Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Boys Town Gang est un groupe américain formé en 1980 par le Dj Bill Motley, lequel sera accompagné au départ de la chanteuse Cynthia Manley.

Groupe qui restera principalement dans l’Histoire musicale des années 80 grâce à l’énormissime single « Can’t take my eyes of you », single qui sort en 1982 et qui va mettre littéralement le feu à tous les Dancefloor de la planète.

Rien qu’à ce titre, l’on se devait de leur consacrer cet article.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Remember me 1981
  • Cruisin’ the streets 1981
  • You're the one 1982
  • Disco kicks 1982
  • Can’t take my eyes of you 1982
  • Signed, sealed, delivered (‘I’m yours) 1982
  • Come and get your love 1982
  • I just can't help believing 1983
  • Yester-me, yester-you, yesterday 1984
  • Brand new me 1984
  • Dance trance medeley 1984
  • When will I see you again 1985
  • Wanted for murder ! 1989
Le gang des gars de la ville...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1981...une orientation Dance très marquée dès le premier titre. Un parti pris résolument affiché et qui va payer, à un moment ou à un autre, c'est clair...

1981...dans la même veine. Certes, la qualité est de mise mais le niveau pour l'instant n'est pas suffisant pour atteindre le sommet des Charts. Il reste encore un peu de travail pour produire LE titre qui pourrait tout changer...

1982...et ce n'est pas faute d'essayer. Pour l'instant, il y a quantité mais la qualité est somme toute moyenne. Il manque le petit trait de génie qui fait d'un titre banal un titre d'exception. Mais l'on y croit...

1982...il faut dire que sortir certains titres uniquement en Amérique du Nord limite considérablement leurs possibilités de succès. Ce sera le cas pour ce titre là et celui qui l'a précédé...

1982...et LE titre d'exception, le voilà, il suffisait d'être patient. Le groupe signe ici le plus gros succès de toute sa discographie et surtout l'un des plus gros hits Dance de la décennie, si ce n'est de cette fin de XXième siècle. Un titre oufissime qui va mettre le feu à tous les Dancefloor de la planète et faire rentrer One Shot le groupe dans la légende musicale des années 80. MO-NU-MEN-TAL !

1982...bien sur, il sera impossible pour ce titre de rivaliser avec le joyau précédent. Il aurait été miraculeux de rééditer l'exploit quasiment dans la foulée. A l'impossible nul n'est tenu comme on dit...

1982...revisiter le titre phare des Redbone datant de 1974 est un pari pour le moins audacieux et malheureusement un pari raté sur ce coup là. Cela partait d'un bon sentiment mais la bonne volonté ne suffi pas toujours...

1983...on retrouve la rythmique et le style de 'Can't take my eyes of you' et comme par hasard le succès franc et massif est de retour. Comme quoi il suffisait de pas grand chose...

1984...après des années et des années d'orientation Dance, le groupe va enfin livrer un titre proche du registre Intimiste. Et ma foi, ça fonctionne plutôt bien tout ça. Comme quoi, ils auraient peut être dû explorer cette voie de façon plus approfondie...

1984...après deux années pour le moins exceptionnelles pour le groupe, l'atterrissage va être pour le moins douloureux pour le groupe durant cette année 1984. Aucun titre ne sera classé...

1984...aussi paradoxale que cela puisse paraitre, le groupe ne reviendra jamais plus dans la course. Il aura beau essayer, rien n'y fera...

1985...revisiter les titres des autres aura fait leur gloire et leur fortune du moins durant l'année 1982. Car les autres reprises comme celle-ci du titre des Three Degrees datant de 1974 ne leur rapportera pas plus que ça...

1989...un dernier titre qui ne permettra pas d'inverser la tendance une nouvelle fois. Quand ça ne veut plus, ça ne veut plus, difficile de lutter dans ces conditions...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article