Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Cappella est un concept-projet italien formé en 1987 par le producteur Gianfranco Bortolotti. Concept-projet qui va connaître la consécration à partir du milieu des années 90 et devenir l’un des groupes les plus emblématiques de la décennie.

A la base, le groupe est monté pour faire de la Hi-NRG. Sortiront ainsi en 1988 le titre « Bauhaus (Push th beat) » et en 1989 « Helyom halib ». Deux titres portés à cette époque là par le chanteur Ettore Foresti et qui connaîtront un succès relatif pour le premier et un succès plus notoire pour le second.

Il va falloir attendre 3 ans et l’année 1992 pour que le groupe connaisse un nouveau hit d’envergure avec le single phare « Take me away », reprise du titre « Love sensation » de Loleatta Holloway. Titre déjà repris quelque temps auparavant par un certain groupe du nom de…Black Box. Lequel en tirera le célébrissime « Ride on time ».

Le groupe va subitement prendre de l’épaisseur à partir de 1993 avec l’arrivée de la danseuse Kelly Overett et du rappeur Rodney Bishop. Et tout s’accélère subitement avec la sortie du titre « U got 2 know ». Titre qui va faire un véritable carton planétaire et donner une visibilité nettement supérieure au groupe sur la scène internationale.

Suivi de peu du titre « U got 2 let the music ». Enormissime titre qui va faire encore plus fort que son prédécesseur. C’est un raz-de-marée planétaire et le titre met le feu à tous les Dance floor de la planète.

Ils récidivent l’année suivante en 1994 avec un autre hit intergalactique qu’est « Move on baby ». Titre qui restera comme l’un plus gros hits Dance des années 90. Suivi la même année de « U & me » et « Move it up », aux succès moindres mais aux succès certains.

La même année, Overett est débarquée du groupe. L’on apprendra par la suite qu’elle n’a chanté sur aucun titre en vérité et se contentait d’assurer un playback plus ou moins convaincant. Suivi du départ de Bishop un an plus tard.

C’est donc un Cappella nouvelle mouture qui revient en 1995. Ce nouveau duo constitué d’Alison Jordan et Patrick Osborne s’en tire plutôt bien avec le titre « Tell me the way » qui cartonne un peu partout dans le monde.

Mais ce sera bel et bien le dernier titre d’envergure du groupe qui connaîtra un dernier succès notoire en 1996 avec le single phare « I need your love ».

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Bauhaus (Push the beat) 1988
  • Helyom halib 1989
  • House energy revenge 1989
  • Get out of my case 1990
  • Everybody 1991
  • Take me away 1992
  • U got 2 know 1993
  • U got 2 let the music 1993
  • Move on baby 1994
  • U & me 1994
  • Move it up 1994
  • Don't be proud 1995
  • Tell me the way 1995
  • I need your love 1996
  • Turn it up and down 1996
  • Do you run away now 1997
  • Be my baby 1997
  • U tore my world appart 1997
  • U R the power of love 1998
Bouge Bébé !...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1988...les premiers pas de ce qui va devenir l'un des plus gros phénomènes musicaux de la décennie 90. Des premiers pas particulièrement prometteurs...

1989...une suite dans la même veine. Pour l'instant, de la qualité mais rien d'exceptionnel. Pour l'instant...

1989...rien d'exceptionnel, c'est clair mais la qualité est certaine, tout comme la rythmique qui font de ce titre une valeur sure. Sur la bonne voie comme on dit...

1990...étonnamment, le groupe va connaitre un léger trou d'air lors du passage à la décennie suivante. Et pourtant, la bonne volonté est évidente. Comme le désir de bien faire...

1991...changement de décennie et nouvelle impulsion en tout cas. Les bases sont désormais assez solides pour supporter la déferlante monstrueuse de hits qui se profile à l'horizon

1992...fini de rigoler, la Dream Team est désormais au complet et ça va pulser ! Bon, ça monte en puissance doucement mais ça ne va pas durer...

1993...le premier des méga hits. Le raz-de-marée va être planétaire et faire de Cappella l'une des plus grosses usines à tubes des années 90. PHE-NO-ME-NAL !

1993...l'ENORMISSIME titre qui va se transformer en ENORMISSIME tube interplanétaire et qui va hisser One Shot le groupe au plus haut sommet des Charts du monde entier. Tout simplement MO-NU-MEN-TAL !

1994...surement ce qui restera comme l'un des plus gros hits Dance de la décennie et de cette fin de XXième tout court. La consécration suprême pour ce groupe absolument hallucinant, au talent fou et qui aura produits plusieurs morceaux d'anthologie, une véritable prouesse. E-POUS-TOU-FLANT !

1994...les années défilent sans que la qualité n'en pâtisse d'un iota. L'inspiration du groupe se renouvelle sans cesse et produit méga hit sur méga hit. Quel talent !

1994...10 000 % House ! Le meilleur du meilleur dans sa catégorie ! Un groupe de légende qui aura révolutionné les standards de son époque !

1995...après une année 1994 absolument oufissime, il est quasiment impossible au groupe de rééditer l'exploit l'année suivante tant la barre a été mise haute. Mais ce qui suit tient largement la route, c'est clair !

1995...nouvelle équipe et nouveau tempo, encore plus rapide ! De vrais oufs ! Attention quand même à la sortie de route à rouler à une vitesse pareille...

1996...on continue en rythme ! Une aventure incroyable qui dure depuis 8 ans et qui aura fait de ce groupe l'un des groupes majeurs de sa génération mais aussi de cette fin de XXième siècle. Chapeau bas !

1996...certes les meilleures années sont désormais derrière mais le groupe continue d'y croire e t nous aussi. Surtout quand on voit la qualité de ce qu'ils continuent à proposer !

1997...l'aventure continue d'être belle et c'est ça l'essentiel. Certes, la concurrence a pris quelques longueurs d'avance mais le niveau reste suffisant pour se maintenir au plus haut niveau

1997...le dernier hit d'envergure. Quasiment 10 ans en haut de l'affiche, le groupe ne peut qu'être fier de son parcours. Et surtout des titres qu'il laissera dans l'histoire musicale de cette fin de XXième siècle !

1997...désormais ils ne concourent plus que pour la gloire mais qui leur en voudrait d'y croire encore. Surtout quand on voit ce qu'ils sont encore capables de produire !

1998...ils auront tout de même atteint les 10 ans de carrière. Et ma foi, ils n'auront jamais démérité, loin de là. Même quand le succès les aura progressivement abandonné. On ne peut que saluer la performance !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article