Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Heaven 17 est un groupe anglais formé au début des années 80 à Sheffield par deux ex membres du groupe « The Human League » Martyn Ware et Ian Craig Marsh. Duo qui sera rejoint rapidement par le chanteur Glen Gregory.

Ils sortent leur premier single « (We don’t need this) Fascist groove thang » en 1981. Single qui ne connaît qu’un succès d’estime.

L’album « Penthouse and Pavement », qui sort peu de temps après, fera légèrement mieux en terme de ventes.

Un début de reconnaissance arrive avec l’excellent « Let me go » qui sort en 1982, suivi un plus tard du single hit « Temptation », single qui va faire exploser la notoriété du groupe de façon spectaculaire.

Titre extrait de l’album « The luxury gap » qui va produire deux autres hits « Come live with me » et « Crushed by the wheels of industry » et qui finira album de Platine !

Année 1983 exceptionnelle pour eux car ils produisent également l’énorme titre de Tina Turner « Let’s stay together », titre où ils se paieront le luxe de jouer les choristes.

En 1984, nouveaux succès avec la sortie de l’album « How men are », album dont seront extraits deux nouveaux hits avec « Sunset now » et l’excellent « This is mine ».

Deux albums sortiront par la suite, « Pleasure one » en 1986 et « Teddy bear, Duke & Psycho » en 1988, albums qui marqueront sérieusement le pas côté ventes. Et qui seront les dernières productions d’envergure de ce groupe emblématique de la vague New-Wave.

A découvrir ou redécouvrir. Valeur sure !

Discographie (entre autres...) :

  • (We don't need this) Fascist groove thang 1981
  • Play to win 1981
  • Penthouse and pavement 1981
  • The height of the fighting (He-La-Hu) 1982
  • Let me go! 1982
  • Who'll stop the rain 1982
  • Temptation 1983
  • We live so fast 1983
  • Come live with me 1983
  • Crushed by the wheels of industry 1983
  • Sunset now 1984
  • This is mine 1984
  • And that’s no lie 1985
  • The foolish thing to do 1986
  • Contenders 1986
  • Trouble 1987
  • Train of love in motion 1988
  • Designing heaven 1996
  • We blame love 1997
  • Hands up to heaven 2006
Laissez les y aller !...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1981...premiers pas et déjà premier succès. Le groupe affiche dès son premier titre une maturité étonnante grâce à un style et une sonorité parfaitement tendances. Ça promet !

1981...une première année d'existence riche en titres, c'est le moins qu'on puisse dire. Et qui montre surtout que ce petit groupe n'est surement pas là pour faire de la figuration...

1981...on en est déjà au 3ème titre classé ! Une entrée sur la scène internationale pour le moins fracassante comme on dit !

1982...une année 1982 qui commence avec ce titre, un titre qui confirme tout le bien qu'on pouvait penser d'eux. Et c'est sans compter sur l'énormissime suite qui s'annonce juste derrière...

1982...puis arrive CE titre ! Le titre qui va tout changer et offrir au groupe son premier méga hit planétaire. L'on se doutait qu'après une année 1981 aussi réussie tous leurs efforts allaient finir par payer et les emmener loin, très loin. La Preuve. E-NOR-MI-SSIME !

1982...les 2 extrêmes. Niveau succès, on passe littéralement d'un extrême à un autre entre ce titre et son prédécesseur. Avec un niveau en chute libre pour celui-ci bien sur...

1983...le groupe se ressaisit très vite, tellement vite qu'il obtient ici tout simplement le plus gros succès de toute sa carrière. Il signe ici le titre phare de toute sa discographie et s'offre par la-même un ticket direct pour la postérité. MA-GIS-TRAL !

1983...une nouvelle fois, on passe d'un extrême à un autre. Le groupe fait du yoyo sans arrêt et cumule les titres d'exception avec les contre-performances. Quoi qu'il en soit, le niveau qualitatif, lui reste élevé et c'est ça l'essentiel !

1983...un des très rares titres soft du groupe. Dans un océan de titres Dance, ils livrent ici un titre tout en finesse qui montre qu'ils savent faire aussi. Tout bon les p'tits gars !

1983...déjà 3 ans en haut de l'affiche et le groupe ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. On en redemande, c'est clair !

1984...le niveau de succès du groupe reste stable et les maintient sans trop de difficultés au plus haut niveau. Espérons que ça dure...

1984...ce qui restera surement comme l'un de leurs meilleurs titres. Pas forcément leur mieux classé mais surement l'un des plus aboutis côté Dance. Le groupe est au summum de son art. TOP-I-SSIME !

1985...on sent malheureusement que le groupe commence à marquer le pas...malgré un titre à la qualité certaine. Attention danger comme on dit...

1986...tiens, un Ultimate Slow pour essayer de redresser la barre. Ma foi, pas mauvais tout ça. Malheureusement, cela ne suffira pas à inverser la tendance. Le déclin du groupe est engagé et rien, ni personne, ne saura l'enrayer...

1986...on sent bien que l'inspiration faiblit et que le groupe n'arrive pas à retrouver un second souffle qui lui permettrait de rebondir. Dure loi du métier...

1987...ce qui ne l'empêche pas de continuer à produire des titres à la qualité plus que certaine. La preuve avec cet excellent titre !

1988...ce titre là passera carrément sous les radars et ce malgré une qualité évidente. L'on sent bien que le groupe perd pied année après année et que la fin de l'aventure se rapproche à grands pas...

1996...on les pensera perdus définitivement et les voilà qui renaisse en cette deuxième moitié de décennie 90. Une renaissance qui fait plaisir à voir et qui montre qu'ils en ont encore sous la pédale, c'est clair !

1997...certes, le niveau de production de titres n'a plus rien à voir avec ce qu'ils ont connu durant la décennie 80. Mais il vaut mieux la qualité que la quantité comme on dit...

2006...nouveau gros trou d'air et les revoilà au cœur de la décennie 2000. Ils s'accrochent et tentent de revenir par tous les moyens. Malgré une bonne volonté évidente, la messe est dite et le retour sur le devant de la scène n'aura jamais lieu malheureusement ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article