Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Kraftwerk est un groupe allemand formé en 1970 à Dusseldorf par Ralf Hütter et Florian Schneider et dont la particularité est d’être l’un des groupes pionniers de la musique dite « électronique ».

Tout commence à la fin des années 60 lorsque deux étudiants inscrits au Robert Schumann Hochscule de Dusseldorf partagent une passion commune pour la musique expérimentale.

Ils se retrouvent alors au sein d’un quintet nommé « Organisation », formation éphémère qui produira un unique album du nom de « Tone float ».

C’est donc à partir du début 70 que Kraftwerk voit le jour, produisant en 1970 un premier album éponyme, suivi en 1972 de l’album « Kraftwerk 2 », deux albums très typé expérimental et uniquement instrumental.

Une première évolution sonore a lieu en 1973 avec la sortie de l’album « Ralfund Florian » où la part des synthétiseurs devient de plus en plus importante. Suivi en 1974 de l’album « Autobahn » qui se situe dans la même mouvance sonore mais qui va être le point de départ de la reconnaissance du groupe, en particulier Outre Atlantique où il enregistre de très bons scores de ventes. Notamment grâce au single éponyme.

Mais c’est l’année 1976 qui va tout changer lorsque sort l’album « Radio-Activity », album qui va produire le single du même nom et au son incroyablement révolutionnaire pour l’époque. Single que l’on peut considérer à ce jour comme l’un des hits les plus révolutionnaires des 30 dernières années. Le succès de l’album se limite cette fois-ci à l’Europe mais quel succès ! La notoriété du groupe explose.

Un an plus tard en 1977 sort l’album “Trans-Europe Express” qui connaîtra un moindre succès que le précédent mais un accueil tout aussi enthousiaste sur le Vieux Continent.

C’est en 1978 que le groupe atteint la consécration avec l’album « The Man-Machine » qui reste à ce jour leur plus gros succès commercial, notamment grâce à 2 singles phare que sont « The robots ». Ainsi que « The model », single qui ne sortira qu’en 1981 (!) et qui fera un véritable carton cette année là.

Il faut attendre 3 ans et l’année 1981 pour voir sortir l’album « Computer world » dont sera extrait principalement le single « Computer love ». L’album est un succès, le single à l’inverse devra se contenter d’un succès nettement plus modeste.

Le groupe finira en beauté en 1983 avec la sortie du single « Tour de France », single phare et dernier succès notoire du groupe.

D’autres titres sortiront par la suite mais sans arriver à rivaliser avec le même niveau d’inspiration que les albums précédents.

Groupe phare des années 70/80, aussi innovants et inspirés que des Jean-Michel Jarre, Tangerine Dream, Pink Floyd, Vangelis et autres Mike Olfield, ce groupe aura laissé dans l’histoire musciale des années 80 certains morceaux d’anthologie.

En particulier celui-ci dont les paroles sont désormais cultes : « Radioactivity is in the air for you and me, Radioactivity discovered by madame curie… »

A découvrir ou redécouvrir. INCONTOURNABLE !

Discographie (entre autres...) :

  • Autobahn 1974
  • Radioactivity 1976
  • Trans-Europe express 1977
  • Europe endless 1978
  • The robots 1978
  • Pocket calculator 1981
  • The model 1981
  • Computer love 1981
  • Tour de france 1983
  • Musique non stop 1986
  • The telephone call 1987
Merci madame Curie...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1974...après 1 ou 2 essais infructueux, voici venu le temps de la révélation. Leur premier méga hit planétaire. Une sonorité totalement révolutionnaire pour l'époque et incroyablement en avance sur son temps. Choc sonore garanti !

1976...mais c'est sans compter sur ce titre. Un titre oufissime, qui restera surement comme leur Chef d'Oeuvre et qui marquera profondément tout une époque !

1977...l’innovation sonore est permanente et le groupe est vraiment à la pointe de ce qui se fait de mieux à l'époque en terme de musique électronique

1978...certes, ce morceau ne restera pas comme leur plus connu mais mérite franchement le détour. Alors pourquoi se gêner...

1978...chaque nouveau morceau étonne, détonne et crée l’événement. Il faut vraiment se replacer dans le contexte de l'époque pour réaliser la qualité incroyable de leurs compositions

1981...petit trou d'air de 3 ans, on les retrouve donc directement dans la décennie suivante. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils font quand même dans le sacrément barré à certains moments. Mais c'est ce qui fait aussi toute la différence avec les autres !

1981...le résultat est toujours étonnant, quel que soit le morceau. Quant à la base mélodique, elle est toujours de qualité et ça c'est une constante chez eux !

1981...ils signent ici le 2ème plus gros hit de leur carrière. Quasiment 10 ans après leurs débuts officiels. Une longévité basée sur un talent Hors norme et qui perdure dans le temps !

1983...rien à se mettre sous la dent en 1982. Les revoilà en 1983 avec un titre incroyable, qui montre une évolution sonore évidente et une nouvelle fois en avance sur son temps. Résultat : nouveau top hit !

1986...nouveau trou d'air de 3 ans. Les revoilà avec un nouveau palier sonore de franchi. Une sonorité qui ressemble étonnamment à un autre groupe de légende qui joue dans la même catégorie. Un certain Art of Noise...

1987...la fin de l'aventure. Un dernier titre d'envergure qui clôt une carrière exceptionnelle pour l'un des groupes les plus innovants de cette fin de XXième siècle. Respect !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article