Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

La Compagnie Créole est un groupe français, plus particulièrement antillo-guyanais, formé en 1975 et composé à l’origine de Clémence Bringtown, Julien Tarquin, José Sébéloué, Guy Bevert et Arthur Apatout. Groupe qui peut se vanter d’avoir vendu pas moins de 60 millions de disques à ce jour.

Un premier album nommé « Ba moin en ti bo » voit le jour un an plus tard en 1976, mais celui-ci passe relativement inaperçu.

Il va leur falloir attendre six ans et l’année 1982 pour voir sortir l’album suivant « Blogodo ». Album qui leur permet enfin de décoller mais uniquement dans les Antilles car l’album est composé en créole.

Fort de ce demi-succès, ils décident cette fois-ci d’écrire les chansons en français et c’est ainsi que sort la même année un premier titre baptisé  « C’est bon pour le moral ». Et là, tout va s’accélerer très vite. Le titre est un véritable succès des 2 côtés de l’Atlantique.

Single extrait de l’album « Vive le douanier Rousseau ! », album qui sort un an plus tard en 1983. L’album lui aussi va faire un véritable carton, tout comme le nouveau single extrait et qui porte le nom de l’album. La notoriété du groupe explose alors littéralement.

Ils récidivent un an plus tard en 1984 avec l’album « Le bal masqué », lequel produit deux nouveaux énormes succès que sont le single qui porte le nom de l’album et « Bon baisers de Fort de France ». Le groupe devient alors l’un des plus gros phénomènes du moment en France.

Il va falloir attendre deux années et l’année 1986 pour voir sortir l’album suivant, « Ca fait rire les oiseaux », album au succès moindre et dont sera extrait principalement le single qui porte lui-aussi le nom de l’album.

Un succès moindre qui se confirme un an plus tard en 1987 avec la sortie de l’album « La machine à danser ». Le côté frais, léger et aérien des titres du groupe a fait son temps et les attentes du public changent en ce milieu de décennie. Le déclin du groupe devient alors irrémédiable et ne fera que s’amplifier au fur et à mesure des années.

Quoi qu’il en soit, le groupe reste encore à ce jour l’un des plus gros pourvoyeurs de titres à danser du samedi soir et ce, que ce soir pour les mariages, les bals et autres fêtes improvisés entre amis. Et rien qu’à ce titre, moi je dis bravo !

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Ba moin en ti bo 1976
  • C’est bon pour le moral 1982
  • Vive le douanier Rousseau 1983
  • Viens pleurer 1983
  • Le bal masqué 1984
  • Bon baiser de Fort de France 1984
  • Un cadeau du ciel 1985
  • La nuit des requins 1986
  • Soca party sur la plage 1986
  • Ca fait rire les oiseaux 1986
  • Ma premier biguine-partie 1987
  • La machine à danser 1988
  • La bonne aventure 1988
  • Le 14 Juillet 1989
  • Santa Maria de Guadeloupe 1989
  • Bon anniversaire maman 1990
Ils font rire les oiseaux...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1976...un premier titre qui sent bon le soleil, les cocotiers et la plage dorée. Des références qui vont rapidement s'imposer comme leur marque de Fabrique et faire leur gloire et leur fortune

1982...mais il va tout de même leur falloir attendre 6 ans et CE titre pour voir leur carrière prendre subitement une tournure incroyable. Un premier top hit qui ne sera surement pas le dernier vu ce qui se profile à l'horizon. E-NOR-MI-SSIME !

1983...un style Dance qui peut paraître simpliste mais d'une efficacité redoutable et qui va rapidement mettre le feu à toutes les pistes de danse de l’hexagone. Un savoir faire unique en son genre !

1983...dans un océan de titres Dance, arrive subitement cette jolie ballade qui montre qu'ils savent également faire dans ce domaine. Certes, ils ne s'y aventureront que très rarement mais le résultat est franchement à la hauteur

1984...LE titre qui les fait rentrer définitivement dans la légende musicale des années 80 côté français. Un titre Dance qui reste ce jour leur Joconde et qui continue d'enflammer régulièrement bon nombre de soirées et mariages au 4 coins de la France chaque weekend. Un modèle du genre. MA-GIS-TRAL !

1984...encore un joli titre tout en douceur qui montre toute l'étendue de leur talent. Une musique simple faite pour plaire à tout le monde. Pari réussi en tout cas !

1985...le groupe s'essaye au reggae mais le résultat n'est pas transcendantale malgré une bonne volonté évidente. Ça ne peut pas marcher à tous les coups...

1986...retour en mode Dance pure et dure. Malgré une qualité évidente, le titre passe sous les radars et restera malheureusement assez confidentiel...

1986...après le zouk, après le reggae, les voici en mode Steel Drum version afro-caraïbe. C'est pêchu et ça fonctionne parfaitement. L'inspiration est de retour !

1986...encore un de leurs titres parmi les plus emblématiques. Une nouvelle fois, une base mélodique et rythmique toute simple mais d'une efficacité redoutable. Comme quoi, les recettes les plus simples sont souvent les plus efficaces. E-NOR-MI-SSIME !

1987...une dynamique incroyable qui les pousse inexorablement vers l'avant depuis des années, même si de plus en plus, le résultat dans les Charts n'est plus vraiment de niveau Premium. L'essentiel, c'est d'y croire comme on dit !

1988...quoi qu'il en soit, un groupe qui aura fait danser comme peu de groupes avant lui. Et qui fait encore danser d nos jours et ça, ce n'est pas le cas de tous ceux qui auront traversé cette décennie 80 !

1988...plus de 10 ans après leurs débuts, le groupe est toujours là et montre qu'il en a encore sous la pédale. C'est ça le talent !

1989...une fin de décennie qui s'approche à grands pas et qui les voit toujours aussi fringants et toujours aussi motivés. Pas sur que la décennie suivante leur soit aussi favorable mais ce qui est pris n'est plus à prendre !

1989...quoi de mieux pour clôturer cette décennie bénie qu'un joli titre Intimiste en guise de remerciement. Un groupe populaire qui aura fait du bien au français, tout simplement !

1990...ils passent le cap de la nouvelle décennie mais ce qu'ils vont produire par la suite ne rencontrera qu'un succès très limité. Il est clair que le déphasage avec la concurrence devient trop flagrant et les nouveaux standards musicaux de la décennie 90 vont avoir raison de ce groupe. Un groupe qui aura tout de même profondément marqué cette fin de XXième siècle par sa bonne humeur et sa capacité hors norme à nous faire remuer le popotin !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article