Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Sigue Sigue Sputnik est un groupe anglais formé en 1982 par Tony James, ex-bassiste du groupe Génération X.

Le groupe va connaître son premier, et principal succès, avec l’énormissime single « Love missile F1-11 », single qui sort en 1986, produit par un certain Giorgio Moroder (!) et qui va faire un véritable carton planétaire. Une année 1986 qui voit également la sortie du single « 21st century boy » qui, lui aussi connaîtra, les faveurs du public.

Sort dans la foulée leur premier album « Flaunt it », qui, malgré des critiques peu glorieuses, obtiendra un succès non négligeable. Fait rarissime, l’album contient de la publicité entre les morceaux, pratique plus que douteuse qui n’aidera pas à la renommée de ce dernier.

A cela se rajoute une tournée de promotion de l’album calamiteuse avec peu de places vendus et des scènes d’émeutes lors des concerts qui finissent d’entacher durablement l’image du groupe.

Il va falloir au moins deux ans et surtout l’arrivée des SAW (Stock Aitken & Waterman, ‘les faiseurs de tubes’) en 1988 pour redresser la barre. Le groupe retrouve, comme par hasard, le chemin du succès notamment grâce à un titre qui s’appelle justement « Success » (il fallait l’oser). Succès que connaîtra également l’album « Dress for excess » qui sort dans la foulée.

Ils connaîtront leurs derniers succès l’année suivante en 1989 avec les singles « Dancerama » et « Albinoni Vs Star Wars ». Année 89 qui verra la dissolution pure et simple du groupe…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Love missile F1-11 1986
  • 21st Century boy 1986
  • Massive retaliation 1986
  • Sex bomb boogie 1986
  • Rocket miss USA 1986
  • Success 1988
  • Hey ! Jane Mansfield (Superstar) 1988
  • Dancerama 1989
  • Ride 'em Carmen 1989
  • Albinoni Vs Star Wars 1989
  • Rio rocks 1989
  • Cyberspace party 1996
  • Like there's no tomorrow 1996
En provenance directe de Génération X...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1986...pour un premier titre, c'est un véritable coup de Maître. Ce groupe, pour le moins barré, signe ici tout simplement le plus gros succès de toute sa discographie. Un titre qui file à 200 Km/h et qui les fait rentrer One Shot dans la légende musicale des années 80. E-NOR-MI-SSIME !

1986...une GROSSE année 1986 avec un deuxième top hit dans la foulée. Certes, il n'aura pas le même niveau de succès que son prédécesseur mais il va aussi vite en tout cas !

1986...un groupe au style indéfinissable et qui restera toujours un OVNI dans cette décennie pourtant riche en originalités diverses et variées...

1986...une année 1986 qui n'en finit pas. Le groupe repart à fond les gamelles sur ce titre, une vitesse supersonique qui commence malheureusement à quelque peu à les marginaliser...

1986...allez, il en reste encore un pour cette année 1986. Une année qui se finit malheureusement nettement moins bien qu'elle n'a commencé...

1988...année 1987 à vide et retour en 1988 dans un style qui n'a plus rien à voir avec ce qu'ils proposaient avant. Sont-ce les mêmes, c'est vraiment à se demander. En tout cas, le changement paie puisqu'ils décrochent ici un nouveau top hit

1988...retour dans leur style délire sur un titre qui file une nouvelle fois à la vitesse de la lumière. Style délire qui ne leur profite plus malheureusement vu le niveau de succès rencontré par ce titre...

1989....dès qu'ils mettent de côté leurs bouffées délirantes musicales, comme par hasard, le succès est de retour. D'autant plus lorsqu'ils partent dans l'Intimiste, chose proprement incroyable les concernant...

1989...nouveau délire avec cette version très remaniée, et encore le mot est faible, de Carmen. Mais ça a au moins le mérite d'être original, c'est clair

1989...un groupe totalement hors norme avec des codes et des standards qui ne ressemblent à aucun de leurs confrères. Ils osent des mélanges totalement improbables qui fonctionnent quasiment à chaque fois !

1989...GROSSE année 1986 mais GROSSE année 1989 également avec pléthore de titres une nouvelle fois. Et toujours ce style inimitable...

1996...puis gros trou d'air de 7 ans. Un break qui ne leur profite pas des masses car on les retrouve dans le même style musical que durant la décennie précédente. Pas vraiment inspirés sur ce coup là les p'tits gars...

1996...une année de retour et puis s'en va. Le retour en cette décennie 90 aura été des plus furtifs et surtout peu rentable malheureusement pour ce groupe pour le moins barré...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article