tout grâce à une nouvelle version revisitée cette fois-ci d'un des titres phares de la comédie musicale 'Hair' datant de 1967. Facile une nouvelle fois mais puisque ça marche...

2014...on va la perdre de vue pendant près de 21 ans, rien que ça. Alors qu'on pensait l'affaire définitivement pliée, la voilà de retour de façon pour le moins totalement inattendue...

2015...après avoir reprise le titre de Miquel Brown datant de 1983 sur le titre précédent, elle nous reprend ici du Fonda Rae datant de 1984. Malheureusement les reprises ne paient plus désormais coté Charts...

2016...peu importe les résultats dans les Charts à première vue car elle continue l'aventure coute que coute. Du moment qu'elle prend du plaisir dans ce qu'elle fait...

2018...l'essentiel est d'y croire comme on dit et on ne sait jamais, un miracle pourrait peut être se produire. Qui ne tente rien n'a rien comme on dit...

2020...comme bon nombre d'anciennes gloires des années 80, la décennie 2020 semble être le moment idéal du retour en grâce. Espérons le...

2021...après avoir repris du Sade datant de 1988 sur le titre précédent, la voici qui s'associe à d'autres anciennes gloires pour nous rejouer l'un des titres majeurs des Jacksons. C'est sympathique certes mais surtout sur le fait de les voir chanter ensemble...

2021...l'on imagine donc que ce titre là ne sera pas le dernier. Puisqu'elle a décidé de revenir il n'y aucune raison qu'elle s'arrête en si bon chemin...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article