Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Chris Rea est un auteur-compositeur anglais qui peut se vanter d’avoir vendu à ce jour plus de 30 millions d’albums.

Il démarre sa carrière musicale relativement tardivement en achetant sa première guitare à seulement 22 ans.

C’est en 1973 qu’il intègre son premier groupe « Magdalene », en remplacement de David Coverdale parti chez les Deep Purple. Puis il crée son propre groupe « Beautiful Losers » qu’il quitte rapidement pour enregistrer son premier titre solo « So much love ». Nous sommes alors en 1974.

Il faut attendre l’année 1978 pour voir la sortie de son premier album « Whatever happened to Benny Santini ? ». Album dont sera extrait son plus gros hit Outre-Atlantique à savoir « Fool (If you think it’s over) ».

Les trois albums suivants ne rencontreront malheureusement pas le même succés.

Les affaires reprennent en 1983 lorsque sort l’album « Water sign » qui va faire un véritable carton en Europe, notamment grâce à l’excellent single « I can hear your heartbeat ». La notoriété du chanteur va soudainement prendre de l’ampleur sur le vieux continent.

Nouveau trou d’air en 1984 suivi d’une reprise fulgurante en 1985 avec la sortie de l’album « Shamrock diaries » dont vont être extrait deux singles phares que sont « Stainsby girls » d’une part et surtout le magnifique « Josephine » qui va faire un véritable carton.

Il récidive un an plus tard en 1986 avec la sortie de l’album « On the beach » qui va produire l’un de ses plus gros hits avec le single du même nom.

L’album « Dancing with strangers » sort en 1987 mais ne connait qu’un succés relatif.

Il faut attendre l’année 1989 pour le voir atteindre la consécration avec la sortie de l’album « The road to hell » qui va lui permettre d’atteindre pour la première fois la place de N° 1 du Top album anglais. Le single du même nom et « Texas » en seront les hits majeurs.

L’année 1991 sera l’année de sortie de son dernier album à succés à savoir « Auberge ».

Et les singles « Nothing to fear » en 1992 et « Julia » en 1993 (single en hommage à sa seconde fille), seront ses derniers singles à connaitre les faveurs des Charts.

Discographie (entre autres...) :

  • So much love 1974
  • Fool (If you think it’s over) 1978
  • Whatever happened to Benny Santini ? 1978 
  • Diamonds 1979
  • Dancing girls 1980
  • Loving you 1982
  • Every beat of my heart 1982
  • Let it loose 1983
  • I can hear your heartbeat 1983
  • I don’t know what it is but I love it 1984
  • Touche d'amour 1984
  • Ace of hearts 1984
  • Stainsby girls 1985
  • Josephine 1985
  • All summer long 1985
  • On the beach 1986
  • Let’s dance 1987
  • Loving you again 1987
  • Que séra 1988
  • Driving home for Christmas 1988
  • The road to hell 1989
  • Texas 1990
  • Auberge 1991
  • Heaven 1991
  • Looking for the summer 1991
  • Winter song 1991
  • Nothing to fear 1992
  • God's great banana skin 1992
  • Julia 1993
  • You can go your own way 1994
  • 'Disco' La Passione 1996
  • Girl in a sports car 1996
  • The Blue Café 1997
  • Sweet summer day 1998
  • Thinking of you 1998
  • New Time Square 1999
  • All summer long 2000
  • Who do you love 2001
Joséphine adore faire bronzette sur la plage...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1974...les tous premiers pas. Qui pourraient imaginer à ce stade l'incroyable carrière qui attend ce jeune chanteur dans les années à venir...

1978...on le retrouve 4 ans plus tard avec cet excellent titre où tout est enfin là : la voix ainsi que le style musical. Ce style musical léger et aérien qui va faire sa renommée...

1978...une année 1978 qui le voit se révéler de façon évidente. Ce jeune chanteur dispose d'un talent évident qui ne demande qu'à s'exprimer...

1979...un titre particulièrement rythmé et parfaitement formaté pour l'époque. La montée en puissance est linéaire et va forcément permettre de produire de belles et grandes choses dans l'avenir...

1980...un début de décennie 80 plus compliqué à gérer que prévu. Aucun titre sorti durant cette année 1980 ne connaîtra les faveurs du public. Il va falloir encore patienter un petit peu pour le grand décollage...

1982...après une année 1981 à vide, le voici de retour en cette année 1982 dans une forme certaine. Forme suffisante en tout cas pour le voir renouer avec le succès...

1982...une jolie ballade toute simple mais à l’efficacité redoutable. Certes, son succès sera limité dans les Charts mais on s'en contentera largement !

1983...un style qui commence à coller de plus en plus avec les dernières tendances musicales à la mode. On imagine donc une suite en conséquence...

1983...et la GROSSE suite, la voilà ! Il obtient ici son premier top hit planétaire avec ce titre qui fait littéralement exploser sa notoriété et met le feu à tous les Dancefloor de la planète. E-NOR-MI-SSIME !

1984...une suite de qualité mais qui ne peut rivaliser avec le rouleau compresseur précédent. Une année 1984 qui sera légèrement un cran en-dessous malheureusement...

1984...seul ce titre arrivera à tirer son épingle du jeu en cette année 1984. Un titre léger et aérien qui fonctionne ma foi fort bien...

1984...rien d'exceptionnel en cette année 1984 mais du bon boulot, tout simplement. Que demander de plus à partir du moment où le minimum qualitatif est respecté...

1985...un titre transitoire avant les hits de légende. Le grand feu d'artifice se rapproche à grand pas, il suffit donc d'être un tout petit peu patient...

1985...et le grand feu d'artifice, en voilà le début. Il commence par livrer cet ENORMISSIME titre qui fait instantanément de lui l'un des plus gros phénomènes du moment. MA-GNI-FI-QUE !

1985...ce titre là n'aura pas le même niveau de succès que son prédécesseur mais force est de constater que le chanteur maîtrise parfaitement son sujet. Une nouvelle fois !

1986...la 2ème partie du feu d'artifice. Il revient un an plus tard avec un titre tout aussi incroyable que 'Josephine'. Un titre qui sent bon le sable chaud. Sex, sex and sun ! Quel talent !

1987...une suite nettement plus rock donc plus rythmée. Sympathique mais nous a habitué à mieux ! Et pourtant c'est avec ce titre qu'il va connaitre l'un des plus gros succès de toute sa discographie. Comme quoi...

1987...retour aux fondamentaux. Dès qu'il fait dans le léger et l'aérien, le titre fonctionne. Même si ce titre là ne restera pas comme son mieux classé, il fonctionne parfaitement !

1988...dans la même veine. Avec à la clé un joli top hit qui lui permet de se maintenir dans la course sans trop de difficultés. Tout bon !

1988...cette fois-ci, il donne à moitié dans le jazzy. Et ma foi, ça fonctionne également. Un artiste multi-style qui ne s'interdit rien en termes d'orientation musicale...et ce pour notre plus grand plaisir !

1989...encore un titre qui confirme un talent vraiment au dessus de la moyenne et qui renforce, s'il le fallait encore, son statut de chanteur majeur de la décennie. E-NOR-MI-SSIME !

1990...un changement de décennie qui se fait tout en douceur. Malgré une qualité de titre évidente, ce titre là ne connaîtra qu'un succès très limité. Une décennie 90 qui va s'avérer nettement plus compliquée à gérer que prévue...

1991...le dernier top hit. Les temps deviennent de plus en plus dur pour l'artiste. Avec à la clé une baisse d’inspiration évidente...

1991...ce titre là sera nettement plus inspiré mais il passera quasiment totalement sous les radars. Franchement dommage car il flotte littéralement dans l'air...

1991...léger rebond dans les Charts avec ce nouveau titre. Une année 1991 décidément placée sous le signe de la douceur et de l'aérien. On en redemande !

1991...une année 1991 qui le voit sortir un nombre incroyable de titre de gros calibre dans le domaine Intimiste. Un savoir faire vraiment très au-dessus de la moyenne !

1992...encore un titre tout en finesse, domaine dans lequel il excelle en tous points. Un début de décennie 90 résolument orienté registre 'à émotions'

1992...une aventure qui continue vaille que vaille même si le niveau de succès n'a plus rien à avoir avec ce qu'il a connu auparavant. L'essentiel c'est d'y croire comme on dit !

1993...petite année 1993 avec un niveau de succès au ras des pâquerettes. Cela ne l'empêche pas de sortir de jolis titres comme celui-ci !

1994...pour l'année 1994, ce sera ce titre là qui tirera à peu près son épingle du jeu. Il est clair que le niveau qualitatif décroit malheureusement d'année en année...

1996...un joli cadeau offert à Shirley Bassey par le chanteur et qui servira dans la BO du film 'La Passione', un film écrit également par le chanteur. Un film qui passera malheureusement quelque peu sous les radars...

1996...la décennie 90 sera irrémédiablement orientée Intimiste. Et franchement, quand on voit la qualité de ce qu'il propose, qui s'en plaindrait !

1997...une jolie ballade dont il a le secret. Rien d'exceptionnel durant toute cette décennie 90 mais du bon boulot, tout simplement !

1998...son dernier 'petit' hit de la décennie. Une décennie forcément décevante quand on on connait son potentiel. Mais quand l'inspiration ne suit plus, on fait ce qu'on peut...

1998...tous les titres produits durant cette décennie n'auront pas démérité, c'est clair. Il aura juste baissé son niveau d'inspiration d'un cran. Cela arrive même aux meilleurs...

1999...fait incroyable, le voici qui se lance sans filet dans la Dance pure et dure version décennie 90. Paru hautement risqué mais partiellement réussi. Partiellement...

2000...il tentera même le passage à la décennie 2000. Une bonne volonté qui force le respect mais qui ne lui permettra pas de revenir dans la course malheureusement...

2001...un savoir faire dans l'Intimiste qui a toujours été son point fort. Quelle que soit la décennie, il aura toujours su sortir des titres à la qualité plus que certaine dans ce domaine. Une aventure qui continue quoi qu'il en soit. Pour le meilleur et pour le pire...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article