Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Le plus célèbre des Maniac...

___________________________________

Michael Sembello est un compositeur et musicien américain qui démarre sa carrière artistique à l’âge de 17 ans en tant que guitariste aux côtés de Stevie Wonder, période de collaboration qui va durer de 1974 à 1979.

Mais il va travailler également pour des artistes tels que The Temptations, Michael Jackson, Diana Ross, Chaka Khan, Georges Benson, Barbra Streisand, Donna Summer…entre autres.

Il réalise un premier titre solo « Summer lovers » en 1982, titre au succès très modeste. Mais il lui suffit d’attendre l’année suivante et la sortie de son premier album « Bossa nova hotel » en 1983 pour que les choses prennent une toute autre tournure.

Un album qui contient un titre nommé « Maniac », lequel va être inclus dans la BO du film Flashdance. Le film, tout comme le titre, vont faire un véritable carton planétaire et faire la gloire et la fortune de l’artiste. Le titre restera incontestablement comme l’un des plus gros hits Dance de tous les temps.

Toujours la même année, l’album produit un autre hit d’envergure avec le titre « Automatic man », et l’année suivante un hit mineur avec le titre « Talk ».

Une réussite fulgurante et de courte durée car tout ce que l’artiste produira par la suite ne rencontrera en rien le succès incroyable du premier album. Ce qui ne l’empechera pas de signer plusieurs BO de films de haut niveau telles que Cocoon, Gremlins, The Monster Squad et autres Indepedence Day

A découvrir ou redécouvrir...

___________________________________

 

Discographie (entre autres...) :

Décennie 80 :

  • Summer lovers 1982
  • Maniac 1983
  • Automatic man 1983
  • Talk 1984
  • Gremlins…mega madness 1984
  • Gravity 1985
  • Tears down the walls 1986
  • Wonder where you are 1986

Décennie 90 :

  • Heavy weather 1992
  • Thing called love 1992
  • Movers & shakers 1992
  • Never go home 1997
  • Backwards in time 1997
  • The life of my broken heart 1997

Décennie 2000 :

  • Love doesn't live here anymore 2003
  • The winter of our love 2003
  • What you really want 2003
  • After the love is gone (The Bossa Nova Hotel) 2009
  • Tainted love (The Bossa Nova Hotel) 2009
  • Lovin' you (The Bossa Nova Hotel) 2009
  •  

Décennie 2010 :

  • Fragile (The Bossa Nova Hotel) 2016
  • The weight of the world 2017

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1982...le talent est déjà là, tout comme la voix et le style. Il ne reste plus qu'à dérouler. Et pour dérouler, ça, ça va dérouler !

1983...puis arrive CE titre. Composé à la base pour faire partie de la BO d'un petit film nommé Flashdance, le titre, tout comme le film, vont devenir l'un des plus gros phénomènes planétaires de la décennie. Le chanteur signe tout simplement le plus gros hit de toute sa discographie et surtout l'un des plus gros hits Dance de cette fin de XXième siècle. MO-NU-MEN-TAL !

1983...une année 1983 qui restera comme sa meilleure. Ce titre là ne pourra rivaliser avec le joyau précédent mais offre au chanteur un nouveau top hit planétaire largement mérité...

1984...comme tout Grand qui se respecte, il se devait d'avoir son Ultimate Slow de grande classe. C'est fait avec ce titre ! MA-GI-QUE !

1984...puisqu'une première BO lui a particulièrement bien réussi, il remet le couvert avec cette BO du film Gremlins. Malheureusement, le résultat dans les Charts ne sera pas du tout le même...

1985...cette fois-ci, il oeuvre pour la BO du film Cocoon. Il aura collaboré à 3 films parmi les plus emblématiques de la décennie 80. Un seul lui aura porté chance mais quelle chance !

1986...pourtant, ce qu'il propose est loin d'être dénué de qualité. Mais la mayonnaise ne prend plus et il restera pour toujours l'homme d'un titre, à savoir 'Maniac'...

1986...à défaut de remettre le feu aux Dancefloor, il essaye de trouver une voie de sortie honorable grâce au registre Intimiste. Et ma foi, c'est plutôt bien essayé. Mais quand ça ne veut pas, ça ne veut pas...

1992...il retentera même l'aventure durant la décennie suivante. Mais ce qui ne marchait plus durant la décennie 80 ne marchera pas plus durant la suivante. Quoi qu'il en soit, il pourra toujours se vanter d'avoir laissé dans l'histoire musicale du XXième siècle l'une de ses principales pépites et rien qu'à ce titre, respect !

1992...certes les meilleures années sont désormais derrière mais cela ne veut pas dire fin de l'histoire pour autant. Il a encore des proposer à première vue...

1992...et des choses de qualité en plus ! On va donc profiter au maximum de tout ce qu'il va pouvoir nous apporter dans les années à venir. S'il revient bien sur...

1997...et le revoilà ! Il aurait été dommage de ne pas mettre en lumière ce nouvel opus même s'il passera quelque peu inaperçu malheureusement...

1997...on est loin, très loin, du rythme endiablé d'un 'Maniac', force est de constater. Mais une carrière se construit également avec de l'Intimiste, ça c'est certain...

2003...on le retrouve en ce début de décennie 2000 mais plus sous une version Best Of. On aura donc du mal à situer exactement la date réelle de sortie de chaque titre...

2003...on retrouvera du coup des morceaux passés quelque peu inaperçus mais à la qualité non négligeable. Il aurait été dommage de ne pas en parler...

2003...au final un artiste qui ne sera pas resté comme le plus prolifique de toute sa génération mais qui n'a surement pas à rougir de l'ensemble de sa discographie. Bien au contraire !

2003...un p'tit dernier pour la route comme on dit. Du bon boulot une nouvelle fois et qui réaffirme, s'il le fallait encore, que cet artiste avait vraiment un talent non négligeable...

2009...alors qu'on pensait ne plus le revoir le voici de retour une nouvelle fois mais dans un mode musical qui n'a plus rien à voir avec ce qu'il a fait précedemment...

2009...après avoir revisité un titre des Eart Wind And Fire sur le titre précédent, c'est au tour de celui-ci de Soft Cell d'avoir ses faveurs...

2009...c'est maintenant au tour de Minnie Ripperton d'être remise en lumière à travers cette version revisitée de son titre datant de 1974. Comme pour les 2 titres précédents, des versions revisitées loin, très loin des originaux...

2016...on va le reperdre de vue pendant près 7 ans mais le revoilà quoi qu'il en soit. Le tout pour revisiter le titre de Sting datant de 1987...

2017...alors dernier titre ou pas ? Sachant qu'avec lui tout reste toujours possible il se pourrait qu'on le retrouve une nouvelle fois par la suite...

___________________________________

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article